Surprenante incursion de Quebecor dans la LHJMQ Imprimer
Sports - Hockey junior
Écrit par Martin Leclerc   
Mercredi, 22 juin 2011 16:53
Mise à jour le Mercredi, 22 juin 2011 17:15

La nouvelle a surpris beaucoup de monde au sein de la LHJMQ. Alors qu’on s’attendait à voir Joël Bouchard et quelques hockeyeurs de la LNH prendre officiellement possession de la nouvelle équipe de Boisbriand mercredi après-midi, c’est Pierre Karl Péladeau qui s’est présenté en conférence de presse pour annoncer que Quebecor Media en sera le propriétaire majoritaire !

Quebecor Media détiendra 70% des actions de l’équipe (dont le nom est encore inconnu). Les 30% restants seront détenus par un groupe formé de cinq anciens joueurs de la LHJMQ : Daniel Brière, Ian Laperrière et Jean-Sébastien Giguère (qui évoluent toujours dans la LNH), ainsi que Bouchard et son ami et partenaire d’affaires de longue date, Pierre Gendron.

Cette annonce aura des répercussions dans le petit monde de la télévision québécoise. Analyste et commentateur aux matchs du Canadien sur les ondes de RDS, Bouchard quitte son poste pour se consacrer à ses fonctions de président et gouverneur de la nouvelle équipe de Boisbriand.

Joël Bouchard a fait l'annonce de son partenariat flanqué du commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau, et du président de Quebecor Media, Pierre Karl Péladeau. Photo Pascal Ratthé

Les matchs de la LHJMQ à TVA Sports

Par ailleurs, Pierre Karl Péladeau a clairement annoncé son intention de porter les matchs de la LHJMQ à l’écran de TVA Sports, la nouvelle chaîne sportive de Quebecor Media, dans un avenir rapproché. Quebecor, par l’entremise de Canal Vox, diffuse les matchs de la LHJMQ depuis déjà une décennie.

Cette nouvelle a semé l’étonnement aux quatre coins de la ligue. Les dirigeants des autres formations s’attendaient plutôt à voir les Bouchard, Brière, Laperrière, Giguère et Gendron assumer le contrôle absolu de l’ancienne concession du Junior de Montréal, un peu comme l’ont fait plusieurs joueurs ou ex-joueurs de la LNH au Canada anglais.

« Les gars sont des partenaires minoritaires et ils ont confiance parce qu’ils embarquent avec moi, a expliqué Bouchard. Je les connais depuis qu’ils sont jeunes et ils ont confiance en moi. Jamais je ne les embarquerais dans quelque chose qui n’a pas de sens, mes amitiés sont trop importantes pour ça. Aussi, ils (Brière, Laperrière et Giguère) ne veulent pas gérer ça au jour le jour, ils ont encore leur carrière de hockeyeur. Mais ils veulent redonner aux jeunes et à la LHJMQ. Ils veulent embarquer dans mon concept. Et ils savent qu’avec un partenaire comme Quebecor, nous sommes entre bonnes mains. »

Présent à la conférence de presse, Jean-Sébastien Giguère s’est dit heureux de pouvoir contribuer à l’établissement d’une concession de hockey junior majeur dans son coin de pays, lui qui est originaire de Blainville.

« La communauté m’a beaucoup donné et c’est à mon tour d’en redonner un peu. C’est un projet exceptionnel », a déclaré l’ex-récipiendaire du trophée Conn Smythe.

« Les actionnaires de cette équipe ont tous dû travailler très dur pour atteindre la LNH et nous allons essayer de transmettre ça à nos joueurs. J’espère aller moi-même sur la patinoire pour aider les jeunes à progresser. »

Jean-Sébastien Giguère est l'un des nouveaux actionnaires de l'équipe qui fera ses débuts à Boisbriand la saison prochaine. Photo Pascal Ratthé

Une course effrénée

Les dirigeants de la nouvelle équipe sont maintenant lancés dans une course effrénée. Les joueurs doivent se présenter au camp dans deux mois et tout est à faire d’un point de vue organisationnel.

Par ailleurs, le Centre d’excellence Sports Rousseau compte quelque 3100 sièges et environ 200 places debout. L’organisation s’est engagée à aménager des loges corporatives qui accroîtront d’environ 600 places la capacité de l’amphithéâtre. Il sera évidemment impossible de réaliser cet objectif avant le début de la prochaine saison.

En attendant, par contre, le pavage du stationnement ne serait pas une mauvaise idée. Le Centre d’excellence Sports Rouseau est ouvert depuis plus d’un an et ses usagers doivent encore emprunter des voies d’accès rocailleuses et bosselées pour s’y rendre et s’y garer.

Le Centre d'excellence Sports Rousseau accueillera la nouvelle formation de la LHJMQ et les propriétaires de l'équipe se sont engagés à y ajouter des loges. Photo Pascal Ratthé