Rue Frontenac - Entraîneur de l’année – Barker préféré à Trestman






Entraîneur de l’année – Barker préféré à Trestman PDF Imprimer Envoyer
Sports - Alouettes
Écrit par Bernard Cyr   
Vendredi, 25 février 2011 18:52
Mise à jour le Vendredi, 25 février 2011 19:27

Jim Barker, des Argonauts de Toronto, a reçu vendredi le trophée Annis Stukus à titre d’entraîneur en chef par excellence de l’année 2010 dans la Ligue canadienne de football.

« En réussissant à changer complètement la dynamique des Argonauts, Jim Barker a démontré ses habiletés de motivateur, ses qualités de stratège et son courage de prendre des risques, a dit le commissaire de la LCF, Mark Cohon, en lui remettant son prix. Il mérite amplement de recevoir l’un des honneurs les plus prestigieux à être décernés au sein de notre ligue. »

Barker a mené les Argonauts à une fiche de 9-9 et à une participation aux matchs éliminatoires. Son équipe était à seulement une victoire d’une participation à la 98e édition de la coupe Grey, elle qui avait terminé les deux saisons précédentes avec une fiche combinée de 7-29.

Barker a reçu le trophée lors d’une cérémonie empreinte d’émotion à laquelle assistait sa mère, âgée de 81 ans et qui s’est déplacée de la Californie pour l’occasion, et d’un hommage bien senti d’un de ses joueurs, Jeremaine Copeland.

Devant Trestman et Miller

La compétition était forte pour l’obtention du prix cette année.

Marc Trestman, récipiendaire de ce trophée en 2009, a mené les Alouettes à une fiche de 12-6 et à une deuxième conquête consécutive de la coupe Grey, tandis que l’autre entraîneur en nomination, Ken Miller, des Roughriders de la Saskatchewan, a vu les siens terminer la saison avec une fiche de 10-8 et atteindre la finale de la coupe Grey pour une deuxième année de suite.

Cohon a rendu hommage aux trois entraîneurs, indiquant qu’ils ont tous atteints certains des objectifs les plus difficiles dans le sport : Miller a su motiver un groupe profondément marqué par sa défaite lors de la coupe Grey 2009, Trestman a su éviter les écueils pour garder les Alouettes au sommet et Barker a transformé une équipe qui éprouvait des difficultés.

Jim Barker a été nommé l'entraîneur en chef par excellence de la saison 2010 dans la LCF. Photo courtoisie Argonauts de Toronto

Décès de Ricky Bell

L’organisation des Alouettes a par ailleurs tenu à offrir ses condoléances et son soutien à la famille et aux proches de l’ancien demi défensif Ricky Bell, qui s’est éteint le 17 février dernier à l’âge de 36 ans.

« La grande famille des Alouettes est triste d’apprendre la nouvelle du décès de Ricky Bell, a indiqué le directeur général Jim Popp. Ricky était un fier compétiteur sur le terrain et toujours prêt à faire face à l’adversité. Durant ses deux saisons à Montréal, les Alouettes ont participé à deux matchs de championnat de la section Est et à un match de la coupe Grey. »

Bell s’est joint aux Alouettes au milieu de la saison 2005 après cinq saisons dans la LCF avec les Stampeders de Calgary, les Renegades d’Ottawa et les Blue Bombers de Winnipeg, remportant la coupe Grey avec les Stampeders, en 2001 au Stade olympique.

Il a commencé 21 matchs avec les Alouettes, récoltant 64 plaqués, deux sacs et six passes rabattues. Il a aidé la formation montréalaise à se rendre au match de la coupe Grey en 2006.

Il avait aussi disputé trois saisons dans la NFL, une saison dans la NFL Europe et une saison dans la XFL. Il a terminé sa carrière avec le Force de Georgia de l’AFL, en 2008.

Commentaires (0)

Flux RSS pour les commentaires

Affichez les commentaires

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy