Rue Frontenac - Un premier camp tout en apprentissage






Un premier camp tout en apprentissage PDF Imprimer Envoyer
Sports - Alouettes
Écrit par Charles Poulin   
Mardi, 07 juin 2011 17:28
Mise à jour le Mardi, 07 juin 2011 18:50

SHERBROOKE Pas moins de 25joueurs au camp des Alouettes vivent leur baptme de feu dans la LCF. Pour plusieurs, il sagit dun premier camp professionnel et pour dautres, leur premier au football canadien.

Cest un ajustement qui, aux dires des principaux intresss, doit se faire rapidement. Ceux qui demeureront avec lquipe seront ceux qui auront eu le meilleur apprentissage dici aux premires coupures.

Renaldo Sagesse, choix de quatrimetour au repchage de mai, arrive des rangs universitaires amricains, lui qui a jou avec les Wolverines de Michigan.

Jusqu prsent, tout se passe bien, estime-t-il. Mon premier camp professionnel est exactement ce quoi je mattendais. Je dois beaucoup travailler sur ma technique.

Il affirme que ses premiers jours avec les Alouettes ressemblent beaucoup ses premiers avec les Wolverines.

Cest la mme chose, dit-il. Cest beaucoup dapprentissage. Je regarde ce que font les vtrans, et jessaye de faire comme eux. Je pose des questions et je dois progresser chaque jour.

Plus vite Bishops qu Concordia!

Pour Anthony Barrette, choisi au deuxime tour par les Alouettes, la principale diffrence entre la LCF et les entranements des Stingers de Concordia est la vitesse du jeu.

Je ne suis ici que depuis trois jours, mais la vitesse laquelle tout est excut ncessite une plus grande adaptation, soutient le joueur de ligne offensive. Il y a aussi le livre de jeux qui est plus volumineux, ce qui veut dire plus de protections apprendre. Mais chaque jour, je me sens de plus en plus laise.

Frachement repch des Stingers de Concordia, Anthony Barrette trouve que tout va plus vite son premier camp chez les professionnels.
Photo Rue Frontenac

Barrette ralise aussi qutre plusgros et plusfort nest pas ncessairement gage de succs chez les professionnels.

Ici, tout le monde est bon, avoue-t-il. Tout le monde a quelque chose apporter lquipe. On na pas le choix dtre prt. Tu ne peux pas prendre un jeu la lgre. Les bras, les mains, les pieds doivent tous tre placs au bon endroit, dans la bonne direction.

Une autre ligue

Dallas Baker en est peut-tre ses premires armes dans la LCF, mais il joue au football professionnel depuis 2007.

Il avait t repch au septimetour du repchage de la NFL en 2007 par les Steelers de Pittsburgh, et y a pass presque trois saisons en tant que membre de lquipe rgulire ou de la formation de pratique. Il a galement jou avec les Sharks de Jacksonville, dans l'Arena Football League, en 2010.

Il doit maintenant sadapter au style de jeu au nord de la frontire.

La seule diffrence, cest le mouvement avant la leve du ballon, estime-t-il. Ici comme dans la NFL, il y a beaucoup de talent. Il faut que japprenne un nouveau livre de jeux, mais a reste du football.

LIRE AUSSI :
Calvillo prs dun retour complet
Lattaque des Alouettes passe en mode dfensif

Commentaires (0)

Flux RSS pour les commentaires

Affichez les commentaires

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy