Rue Frontenac - Manipuler le bon peuple






Manipuler le bon peuple PDF Imprimer Envoyer
La chronique de Valrie Dufour
Vendredi, 11 juin 2010 18:01

Quand jai quitt un poste de journaliste permanent au quotidien Le Devoir en juin 2003 pour faire le saut la section conomique du Journal de Montral, le tablod de la rue Frontenac tait un quotidien populaire que je respectais pour sa fougue, pour la relation privilgie quil entretenait avec ses lecteurs et pour la machine nouvelles quil tait.

Oui, le Journal avait parfois des relents populistes, mais ctait surtout la une et les carts de conduite taient le plus souvent plus sympathiques quautre chose. On peut froncer ses sourcils journalistiques et critiquer certains choix ditoriaux comme celui de mettre Jos Thodore portant des boucles doreilles avec diamant sur la page frontispice du JdeM, mais ce nest pas bien grave.

Et pour tout dire, je nai pas regrett mon choix pendant un long moment. Jy ai dcouvert une quipe de journalistes endiable et le directeur de linformation de lpoque surnommait plusieurs dentre nous avec affection ses pit-bulls. Cest lpoque o est ne lide de mettre beaucoup dnergie sur des enqutes exclusives. Cest lpoque o les syndiqus de la salle se runissaient autour de quelques substances liquides enivrantes en dehors de leurs heures de travail pour imaginer les reportages les plus fous.

La fougue

Lnergie et la motivation taient palpables et cela se voyait dans le contenu. Et la direction nous rendait bien notre fougue. On navait qu tre muni dune bonne ide, entrer dans le bureau du boss pour la vendre et on obtenait rapidement le feu vert. Cest cette faon doprer qui a donn des reportages comme celui de Brigitte McCann et Chantal Poirier chez les raliens et celui de mon collgue et ami Fabrice de Pierrebourg sur les failles importantes dans la scurit laroport Pierre-Elliott-Trudeau.

Mais quelque part entre 2003 et 2009, la porte de la bergerie sest ouverte et la direction a laiss entrer un loup. On a dabord introduit des pages dopinion dans Le Journal de Montral, une premire pour ce tablod qui stait toujours consacr la nouvelle brute. On a ensuite recrut des chroniqueurs venant de lextrieur qui ntaient pas des journalistes et qui, souvent, avaient encore les deux mains en politique ou taient lis des think-tanks.

Cest ce moment que jai commenc minquiter. Rien contre Sheila Copps, mais on a donn une tribune lancienne ministre librale alors que tous ses amis taient encore au pouvoir. Rien contre Joseph Facal, mais il est clair que cet ancien ministre pquiste va retourner ses amours politiques un jour ou lautre. thiquement, ces dcisions taient plus que douteuses. Quand un journaliste qui a fait le saut en politique revient son mtier, la rgle veut quon laffecte dautres domaines de couverture que celui du monde politique. Cest ce quon appelle un purgatoire.

Virage droite

Le Journal a fait plus quembaucher des politiciens sur la voie de garage. Il a donn de lespace dautres genres de personnages pour qui le journalisme nest pas le gagne-pain principal et qui servent donc dautres intrts que celui du public. Donner un espace Nathalie Elgrably? Cest une conomiste qui travaille pour lInstitut conomique de Montral, un organisme de droite qui prne la privatisation des services publics tous azimuts. La mme logique sapplique pour Daniel Audet, premier vice-prsident du Conseil du patronat du Qubec et membre du conseil dadministration de lIEM et qui on a confi une chronique.

Le lien dans tout cela? Le virage droite entrepris par la direction du quotidien de la rue Frontenac, qui choisit dornavant des ttes daffiche qui vont faire mousser ses ides conservatrices sur le plan conomique, mais aussi moral. Ceci expliquant cela, les pages du Journal font de plus en plus de place certains types de reportages. Les dpenses publiques sont ainsi passes au peigne fin laide de nombreuses demandes daccs linformation.

Ici, je marrterai pour vous dire que le rle de surveillance des mdias est primordial dans une dmocratie. Le problme est quand on en fait une religion et que chaque dpense publique est prsente comme scandaleuse et suspicieuse. Cette rflexion vaut autant pour les dpenses des socits dtat que pour les formations suivies par les fonctionnaires qubcois et canadiens.

Kory Teneycke, ex-directeur des communications du premier ministre Stephen Harper, aura la tche de superviser les journalistes du bureau parlementaire de Sun Media Ottawa. Photo Reuters

Il faut garder tout ce beau monde lil et dnoncer les abus, mais publier des pages entires sur les dpenses des dirigeants de Radio-Canada, ce nest pas de linformation, cest de la politique. Je vous soumets quil est normal que le patron du service franais de la SRC ne mange pas au McDo pour ses lunchs daffaires et ne couche pas dans un htel autonettoyant Formule 1 de la banlieue parisienne quand il se dplace en France.

Parti conservateur

Cest malheureusement cet aspect politique de la droite populiste qui prend de plus en plus despace dans les pages du quotidien. La direction du Journal de Montral peut bien dnoncer les liens entre Power Corporation et le Parti libral du Canada, le mariage devient de plus en plus vident entre Sun Media et le Parti conservateur.

Mais la diffrence de Gesca, les quotidiens qubcois de la chane Sun Media nont pas de page ditoriale pour dfendre les points de vue de son propritaire. Rsultat? Cest la politique dinformation au grand complet qui a fait un virage droite et cest ce qui est drangeant.

Et la nomination cette semaine de lex-directeur des communications du premier ministre Stephen Harper comme vice-prsident au dveloppement chez Quebecor Media na rien pour rassurer. Kory Teneycke aura la tche de superviser les journalistes du bureau parlementaire de Sun Media Ottawa. Lentreprise a galement indiqu que Luc Lavoie, ancien porte-parole de Quebecor et de Brian Mulroney, lpaulerait.

Faut-il en dire plus? Oui. M. Teneycke a laiss entendre quil pourrait se joindre, malgr le fait quil occupe maintenant des fonctions journalistiques, aux troupes conservatrices lors dune ventuelle campagne lectorale. Bonjour lthique et le devoir de rserve. a a au moins lavantage dtre clair.

Qui plus est, lancien bras droit de Harper a soumis un projet tlvisuel son employeur. Son projet? Lancer une chane dinformation continue la sauce Fox News, un rseau amricain conservateur los qui fait dans la dmagogie. Si ce rseau voit le jour, on peut aisment imaginer quil fera ses choux gras de thmes comme lavortement et la loi et lordre.

Les mdias forment le quatrime pouvoir, un pouvoir dont il faut user avec circonspection. En faisant croire au bon peuple que le systme social-dmocrate est inefficace et corrompu, les journaux qui jouent ce jeu manipulent lopinion publique de faon abusive. Surveiller ceux qui nous gouvernent est une chose. Avoir un agenda politique cach en est une autre.

Quand je suis entre au Journal de Montral, je travaillais pour un tablod qui dfendait la veuve et lorphelin. Ce quotidien navait pas dautre agenda que de servir le public. Ce quotidien a bien chang.

Commentaires (86)

Flux RSS pour les commentaires

Affichez les commentaires
...
0
Les propritaires des grands mdias sont pro no-libral... il est temps que les journalistes comprennent pourquoi ils ou elles ont t engages. La neutralit n'existe pas...
Daniel Ct , mai 14, 2011
Veux-tu ben me dire pourquoi t'as quitter le Devoir?
0
Dsol pour la formulation populiste la sauce JdeM mais bon disons que s'est de mise non?!

Alors ma question est dans le titre. Pourquoi avoir quitt le Devoir en 2003? Un poste permanent, bien rmunr?! Quelle tait votre principale motivation? Je vous avoues que je ne comprends vraiment pas votre choix.

Donc d'avoir quitter Le Devoir en 2003 m'apparat pas trs judicieux. La convergence des mdias avec PKP avait commenc dj cette date-ci. Qubcor avait acheter Vidotron en aot 2000. Le milieu journalistique s'en inquitait dj!

Enfin, on ne refait pas le pass! Mais est-ce la fougue peut elle seule expliquer votre choix? Un peu vaseux non?!
Vincent , octobre 15, 2010
Le sevrage des journaux poubelles
0
Je perois qu'il semble tre quasi impossible pour beaucoup trop de gens de cesser d'acheter les journaux et ou de les lire. Certains prfreraient s'il avait un seul choix que de cesser de fumer au lieu d'abandonner leur JdeM c'est une drogue dure pour certains. Mais moi j'ai choisi le boycott ; a doit faire ouf... je ne sais plus, 15 -20 ans que je n'ai pas achet ou lu le JdeM et je me sens bien, La Presse ( il me manque Foglia et Michle Ouimet ) oh 10-15 ans... J'aime lire Rue Frontenac. Cessez d'acheter ces organes de dsinformation missives euh massives (!) ils vont vous lessiver le cerveau. Ah oui jamais t chez Wal-Mart ni McDo, jamais ! Je me sens bien. Essayez a !
Pierre Vronneau , septembre 03, 2010
Quoi de neuf?
0
Rien de neuf l'horizon, les conservateurs, ces extrmistes fondamentalistes de droite ne nous offrent en ralit rien de neuf. Dans leurs campagnes lectorales, on voyait dj la sauce dmagogique faire surface. Et encore! Moi qui regarde avec enthousiasme le canal de l'Assemble nationale et de la Chambre des communes, je suis servi ct dmagogie! Je n'ai en fait jamais vu de ministre ou dput conservateur rpondre quelconque question leur tant pose, avec une rponse en rapport avec la question.

Vous tes contre la guerre en Afghanistan? Automatiquement, pour ce genre de rseau, et pour les conservateurs, vous devenez un Taliban. C'est automatique! Et pourtant! Ce sont leurs amis, d'extrme droite (la CIA, le bras arm de la bourgeoisie), qui les ont financ! Ce sont donc, leurs amis, et non les ntres. Sauf qu'ils sont devenus dsuets.

Les conservateurs, la droite en gnral, ne sont qu'une bande d'illumins pour qui, le capitalisme encore plus sauvage, fonctionnerait mieux que cette cochonnerie qu'ils dpeignent comme un capitalisme corporatiste. Mais de fait, le priv n'a jamais rien apport de bon! Sauf l'exploitation des masses, pour l'enrichissement personnel de types comme Pladeau, qui de fait, sont extrmement dpendants du labeur d'autrui pour; manger, pter, boire, chier, etc.. Sans travailleurs salaris, rien n'existe autour de vous!

De fait, le priv, cote plus cher per capita, que l'on parle de bouffe, ou de soins de sant. Et qui donc, dans un systme capitaliste, sans capital, peut entreprendre, dites-moi?
Sylvain Guillemette , juillet 16, 2010
Elgrably pas crdible? Et Dan Bigras, c'est crdible a?
0
Depuis le matin que j'ai constat que Dan Bigras tait chroniqueur politique au JdeQ, je ne veux plus jamais me faire voir avec ce journal la main.
Eric , juillet 14, 2010
Faites comme les autres !
0
Faites comme les mdias de gauche aux USA qui se font financer grassement par les fondations Ford et Rockefeller (lies la CIA) ou Shell Oil. Faites comme Amy Goodman de Democracy Now! et Noam Chomsky.

Desmarais doit bien avoir une fondation. Ou proposez PKP d'en crer une et il contrlera le discours de la droite ET de la gauche ! C'est ce qu'ils font partout ailleurs.
Gb Tremblay , juillet 13, 2010
La math qu'ils n'ont pas faite chez Qubcor
0
Il y a 40% de pquistes, 30% de libraux (dvous La Presse ou The Gazette), 8% de QS et 14% d'ADQ. Un 14% qui est soutenu bout de bras par une quantit d,articles biaiss et un espace mdiatique disproportionn par rapport son importance et, surtout, la qualit de ses ides.
48% des lecteurs ne se retrouvent pas dans le JdeM, un 48% qui s'y retrouvait AVANT. Quelqu'un, quelque part, est d pour en prendre note.
Quand on donne pas au public ce qu'il veut, et qu'on veut en plus lui faire avaler une saveur indigeste, vous tes mr pour vous faire jouer un sale tour. Quelque chose va finir par prendre l'espace mdiatique laiss libre par Qubcor. Et Qubcor en paiera le prix.
Le but n'est pas de dire au public quoi penser, c'est d'aller chercher son argent en lui donnant ce qu'il veut. Le pre l'avait bien compris.
Jean-Franois Trottier , juin 26, 2010
Vous visez juste et pourtant!!
0
Et pourtant a peine la moiti de un demi de pour cent des lecteurs de l'ensemble des journaux du Qubec sauront que vous avez crit sur ce sujet..
Malheureusement les grenouilles que nous sommes sont dans l'eau tide et..Bien que la chaleur monte, nous sommes bien au chaud! Et quand la puissance du feu sera a Broil.Il sera trop tard, Nous serons cuits! Vous savez madame la rvolution le ventre plein ca n'existe pas!
Ou se trouve la solution me direz vous! Eh bien! Je l'ignore!
innu , juin 16, 2010
Un vent de grand changement s'en vient, et je crois que vous en faite partie vous, qui rponder par la plume de vos craiyons.
0
Je pense que la nouvelle par internet va rveiller le pleuple, car nos bons gouvernements et les dirigants de grandes entreprises, ne pourront plus tout contrler. Dj cela les stress normment, car ils veulent mettre des lois pour grer l'information qui est mi sur les facebook et ailleurs dans le rseau. Cela fait peur, et je dois dire que je vois cet tat de fait, comme ce qui se passe dans certains pays o les gens ne peuvent plus tre de libre penseur.

Nous les gens qui lisons ces gouvernemnts il faut nous rveiller. Petite farce en passant : je suponne que quelqu'un, a mi une substance dans l'eau que l'on boit pour que nous ne puissions plus penser par nous mmes et c'est la raison pourquoi nous sommes devenus de gentils petits montons.

Louise Roy,
Louise Roy , juin 16, 2010
Ce n'est pas juste au niveau des journaux qu'il y a un manque de transparence.
0
Super votre article, enfin l'on parle des vrais affaires. Je regarde les nouvelles et li les journaux avec des nouveaux yeux. Quand je suis alle la manifestation du 8 juin, avec ma belle affiche, comme parent qui se bat depuis sept annes pour que nos jeunes est plus de services l'cole et au niveau de la sant mentale. Et que deux journalistes sont venus me demander si je voulais parler la camra. Je dois vous dire que j'tais trs nerveuse, j'ai leur ai dit avec mes yeux de parent bnvole ce que j'avais constat. Je me suis dite, enfin, je vais peut-tre pourvoir faire rflchir le monde. H bien non, ils n'ont rien pass des entrevus que j'ai donn. Je pense que c'tait trop vrais pour les journaux pour qui ils travaillaient. Je dois dire que je pense la mme choses de nos institutions. Manque de respect envers les autres et un gros manque de transparence. Je dois dire que je suis rendue penser que les humoristes sont plus cout que n'importe qui. Merci d'tre vraie Madame. Ne vous offusqu pas de ma faon d'cire, car je n'utilise pas des termes de journalistes ou administratif, mais je parle la langue du peuble.
Louise Roy , juin 15, 2010
...
0
La droite, c'est mal.
Merci de nous en protger.
On doit maintenir le modle Qubcois et sa sociale-dmocrate.
Et on doit retirer la libert d'expression a la Droite.
Vive la pense unique!!!
Kensoft , juin 15, 2010
Le Collectivisme Qubcois , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
Nathalie Elgrably et l'IEDM, n'importe quoi !!!!!
0
"Les tudes de l'IEDM possdent, pour la plupart, des carences fondamentales qui les discrditent: elles ne s'abreuvent qu' des sources limites, choisies en fonction d'ornires idologiques et pchant souvent par auto-citation; leurs appuis thoriques sont simplistes ou parfois mme inexistants; elles ne s'encombrent pas de donnes permettant de vrifier si leurs hypothses sont confirmes ou rfutes par les faits, elles se limitent plutt mettre des opinions auto-portantes rptes satit dans des notes conomiques que jamais aucune revue scientifique n'oserait publier. Avec l'IEDM, nous sommes gnralement en prsence de travaux qui relvent de la pseudo-science et de la propagande. La vraie science conomique se dveloppe dans les universits et dans certaines institutions gouvernementales. Elle se dbat dans les revues scientifiques spcialises. L'IEDM y est absente car l'IEDM est l'conomie ce que l'astrologue est l'astronomie: un charlatan."

En plus, l'IEDM est financ en partie par les fonds publics, car les dons fait cet organisme de propagande sont dductibles d'impt........................
Frank C , juin 15, 2010
En rponse Jules 57
0
Des extrmistes, on en retrouve dans les deux camps. Pour la gauche, que dire des Lnine, Castro, Mao et Kim Jung il. Ne sont-ils point des gauchistes communistes? Quand l'on cherche des poulx, faudrait les chercher partout. De toutes les faon, que l'information vienne de la gauche ou de la droite, il s'agit de l'assimiler afin de se faire notre propre opinion, puisque peu importe le mdia, cette information est toujours teint.
Fillion , juin 15, 2010
Vous perdez credibilite lorsque vous ignorer...
0
Ce que vous avancer est juste, mais vous perdez votre crdibilit lorsque vous ignorer les liens extrmiste de gauche/nationaliste qui ont toujours eu place dans le journal.
Vaillancourt, Bourgeault me vienne rapidement a l'esprit.
Autant vous avez raison, autant vous dmontrer votre 2 poids 2 mesure.
Et critiquer l'omniprsence de l'tat est un argument valide a ce que je sache.
Eric Lavoie , juin 15, 2010
La dangereuse propagande gauchiste et le brain washing sur le peuple
0
Quand je lis tous les commentaires c'est vidents que vous ne devrier surtout pas retourner travailler au JDM. Hey que bande de salaud. Oui Oui des salauds, Nathalie Elgrably Michel kelly Gagnon tous des gens avec une formation et une pens differentes. Le NOUS aiment pas sa.. quelle crdibilit se Jacques Lanctot et Steven Guibault (le gourou cologique) j'aimerais savoir de quelle universit ils ont eu leur diplome. Posez la questions c'est lui rpondre... La gauche est comme une pieuvre avec ses tentacules sa pens unique,son idologie communiste, la peur de perte de controle sur la population.Donc si le JDM est si de droite pourquoi vous battez vous pour retourner travailler pour le diable? A vous de partir un quotidien et de voir si les gens vont payer pour se le procurer.Est-ce la peur de vous lancer en affaires? Si vous croyez a vos idologies de gauche et bien fonder un journal.
Georges Vaillancourt , juin 15, 2010
Gauche et droite
0
Que de mchancet dans les commentaires des gens de droite. Pas tonnant que la droite ait fait tant de ravages au XXe sicle (nazisme, dictatures sanguinaires, notamment en Espagne et en Amrique latine). La droite se sert de l'argument de la libert pour justifier l'injustifiable: libert d'exploiter son prochain, libert de faire des profits, qui sont les vraies liberts dfendues par la droite. Par exemple, si les tats-Unis avaient rellement dfendu la libert et les droits de l'homme dans le monde, ils n'auraient pas soutenu des rgimes pourris et meurtriers.
La gauche, de son ct, dfend l'tre humain, le petit qui n'a souvent pas les moyens de se dfendre, sauf quand il se regroupe avec d'autres petits. La gauche est parfois maladroite, mais elle a toujours de bonnes intentions.
Je crois qu'il y a des gens de bonne foi gauche comme droite, mais s'il faut choisir, je prfre la gauche avec ses dfauts, plutt que de vivre dans une jungle o rgne la loi du plus fort (du plus riche). L'humain avant l'argent!
Jules57 , juin 14, 2010
Maudite Jalousie
0
Que c'tait beau et harmonieux lorsque tous les mdias jouaient l'unisson.
Pourquoi y a t-il de la mchancet dans le monde?
Pourquoi tout le monde ne comprend pas ce qui est si vident comprendre pour ceux qui ont tout compris?
Pourquoi tant de dissensions?
Pourquoi les consensus sont si difficiles obtenir?
Pourquoi la sale droite existe-t-elle?
C'tait si beau et si doux quand tout tait gauche...
Votre texte parle normment. Bien davantage que vous ne l'auriez souhait, j'en suis persuad.
Nul besoin de commenter davantage.
Libre@penseur
Libre@penseur , juin 14, 2010
Quebec= Gauche extremiste , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
Rponse sco100
0
Je ne crois pas qu'il aurait lockout son personnel et continu de produire avec ses cadres et des casseurs de grve.
Il y a toute une diffrence entre tre forc de fermer une entreprise non rentable et ce qui se produit aujourdhui.
BROMONTOIS , juin 14, 2010
Quel excellent commentaire fait par une vraie journaliste ...enfin
0
En lisant cet article, on aurait dit que c'tait moi qui parlais avec mes chums de shop. Vrai, je rpte sensiblement la mme chose tous mes collgues de travail lorsqu'ils me demandent, moi, un accroc du journal de montreal tous les jours, pourquoi je ne lisais plus ce journal.
Pus capable de lire tous ces articles de patrons qui n'ont aucun respect pour les petits salaris. Ils ont oubli que ce sont en majorit les petits syndiqus qui lisaient le journal de montreal et non pas les cravattes qui maintenant l'crivent. C'est grce nous les syndicaleux si PLADEAU pre est devenu si riche. Le fils, lui, il s'en cr...
Trois mois pour me dfaire de cette habitude de 40 ans, lire le journal de montreal tous les jours j'ai cancell mon abonnement gratuit, faut le faire.
quand un autre Montral Matin ou Rue Frontenac version papier avec de vrais journalistes?
On signe o pour un abonnement?
RICHARD BDARD , juin 14, 2010
L'empereur est nu! , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
La droite musele?
0
@Vous etes drole (sic): La droite serait musele au Qubec? On habite pas le mme pays, j'ai l'impression.
Les seules mdias qui prsentent rgulirement du contenu ditorial gauche du centre au Qubec sont Le Devoir et peut-tre (dans une moindre mesure) Radio-Canada. Les plus crdibles, certainement, mais pas les plus populaires, malheureusement. La Presse et TVA, gauche? Laissez-moi rire.
Dans mon intervention prcdente, l o je parle du complexe de victimisation de la droite populiste, c'est prcisment de ce dont je parle. Ils sont sur toutes les tribunes, dans tous les mdias, au pouvoir Ottawa, mais ils sont victime de la gauche qui leur dit "quoi penser" et leur impose la "dictature". Parlez-moi de rigueur intellectuelle!
EtienneG , juin 14, 2010
C'est ce qui arrive...
0
C'est malheureusement ce qui arrive quand le grand patron est un IMPRIALISTE pur et dur!
MBraz , juin 14, 2010
Enfin un peu de droite dans nos mdias... , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
Normand Gallant , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
Et le reste?
0
Et le devoir c'est pas pquiste? Pourquoi les guachistes refusent l'existance d'un mdia orient droite? Qui impose une dictature? Moi je dis vivmement le droit la diffrence. Prsentement vous OBLIGEZ les gens penser comme vous et CONTRE la droite. La gauche est incroyablement autoritaire au Qubec, c'est triste, fini l'poque Ren Lvesque et son respect des diffrences.
Vous etes drole , juin 14, 2010
LES NOUVELLES
0
Que penser de la convergence et des contrles de l'information ???

Nous n'avons rien invent, mais nous n'tions pas oblig de copier-coller le style amricain!

Est-ce une bonne chose de voir ce genre de mdia, et bien, NON !

Vous pensez que chacun de nous est libre????

Libre de quoi!

Les journaux et radios nous donnent a coeur de jour les dernires informations avec leurs commentaires pour que nous nous faisions une ide de l'actualit...

Malheureusement, le seul lieu qu'il y a au rseau franais est celui de RADIO-CANADA ...

Oui, oui , vous avez bien lu !!

Parfois prcis et bien positionn et d'autres fois moins document mais toujours aussi prsent dans les vrais lments de l'actualit. Penser pas retrouver une information approfondie sur l'actualit mondiale dans les autres chaines francophones... Vous n'en trouverez pas. Pour complter les infos de la SRC, vous devrez regarder les rseaux anglophones CBC ou CTV du ct canadiens.

L'information a grande chelle n'est pas prsente si elle ne donne pas dans le sensationnalisme. C'est que recherche tout le rseau de Qubecor . Et le monde en redemande.

Vivre par procuration, c'est cela. Prendre les peurs, les pleurs, les angoisses des autres et les faire siens. Vous ne parlez plus de vos bobos mais ceux des autres. Ce qui est bien plus important... Vous devenez pigiste pour le rseau lorsque vous prenez votre cellulaire et communiquer les infos dont vous tes tmoin (avec photos avec a)...

La qualit des informations, la vracit de ces dernires est laiss a chacun d'entre nous. Et aprs la population se surprend de voir toutes sortes de fraudes se commettent a ses dpens.

Le vrai journalisme professionnel s'en va dans le tlralit quotidien. Plus rien de professionnel, tout ax sur l'individuel, la nouvelle est a l'heure du ici, maintenant, sans plus. Il faut faire un bon show pour garder la clientle et on peut oublier le ct srieux du mtier.

Dommage, car pendant des annes les publications crites reprsentaient du solide et taient des rfrences. Aujourd'hui se sont des bouts papiers que l'on veut pour les mots croiss...

Dans une grande socit, les journalistes sont un mal ncessaire... Ils rapportent srieusement les lments importants de la vie dans son ensemble. Dommage que l'argent vienne en changer la vocation !!!!
pere gedeon , juin 14, 2010
La droite au JdM?
0
Trs bon texte, madame Dufour, je partage votre opinion, mme si je ne lis vraiment pas souvent le JdM par les temps qui courent.
Je suis d'accord avec PPP, galement, mais contrairement cette personne, je prenais un malin plaisir lire le dlire no-libral de madame Elgrably, chaque jeudi. Je me demandais chaque fois quels sommets elle atteindrait dans la justification de l'entreprise prive et la condamnation de l'intervention de l'tat. Aucune situation ne lui chappait. Pour elle, on brime la libert des gens en les empchant d'acheter, pour leur seul usage, des parties du mont Orford! La crise de 2008? La faute de la Rserve fdrale qui autorise des taux d'intrts trop bas, favorisant l'achat de proprit qu'ils n'ont pas les moyens d'acheter... Surtout pas la faute de l'avidit des grands financiers de ce monde, qui justement, cherchent profiter de ces erreurs, outrance. Mais non! Ceux-ci exercent leur libert et leur esprit d'entreprise!
Je vous flicite, madame Dufour, ainsi que vos collgues, vous faites du sacr bon journalisme.
charcoal52 , juin 14, 2010
chercher le vrai du faux
0
Vous avez raison . Bravo! O est la vrai information? Parfois on la lit et souvent on la ment. On a fait entrer des gens qui venaient de sortir d'ailleurs o ils n'avaient plus leur place. On en est venu ce que j'apellerais rgler des comptes en s'associant la nouvelle scandales. Les gens heureusement en prennent et en laissent mais est-ce vraiment de la bonne information et ce que l'on veut savoir? On a dj vu mieux du journal de Montral et M Pladeau fils est entrain de se faire embarquer et que dis-je il a les deux pieds dedans une galre politique . Je suis due de cela et je fais depuis quelque temps ce que d'autres comme moi font ,je ne lis plus le journal . Je me contente de regarder les informations la tl et je fais moi-mme ma propre dduction. J'ai pas besoin de me faire informer de choses qui m'intressent plus ou moins.Je vais o je veux savoir ce que moi j'ai besoin de savoir. Oui je veux savoir ce que les gens du gouvernement font avec mon argent mais autrement mais je m'attends pas avoir ces renseignements avec le journal de Montral .La politique et le gouvernement sont une chose , le journalisme et les nouvelles pertinentes et de ce qui se passe ici concernant le peuple sont une autre.Et voyez-vous je m'attendais m'y voir informer je ne lis plus ce journal cause de cela.Merci de me lire.
Manon , juin 14, 2010
Polarisation
0
Ce qui m'inquite le plus, c'est la polarisation de l'opinion publique en deux factions, comme on peut le voir aux tats-Unis. Le niveau de vitriol y atteint un niveau jamais vu; toute l'hystrie autours du systme de soin de sant universel en est un excellent, et terrifiant, exemple. a n'augure pas trs bien pour la dmocratie.

J'accuse la droite militante. Ils sont responsables de cette radicalisation malsaine. Bien sr, on dira que comme social-dmocrate, c'est tout ce que je sais faire. N'importe. La droite s'organise, la machine propagande est partie. Est-ce qu'on va avoir droit ii au mme spectacle de salissage systmatique et de victimisation qui fait recette au sud de la frontire? Quand je lis des commentaires comme ceux de Richard Bergeron i-bas, je m'inquite.

"Fair and balance" (sic). C'est pas avec des idologues au pupitre des nouvelles qu'on va y arriver. Plutt le contraire!
EtienneG , juin 14, 2010
Une pure gaugauchiste qui se manifeste!!! , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
Rue Frontenac : un nouvel hebdo
0
Avec Desmarais d'un ct, fdraliste libral, et Pladeau de l'autre, conservateur fdraliste,et Harper qui chapeaute Radio-Canada, il est bien vident que notre information subie des distorsions qui en altrent sa nature mme. Au point, qu'en certains cas, le tout frise la dsinformation.
Pourquoi l'quipe de Rue Frontenac n'envisagerait-elle pas de publier un hebdomadaire qui pourrait nous donner l'heure juste sur tous les grands dossiers?
Frank , juin 14, 2010
P.K.P. OU P.F.K.
0
Quand tu considre ton hritage comme une machine profit, tu fais tout pour que sa rapporte gros sans te soucier de tes responsabilits d'individus.
Ah oui ! P.F.K = Pas Fort Karl.
BROMONTOIS , juin 14, 2010
Les drives d'une lutte sans merci contre les services publics
0
Votre dnonciation de la srie de reportages exposant des "abus" dans les dpenses publiques est particulirement juste. Sans mise en contexte objective, ces reportages ont peu de valeur journalistique et les mdias de Sun en font leur beurre trop facilement.

De la mme manire, les chroniques d'humeur ont leur limites. Sans mise en perspective, il s'agit d'orientations videntes de l'opinion publique.

Sait-on jamais. Les lock-out du Journal de Qubec et du Journal de Montral seront peut-tre le dbut d'une diversification de l'offre mdiatique o vous pourrez trouver une place plus mme de vous permettre d'exprimer votre talent et vos idaux.
Sansfoipointdesalut , juin 14, 2010
Le courage de le dire
0
Bravo madame Dufour ! Votre texte a des rminiscences du journalisme des annes 1970 lorsque nous nous battions pour contrer l'ingrence des boss dans le traitement de la nouvelle. Rcemment, j'ai achet un DVD dans un club vido (vous devinez lequel). la caisse, on m' offert un "JDM" gratuitement. J'ai dit "Non merci. Je ne veux pas d'un journal fait par des scabs, mme gratuit". Le jeune caissier a jet un il autour et m'a dit voix basse : "Bravo, monsieur. Vous avez bien raison".
Rue Frontenac fait un travail extraordinaire avec les moyens du bord. J'espre que vous continuerez mme aprs la fin du conflit. L'avenir n'est plus dans les forts qu'on dtruit mais dans la pense diffuse partout dans le monde par la Toile.
Claude Daigneault , juin 14, 2010
Il y a un vide au J de M
0
Il y a un manque vident de profondeur, qu'apportait le journalisme d'enqute au Journal de Montral et a se fait lourdement sentir depuis la dnonciation des allgations de collusion et de corruption dans la construction ou autres... Rue Frontenac a t plus prolifique que le J de M en cette matire. Sans Radio-Canada, Gesca et Rue Frontenac, nous n'aurions peut-tre pas su qu'il y avait des scandales dans le monde politique du Qubec. PKP doit rgler le problme avant l'automne, les gens veullent lire leurs journalistes prfrs dans le J de M et nous payons pour ce droit.
Andr Mainguy , juin 14, 2010
Canon!
0
Vous me donnez de l'espoir. En fait, "Rue Frontenac" devrait continuer mme aprs le Lock out. Il n'y a plus que ce mdia de masse auquel j'ai un peu de respect.
Sylvain Racine , juin 14, 2010
... , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
Le juste quilibre ! , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
what the f***? , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
Bravo!
0
Trs bon texte. Bravo pour votre lucidit. "Maintenant on fait quoi?", est la question que je me pose.
slajoie , juin 13, 2010
...
0
Le J de M c'est comme Isral. Face leur cynisme et leur politique d'extrme-droite, il faut boycotter les grandes entreprises qui le soutiennent et leur dire pourquoi on le fait. Moi aujourd'hui, quand je vois le JdeM offert aux clients d'un restaurant o j'entre, je leur suggre de proposer autre chose leur clientle en amorant un dialogue au sujet du lock-out. Les grants et employs sont souvent rceptifs l'ide d'offrir plutt Le Devoir, Le COUAC, L'Aut'Journal ou VOIR.
martin , juin 13, 2010
Et Mnard aussi...
0
Trs bon article.
Et voil qui explique pourquoi Sbastien Mnard s'acharne dmolir et ridiculiser le systme d'ducation public qubcois.
On est bien loin du journalisme objectif comme on me l'a enseign l'poque!
sentinelles , juin 13, 2010
Pense no-librale
0
Excellent texte Mme Dufour sur le virage droite du JDM. Vous confirmez ce que plusieurs pensent depuis fort longtemps. Jetez un coupe d'oeil sur le site du DGEQ et voyez qui a financ gracieusement l'ADQ en 2007...
C'est inquitant sur la "vhiculation" future d'une pense autre que no-librale. Le retour au travail sera bien brutal pour vous, braves gens sans emploi depuis 506 jours.
simon p. , juin 13, 2010
Le mythe du pre Pladeau
0
Pierre Pladeau pre avait des qualits d'entrepreneur indniables, mais je crois qu'il avait assez peu d'tats d'me. Il n'a jamais hsit tirer la plug sur des projets qui ne levaient pas (Montreal Daily News, Philadelphia Journal, etc.), mme si a signifiait de retirer leur gagne-pain des dizaines d'employs. Les affaires sont les affaires, et, sans espoir raisonnable de profit, on finit par plier bagage.
Le fils est fait du mme bois, sauf qu'il est la tte d'une entreprise dont la nature et l'ampleur sont devenues bien diffrentes de ce que le pre avait connu (le pre n'a jamais mme connu Sun Media, Osprey Media, Sogides, TVA ou Vidotron, toutes acquises aprs sa mort). Il y a fort parier que, confront aux mmes circonstances, le pre se serait comport de la mme faon.
sco100 , juin 13, 2010
Excellent commentaire de RAnnieB
0
RAnnieB frappe dans le mille en disant qu'on fait face un phnomne de socit qui n'affecte pas que le journalisme. On affecte de plus en plus de gens non qualifis pour effectuer le travail, quel qu'il soit. Pas besoin d'aller bien bien loin pour trouver un exemple loquentissime d'o on en est rendu. Voyez qui sont et ce que font nos principaux leaders politiques, Pauline - Charest. Trs forts en gueule, mdiocres ou minables ct tte et cerveau. Et pourtant... En grec ancien, (qui tait la langue de jadis comme aujourd'hui l'anglais), tte et chef ou leader s'nonaient au moyen du mme terme.
Pis, a dpend de qu[o]i ?
En un mot, de nous...
N'est-ce pas nous qui lisons, rlisons ou laissons [r]lire, qui 'nous contentons' de ce genre d'nergumnes? La qualit n'y est plus, parce qu'on ne la requiert plus. Quand on pense que ce PM a d reconnatre explicitement avant-hier que ce n'est pas lui qui mne l'Assemble nationale et, partant, eu gard la gouverne de l'tat ; que ce n'est pas lui qui donne le ton, mais bien Pauline ; on voit en quel pitre tat de droute sont notre tat, notre socit, notre communaut, notre civilisation. Ou les socits, les communauts? Ou l'absence de Communaut? Ou l'abrogation [du processus ou de l'tat] de civilisation?...
denis beaul , juin 13, 2010
Au del de la propagande
0
Bonjour,
Cet article relve des faits intressants mais qui demeurent d'une intention qui reste prouver. De bons questionnements en mergent, ce qui en fait toute sa valeur mon avis.
Le fait qu'un tel article puisse tre publi est un phnomne assez rcent et est un des nombreux avantages de la communication Internet. L'opinion n'est plus filtre par des intentions ditoriales et c'est parfait comme a.
C'est pourquoi je garde espoir. L'opinion devient source d'information. nous de bien utiliser l'accs possible et en un clair toutes ces sources pour bien s'y abreuver, se former une opinion personnelle de l'actualit avant d'acheter des propositions toutes faites et parfois mal intentionnes.
Plus nourrie est l'opinion publique, meilleure la dmocratie.
Reste s'assurer de bien former la relve afin d'viter le pige de l'ignorance.
J-F Paradis , juin 13, 2010
Mchante droite
0
La droite fait peur. Attention amis de la gauche la droite est l et elle fonce vers vous!!!!
Mais votre beau systme sociale Qubcois remplis de beaux programmes sociaux mal grs et qui profitent majoritairement aux travailleurs et aux administrateurs qui en font partie tire bientt sa fin.
Le systme est tout croche et en lisant les commentaires ci-dessous cela n'a pas trop l'air de vous dranger. L'article de Valrie me donne des nauses.
Si je regardes les commentaires, je ne peux que constater que les gens de la gauche n'acceptent pas les commentaires diffrents de leurs opinions ce qui exprime bien ici ceux qu'elle reprsente.
Pour moi, il n'y a pas de gauche ou de droite il y a seulement le gros bon sens.
Frank Richardson , juin 13, 2010
pourquoi pas ?
0
Vous avez bien raison dans votre commentaire. Mais je me demande pourquoi votre journal dont le seul dfaut est probablement la faiblesse de ses moyens ne deviens pas une coop et ne vise pas devenir ce que fut le journal de Montral lors de la grve de la Presse soit une alternative l'information possde par les grands capitalistes manipulateur.

Il y aurait de la place pour un journal populaire actuellement dont l'information respecterait les normes journalistiques.
Pourquoi pas Rue Frontenac?
Jacques Patenaude , juin 13, 2010
a me fait rire
0
Quand je suis entre au Journal de Montral, je travaillais pour un tablod qui dfendait la veuve et lorphelin. Ce quotidien navait pas dautre agenda que de servir le public. Ce quotidien a bien chang.

Le Journal de Moural a toujours t un media sensationnalisme et a vous ne pouvez le nier. Quand on peut lire que la "madame" a manqu de pression d'eau pendant 3 jours et qu'on photographie la botte du petit garon disparu, wow, quelles nouvelles.

Ce journal anesthsie le peuple qubcois avec des conneries. Exemple: crise grippe A. tous les jours, ce journal en faisait mention et forait les gens se faire vacciner. Et ils ont russi. Presque 60% de la population y est alle. Pourtant en Europe, 8% seulement. C'tait du harclement continu sans dire ces gens que ce vaccin n'avait JAMAIS t test. Aujourd'hui, on en voit les effets secondaires.

a me choquait de voir toute cette campagne de PEURdmie de la part de ce journal, TVA et LCN car je savais qu'il en tait rien.

Voici un article paru dans Le Devoir:
http://www.ledevoir.com/societe/sante/290727/pseudo-pandemie-d-a-h1n1-alarmisme-et-gaspillage-de-fonds-publics

a, Madame, c'est du vrai journalisme. Dire la vrit et non du sensationnalisme ... le professionnalisme ne fait pas partie du Journal de Moural.

J'espre qu'une fois cette grve rgle, que vous saurez vous tenir la tte haute et ne pas redevenir comme vos confrres travaillant prsentement sur la rue Frontenac ...

Personnellement, j'ai dvelopp une allergie ce journal.
Jocelyne , juin 13, 2010
...
0
@PPP,
trs belle ouverture d'esprit que vous faites preuve. Contrairement vous, je souhaite que tout les courant de pense ait leur canal de diffusion. Vous ce que vous souhaitez, c'est la pense unique. Vous savez comment on appele a? la dictature...
Normand Gallant , juin 13, 2010
...
0
@Loup Kibiloki et la fusion du gouvernement avec les syndicats, vous appelez a comment? le communisme? Ce que je dplore de la scne mdiatique, c'est que jusqu' tout rcement, il n'y avait pas de ce que l'on appele du fair and balance. PKP, a dcider d'insrer dans ses quotidiens, des gens de droite afin d'avoir un peu de ce fair and balance qui manquait cruellement cette province qui ressemblait de plus en plus un ghetto culturelle. Au fait si vous doutez de ce que j'avance, c'est quand la dernire fois qu'un chroniquer a dit d'un artiste que ce qu'il faisait tait de la merd....? Poser la question c'est y rpondre. La seul fois o un chroniqueur a du courage c'est pour rire d'un acteur ou chanteur tranger. D'ailleurs Anne Marie Withemshaw l'a dailleurs dit sur les ondes de Jeff Fillion, si tu veux survivre dans ce millieu-l ne critique pas les artistes qubcois...
Normand Gallant , juin 13, 2010
La Terre entire peut maintenant vous lire...
0
Un article qui me RENSEIGNE. Excellent. L'une des caractristiques du fascisme, c'est la fusion du gouvernement et des corporations. Nous vivons en des temps dangereux.
Valrie, il vous reste bloguer de tout votre coeur, de tout votre esprit, la Terre entire peut maintenant vous lire... Welcome to the club smilies/smiley.gif
Loup Kibiloki , juin 13, 2010
Avec notre argent!
0
Le plus choquant chez PKP c'est qu'il doit la moiti de son empire la Caisse de dpt.Mauvais employeur,il ne se gne pas pour salir, travers son journal les artistes qu'il n'aime pas( entre autres Gildor Roy)et nous allons lui payer un beau Colise de 4oo millions pour qu'il puisse faire revivre les Nordiques et s'enrichir encore plus. Bravo Mme Dufour. Certaines choses doivent tre dites. Et bon courage vous et vos collgues.
Jocelyne Corbeil , juin 12, 2010
...
0
Je comprends mieux maintenant pourquoi Qubcor maintient le lock-out ! A faire peur tout a !
Pierre Laroche , juin 12, 2010
Elgrably et pourquoi pas?
0
Je suis trs l'aise avec la venue de madame Elgrably, elle est comptente, une formation de premire ordre contrairement aux journalistes en conomie. Et surtout une opinion qui ne va pas dans le sens de la petite rpublique du Kbekistan. Moi je suis content d'avoir enfin l'avis de quelqu'un qui n'est pas un militant syndical, un sympatisant du bloc et du PQ, qui soit pas anti-amricain et qui surtout ne cherche pas ncessairement diaboliser Harper. Je trouve a rafrachissant.
Normand Gallant , juin 12, 2010
On entend grond dans le cimetire...
0
C'est le bonhomme qui se retourne dans sa tombe.
Gigeo Pirus , juin 12, 2010
Manipuler le bon peuple
0
Bravo Valrie !

Un autre excellent article rdige par une ''vraie'' journaliste du Journal de Montral. Encore fois, quand le retour au travail des vrais employs du journal de MTL. Le lock-out de PK et ses employs mercenaires est une faon de museler les journalistes qui mettent en vidence les manipulations et les magouilles de la droite au pouvoir en ce moment Qubec, Ottawa, la ville de MTL (contrle de l'information, scandales dans la construction, corruption, favoritisme, implication du crime organis, privatisation au niveaux municipal et provincial, PPP qui cote plus cher, cot de construction 30 40 % plus cher...).

Continuez le combat la gang de RueFrontenac.com !

Olivier Martin
Olivier Martin , juin 12, 2010
...
0
Trs bon texte!

Je n'ai qu'un nom pour tout rsumer ce courant...

Richard Martineau
Gilles , juin 12, 2010
Dommage
0
Lorsque c'est un lock-out qui vous permet de faire votre vrai travail et d'tre rellement indpendant, a veut tout dire sur la philosophie de l'employeur. Autant les journalistes de rueFrontenac mritent la fin du conflit, autant il serait prfrable pour la rigueur et la sauvegarde de leur indpendance et neutralit journalistique de poursuivre les activits de rueFrontenac et de se dissocier entirement du JdeM.

Qui plus est, la cration de QMI n'est rien pour aider... une rise en soi! C'est l'quivalent du premier ministre Harper qui a cr un bureau parallle pour faire un contrle supplmentaire et se mettre le nez dans toutes les demandes d'accs l'information. On tente de prsenter QMI comme une agence distincte et indpendante et de faire croire aux gens qu'il y a une distance entre Qubcor et ses filiales, alors que c'est loin d'tre le cas.

On nous prend vraiment pour des abrutis!
Martin , juin 12, 2010
pas grave
0
franchement madame ,pas grave la page couverture avec jos thodore???
le journal de montreal a toujours t comme prsentement.il nous loignes
de la vrai nouvelle!!!
andr bellemare , juin 12, 2010
Pourquoi cette frustration face Nathalie Elgrably ?
0
Pourquoi cette frustration face Nathalie Elgrably ? Il ne faut pas permettre une personne qui est plus droite de donner son opinion ? Il faut faire seulement du journalisme de gauche ? Les journalistes sont en grande partie responsables de ce qui arrive. La plupart traitent systmatiquement les politiciens comme si c'tait des bons rien. Surveiller l'agenda parlementaire et regardez le nombre d'annonces intressantes passent dans le beurre. C'est donc normal qu'ils commencent en avoir plein le...
Le petit journalisme d'aujourd'hui est bien loin de ce qu'il tait autrefois. On ne traite pas la politique comme une couverture d'quipe sportive et on se ne met pas chum avec le Premier Ministre comme avec le coach du Canadien.
Guy Bolduc , juin 12, 2010
Surprise
0
Il est bon que cela soit redit, mais qui sera surpris ?
Thibaud , juin 12, 2010
Bravo
0
Un article clair et prcis comme je les aime.
Thibaud , juin 12, 2010
Est-ce vraiment de la manipulation ?
0
C'est rafrachissant de voir un tel article. Article qui, pour des raisons videntes, serait rarement (si jamais) accept par l'diteur d'un quotidien commercial.

J'appuie le commentaire de M. Gagn. Ce n'est pas d'hier que les quotidiens commerciaux ont utilis des ''ttes d'affiche'' pour augmenter leur lectorat ou se donner une certaine image. Les journaux commerciaux sont d'abord et avant tout des business. Les lecteurs s'intressent une publication si elle relate les nouvelles ET si elle rejoint leurs opinions (conomique, culturelle, politique, etc.). C'est pourquoi, mon avis, une bonne dose d'opinions diversifies est essentielle au succs conomique d'un quotidien. La situation que vous dcrivez au Journal semble tre une modification du dosage de diffrents types d'opinions. Ceci aurait pour effet d'aliner une certaine partie du lectorat historique mais d'aller en chercher une autre catgorie. Irritant si vous faites partie du lectorat laiss pour compte mais pas ncessairement de la manipulation si les articles sont signs.

L o je vous rejoins est au niveau de la qualification (ou non qualification) des journalistes. C'est un phnomne de socit qui n'affecte pas que le journalisme. On affecte de plus en plus de gens non qualifis pour effectuer le travail, quel qu'il soit. Possiblement un des effets de notre socit de surconsommation o nous consommons tout tellement rapidement (parcequ'il y a tant consommer) qu'on ne s'attarde plus la qualit.
Les gens qui ont boss fort et longtemps pour atteindre un niveau lev de qualification y voient une menace. C'est en effet assez chiant de se faire dire que son travail ne vaut pas plus que celui d'une personne qui n'a mis qu'une fraction de l'effort et du temps pour obtenir le mme poste.
RAnnieB , juin 12, 2010
Faut-il vraiment s'en inquiter?
0
PKP essaie de faire un Rupert Murdoch de lui meme avec un journal et des postes de tls. Ceci etait un modlee d'affaire pratique dans les annes 60.

La tl telle qu'on la connait va cesser d'exister d'ici peu pour faire place au web-TV.

Les journaux sont en train de tomber un peu partout dans le monde. D'ici quelques annes, ou encore quelques mois, les gens vont prendre leurs nouvelles sur Internet avec leurs BlackBerry, Ipads, iphones, HTC, etc.. Mes amis, l'heure est l'information mobile, accessible instantanment sur les sujets auquels nous sommes interesss (ex:Twitter).

L'heure ou les nouvelles nous etaient dicts par des compagnies ou des gouvernements tire sa fin.

L'heure ou nous choisissons nos sources de nouvelles est arrive. Google, digg.com, reddit.com, twitter l'ont compris dj.

A chaque jour je recois sur mon telephone mes nouvelles de Ruefrontenac.com, Aljazeera, BBC, cyberpresse etc.

Nous somes l'ere de l'information, ils auront beau essayer de nous abrutir, ils ne russiront pas. Surtout lorsqu'on se promene avec internet et toute l'information de la plante dans nos poches (smart phones)

Max , juin 12, 2010
systme social-dmocrate inefficace et corrompu
0
Je ne crois pas que ce soit un mensonge, ce systme est inefficace et corrompu jusqu' la moelle. Mais pas en tant que systme. Il a t rendu inefficace d'abord par les pquistes qui l'ont tranquillement dnatur aprs Lvesque et qui en ont abus pour se gagner des votes faciles des fins de souverainet. C'est une stratgie cynique certe, et qui a justement t reconnue et reprise ensuite jusqu' l'absurde par les libraux qui ont transform ce systme en guichet automatique dont l'argent a t dtourn au profit de leurs puissants amis. Et si on se met leur place, pourquoi pas? Leur logique de droite est que plutt que de dilapider cet argent en mesures sociale inefficaces, en mirages, aussi bien s'en servir pour doper une classe sociale X en mesure de reprendre les choses bien en main plus tard, une fois que la preuve de la faillite de ce systme aura t faite... Il ne va pas sans dire que nous sommes effectivement sur la bonne voie en ce qui a trait la ralisation de cette dernire partie... quand la criminalisation du dtournement de gouvernance?
R.Francoeur , juin 12, 2010
...
0
Je suis entirement d'accord avec votre article. Je suis consterne depuis plusieurs annes de voir le tournage vers la droite entrepris par le Journal. Les chroniqueurs ne sont pas indpendants d'esprit surtout quand ils nous viennet directement du Conseil du patronat ou de l'Institut conomique...

Je suis une lectrice assidue de Rue Frontenac et je vous flicite pour votre travail. Du bon journalisme indpendant! Bravo!
M. Lafrance , juin 12, 2010
Je partage cette opinion
0
Malheureusement le virage est pris.Je suis un abonn du journal de quebec et je dois avou qu'il n'y a plus grand chose a se mettre sous la dent dans ce journal.Pourtant j'avais un plaisir et une hate de lire mon journal le matin ,ce qui est de moin en moin le cas et qui va finir tres bientot a un dsabonnement,mais ma voix n'est que tres petite et limit.Bravo et ...imagine votre journal internet sur papier comme les anciens journalistes du rveil qui ont crer leur propre journal ,que reste t'il du rveil ...faut bien le dire leur ame n'est plus.Reste debout et ne lache pas,meme si ca ne met pas du beurre sur vos toast ,je suis de tout coeur avec vous.
Rich , juin 12, 2010
chroniqueur
0
Madame Dufour,
Vous avez droit vos opinions comme tout le monde mais de laisser entendre que je pourrais tre un conservateur social est une pure fausset. Sur les questions concernant l'IVG, les mariages entre conjoints de mme sexe, la lgalisations des drogues, l'euthanasie, le suicide assist, la prostitution, et bien d'autres sujets encore, je ne connais personne d'aussi libral que moi. Je n'ai rien voir avec les conservateurs qui enseignent le crationnisme leurs enfants! Je suis platement un conservateur fiscal.

Daniel Audet
Daniel Audet , juin 12, 2010
Watching Big Brother
0
Votre texte est excellent et trs courageux. Il donne froid dans le dos sur les projets futurs de l'Empire. Big Brother is watching you pourrait tre remplac par You watching Big Brother comme disait le cinaste Bertrand Tavernier.
Peut-tre n'arrivez-vous pas gagner le respect de PKP et de son Quebecor, mais vous avez dfinitivement le mien.
Charles Gagnon , juin 12, 2010
Ral et un blanc maquill en noir, de l'information ?
0
Votre texte a certes la vertu de souligner la crasse idologique qui s'est infiltre chez Qubcor. La mme, moins subtile peut-tre, que chez Gesca. Ceci dit, je vois mal comment la version pr-2003 du Journal de Montral pouvait tre considre comme exemplaire au niveau de l'intgrit journalistique. Ce n'tait certes pas une idologie "politique", mais des reportages sur une secte, un journaliste qui se maquille en noir pour "enquter" sur la racisme, a fait pas mal Fox News mon got.

mon sens, le vritable dbat dpasse largement vos dolances face Qubcor et Power Corp. C'est la pratique journalistique dans son ensemble qui manque de crdibilit. Pour une Fabrice de Pierebourg, combien de journalistes remplis de prsupposs sur la forme du "gros bon sens", sur les non-dits qu'on ne doit pas questionner ou nommer ? Vous dnoncez les chroniqueurs ? Malheureusement, ce sont les seuls pouvoir, l'occasion, rvler ce que "la nouvelle pure" ne peut expliquer. Le vrai pouvoir n'est pas du ct des enqutes sensation. Patrick Lagac est-il un journaliste sans agenda idologique ? Le vrai pouvoir, le pouvoir li au contrle des ides reues, est couvert de la respectabilit de Lise Bissonnette et Jose Blanchette. Je respecte beaucoup votre saut JdeM, je respecte votre programme pour un journalisme qui n'est pas soumis au pouvoir, mais le dbat est un peu plus large que ce que vous mentionnez dans ce billet. Et c'est l le drame: que des journalistes talentueux comme vous n'aient ni la formation, ni l'occasion de pousser l'analyse au-del des vidences...
Fabrice E. Bravo , juin 12, 2010
Bravo rue frontenac
0
Tres bon acticle, vous avez tout mon respect....
Denis , juin 12, 2010
a sent le rchauff ... , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
...
0
Merci d'clairer le bon peuple! Ces faits doivent tre dit! Bravo!
Etienne , juin 12, 2010
Excellente analyse
0
C'est une excellente analyse de la dgradation de l'information dans ce quotidien, Madame Valrie Dufour. Effectivement, ce virage droite est inquitant et fait partie des raisons qui m'ont incit dmissionner de mon poste de chef de pupitre au Journal de Montral au dbut de 2008. Cette faon qu'avaient certains patrons de diriger l'information dans le sens des intrts de PKP et de Sun Media devenait inacceptable.

Une petite remarque, cependant: Le Journal de Montral et Le Journal de Qubec ont dj hberg la fin des annes soixante et au dbut des annes soixante-dix des chroniqueurs fortement impliqus en politique, Robert Bourassa, Camil Samson, Ren Lvesque et plusieurs autres. l'poque o le pre Pladeau tait en qute de respectabilit pour ses journaux sensation, les gros noms de la politique d'alors mettaient une couche de vernis sur la rugosit des autres nouvelles.

Dans le mme but, le pre Pladeau avait mis la main sur un journaliste chevronn, Normand Girard, issu du Soleil de Qubec, pour couvrir le domaine politique Qubec et... ajouter une autre couche de vernis. On s'est vite rendu compte que Girard avait la fcheuse manie de commenter la nouvelle en mme temps qu'il l'crivait et que son allgeance politique tait inscrite en filigrane dans beaucoup de ses textes. Nos journalistes rigolaient de cette situation en disant "Bourassa est grand et Normand Girard est son prophte"... Pierre Pladeau a gard Girard son emploi pendant trente ans, jusqu' la retraite de ce dernier.

Dans l'ensemble, Madame Dufour, je partage vos opinions et je salue votre lucidit.

Jean-Jacques Gagn,
ex-chef de pupitre
au Journal de Montral
Jean-Jacques Gagn , juin 12, 2010
Excellent et pragmatique
0
A quand un journal qui dit les vrais affaires, coeur de toute cette manipulation vous avez certainement vu cette pub de vidotron avec le Boss et son petit employ soumis... Plus capable. Dernierement un autre journal donnait l'heure juste sur les sondages du jounal de Mourial apparament selon l'autre journa, un vrai, 2 Qubcois sur 3 sont d'accord avec les demandes syndical dans le secteur public alors que selon le Jounal de Mourial c'est tout le contraire. Allez rue frontenac.com sortez un quotidien qui dit les vrais affaires.
M.Morgan , juin 11, 2010
Enfin!
0
Bravo pour cet article rafrachissant, vous exprimez ce que beaucoup de gens pensent du JdM aujourd'hui : de la propagande brute de droite cache derrire un cran de fume d'"objectivit"... C'est rassurant de constater qu'il y a encore des journalistes intgres et courageux dans cette lutte!
Jrme , juin 11, 2010
Du cran et des principes
0
Quel cran! En tant que salarie de la belle grande famille de TVA Publications, je vous salue bien bas, Madame, et j'espre tre prochainement sur le trottoir militer avec vous!
Vronique , juin 11, 2010
Trs juste Mme Dufour.... les conglomrats privs lis aux partis politiques
0
Trs bon texte, trs clairvoyant.
Madame Elgraby et son nolibralisme primaire-primal n'ont pas d'affaire dans un journal srieux et grand public...la droite pure et intgriste... Tout comme le pendant de madame Elgraby, Eric Duhaime qui est au Journal de Qubec.
M. Duhaime est l'ancien conseiller de Stockwell Day Ottawa (du temps de l'Alliance), puis a t conseiller de Mario Dumont de l'ADQ de 2003 2009... il fait de la propagande pour Stephen Harper et une renaissance de l'ADQ
Tout ce que vous ajoutez sur la chane la Fox News de Quebecor Sun est inquitant aussi...
Gesca-fdraliste-libral
Quebecor-conservateur-fdral
Il n'y a plus d'information... part le Devoir que peu de personnes lisent et, Rue Frontenac.
PPP , juin 11, 2010
...
0
Ok...On comprend mieux ce qui se passe! Les pions sont placs de faon contrler l'information. Je crois cependant que la gauche a fait la mme chose pendant des annes. C'est une question de balancier, de cycle. Dommage que les mdias soient pris d'assaut par des groupes d'intrt, qu'ils soient d'un bord ou de l'autre. Les journalistes deviennent des "agents de communication" pour l'une ou l'autre des business et non plus des livreurs de faits.
mmeunetelle , juin 11, 2010
BRAVO !!!!
0
Bravo Madame Dufour,
Vous nous clairez un peu plus mais sachez que le monde ordinaire n'est pas dupe et j'ose esprer de plus en plus lucide(sans mauvais jeu de mot!)
On le voit bien le changement et la guerre des mdias. Honte ceux qui acceptent sans rien dire, on appelle a des lches-....
Lchez pas !
David
David , juin 11, 2010
L'air du temps
0
Excellent portrait de situation, madame Dufour. Comme toujours d'ailleurs.
Ce portrait me donne d'ailleurs le got de vous poser une question embtante sur laquelle je reviendrai plus tard.
Il y a un certain temps que Quebecor se rapproche des conservateurs fdraux. PKP a franchi des frontires que son pre n'avait jamais os franchir ce niveau. Pladeau pre tait dur en affaires et vendait sa peau chrement mais avait un respect du journaliste et du simple travailleur qui l'aurait certainement empch de lcher les bottes d'un premier ministre aussi conservateur et coinc issu de l'Alberta. J'imagine trs mal le pre Pladeau partager quoi que ce soit avec Stephen Harper. L'ide mme fait sourire. Pour le fils, c'est une autre histoire. Il donne l'impression d'tre prt vendre sa mre pour faire une piastre de plus. PKP donne l'impression de recherche contrebalancer le lien entre Gesca et le parti libral en se rapprochant des conservateur au dtriment mme du gros bon sens. Luc Lavoie, ce marionnettiste, n'est videmment pas tranger ce rapprochement.
Il faut considrer que dans toutes les dmocraties, les liens de proximit entre les mdias et les partis politiques existent. Ils sont plus ou moins forts, selon les pays et les circonstances. Le Qubec et le Canada drivent de plus en plus vers une symbiose presque totale entre l'un et l'autre. C'est inquitant puisque plus ce lien se renforce, plus la dmocratie s'affaiblit. Et plus on crtinise le peuple avec des Richard Martineau et des robots qui l'on a remplac le cerveau par une calculatrice de l'Institut conomique de Montral.
Je comprends donc votre frustration et la partage. Ce qui me frustre le plus c'est que la majorit souverainiste des francophones du Qubec ne peut mme plus compter sur un journal grand tirage sympathique sa cause. La solution viendra surement de mdias alternatifs qui devront prendre de l'ampleur pour contrecarrer tout le bourrage de crne de droite et fdraliste auquel nous avons droit.
Ceci me ramne cette question qui touche la cohrence intellectuelle: si jamais le conflit se rglait, allez-vous rentrer dans les rangs et continuer l'aventure avec Le Journal toujours dirig par l'Empire?
Meilleures salutations et longue vie Rue Frontenac!
Le_Gaspesien , juin 11, 2010
Propagande d'aujourd'hui, leons d'hier.
0
Wow ! Moi qui vient juste d'couter un pisode de "amour, haine et propagande" relatant le contrle de l'opinion des peuples lors de la 2e guerre mondiale (SRC, tou.tv). Y a pas dire les riches propritaires des mdias d'aujourd'hui ont bien appris les leons du pass et nous passent leurs conceptions du monde dans le but de leurs propres intrts aussi bien qu'il y a 70 ans.
... et comme la cavalerie des westerns, il semblerait que la comprhension de la propagande arrive toujours en retard chez les peuples.
Erik HG , juin 11, 2010
Excellente article !
0
Je partage votre analyse !
Devain , juin 11, 2010

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy