PDF Imprimer Envoyer
Sports - Alouettes
Écrit par Charles Poulin   
Mercredi, 08 juin 2011 17:20
Mise à jour le Mercredi, 08 juin 2011 19:15

SHERBROOKE Les joueurs taient bien heureux de retrouver leur leader, Anthony Calvillo, mercredi matin. Mais son retour aux commandes de lattaque na pas t comme sur des roulettes.

De laveu mme de lentraneur des Alouettes, Marc Trestman, lattaque ntait pas son meilleur. Il na pas non plus donn une excellente note sa dfensive.

Lexcution a laiss dsirer, des deux cts du ballon, tranche-t-il.

Calvillo a t erratique, comme en font fois ses trois interceptions lances, dont une la porte de la zone de buts directement en plein milieu de la poitrine de Dwight Anderson qui, en relle situation de match, aurait galop jusqu lautre bout du terrain.

a a fait du bien de retourner sur le terrain, a lanc Calvillo. Mon mollet tait suffisamment fort, mais javais un peu de rouille sur certaines passes. Jen ai rat quelques-unes, mais probablement autant que lors des camps prcdents.

Ces lancers nont pas t les seuls problmes de lattaque en ce mercredi matin. Plusieurs balles ont t chappes par les receveurs, des assignations de bloc ont t rates. On a aussi vu le porteur Dahrran Diedrick oublier de regarder pour voir si son quart lui lanait le ballon. La passe a finalement abouti au sol, derrire lui, avant quil ne saperoive que le ballon lui tait destin, au grand dplaisir des entraneurs.

Anthony Calvillo n'a pas connu une bonne journe sa premire sortie au camp d'entranement des Alouettes. Photo Rue Frontenac

Thorie rejete

Certains ont cru que le fait davoir plus souvent des receveurs de la deuxime ou troisime quipe sur le terrain cause des blessures na pas aid les choses. Le vtran quart a rejet cette thorie.

Jy vais toujours avec ma lecture du jeu, explique-t-il. Si quelquun saligne au mauvais endroit, a ne changera pas grand-chose.

Le quart des Alouettes croit plutt quil sagit dun problme dassimilation du systme de jeu. Lattaque perd son synchronisme lorsquil y a de plus en plus de joueurs sur le terrain qui arrivent avec lquipe et qui nont pas une excellente matrise du livre de jeu.

Notre attaque est assez complexe, fait-il remarquer. Les gars vont finir par sy habituer.

lire aussi :

Le sjour de Jerry Porter avec les Alouettes pourrait tre termin

Premires vraies coupures au camp des Alouettes


Commentaires (0)

Flux RSS pour les commentaires

Affichez les commentaires

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy