Rue Frontenac - Calvillo, guéri du cancer, signe un nouveau contrat






Calvillo, guéri du cancer, signe un nouveau contrat PDF Imprimer Envoyer
Sports - Alouettes
Écrit par Léandre Drolet   
Vendredi, 28 janvier 2011 14:59
Mise à jour le Vendredi, 28 janvier 2011 16:09

Le quart Anthony Calvillo, des Alouettes, resplendissait de bonheur au côté de sa femme Alexia quand il a annoncé vendredi après-midi qu'il était complètement guéri du cancer qui avait atteint sa glande thyroïde et qu'il se préparait à entreprendre la prochaine saison après avoir signé une nouvelle entente de deux ans.

« Je me sens très bien et je suis très content de me présenter devant vous, a déclaré Calvillo qui a tenu la main de sa femme Alexia pendant la majorité de la conférence de presse. J'aimerais remercier toute l'équipe médicale, le docteur Roger Tabah qui m'a opéré et le docteur Lacroix. Tout s'est déroulé comme le docteur Tabah m'avait prédit quand il m'a annoncé que je devais me faire retirer la glande thyroïde en août dernier. »

Calvillo a subi une intervention chirurgicale pour se faire enlever la glande thyroïde en décembre, mais lors d'un deuxième examen, les médecins avaient découvert des cellules cancéreuses.

Le quart des Alouettes a reçu un traitement de radiothérapie la semaine dernière et selon le médecin de l'équipe, Vincent J. Lacroix, Calvillo a bien répondu au traitement et il est prêt à entreprendre la prochaine saison.

La clé : rester positif

Calvillo ne s'est pas laissé abattre quand le docteur Tabah lui a annoncé après la première chirurgie que des cellules étaient affectées.

« Je suis resté positif pendant tout le processus sauf pendant une heure quand le docteur Tabah m'a mis devant les faits. Je me suis rapidement ressaisi, car même si le football représente une grande partie de ma vie, ce n'est pas la seule chose qui me motive. Nous avons deux enfants et ils représentent tout pour nous », a dit Calvillo en jetant un regard attendri vers sa femme.

Les Calvillo, une famille unie dans les joies du succès comme dans les souffrances de la maladie.
Photo d'archives Luc Laforce

Les Calvillo n'en étaient pas à leur première expérience avec le cancer. Alexia avait souffert il y a quelques années du même cancer qui avait affecté Saku Koivu, soit un lymphone non hodgkinien.

Dans le cas de l'ex-capitaine du Canadien, la terrible maladie avait atteint son estomac, alors que chez elle, le cancer s'était logé dans sa poitrine.

« Alexia a vaincu un cancer qui menaçait sa vie, alors que dans mon cas, il était moins virulent. Nous étions très confiants. J'ai appris d'elle, et je savais que je devais rester positif, a déclaré Calvillo. Je suis persuadé que je suis une meilleure personne aujourd'hui après avoir passé à travers cette épreuve. »

Le docteur Lacroix a indiqué que Calvillo devra prendre des médicaments pour le reste de sa vie, mais que rien ne l'empêche de poursuivre sa carrière. Le traitement de radiothérapie n'a pas affecté le reste de son corps, car il était très ciblé.

Nouveau contrat

Calvillo, âgé de 38 ans, n'a pas seulement annoncé qu'il était remis de son cancer, il a également fait savoir qu'il avait signé une nouvelle entente de deux ans, soit un contrat d'un an avec une année d'option.

Le quart a indiqué qu'il n'était pas en retard dans son entraînement car normalement il commence sa préparation physique la première semaine de février après avoir passé le mois de janvier en Californie.

« Je retourne au gymnase la semaine prochaine », a indiqué avec un grand sourire celui qui a mené les Alouettes à trois conquêtes de la coupe Grey en 13 saisons.

À noter, l'absence du directeur général Jim Popp pour une deuxième conférence de presse de suite cette semaine.
Popp était également absent mercredi, quand Ben Cahoon a annoncé sa retraite.

Commentaires (2)

Flux RSS pour les commentaires

Affichez les commentaires
cours de francais
0
Vous êtes un grand joueur de football mais une personne très inculte Mr Calvillo,pas capable de parler français après tout se temps!Comme Saku Koivu,13 ans à Montréal et incapable de parler français.Aucun respect pour les fans du Québec qui paient votre salaire.
gros bon sens , janvier 29, 2011
---
0
Bon 'retour', Monsieur Calvillo. J'espère que votre copain Ben ne vous manquera pas trop...
michelgermain , janvier 28, 2011

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy