Rue Frontenac - Seul au piano — Délectable Pierre Lapointe






Seul au piano — Délectable Pierre Lapointe PDF Imprimer Envoyer
Détente - Poste d'écoute
Écrit par Philippe Meilleur   
Samedi, 05 mars 2011 11:49
Mise à jour le Samedi, 05 mars 2011 12:52

Même dépouillée, une chanson réussie conservera tout son charme. L’imprévisible Pierre Lapointe le démontre d’éclatante façon avec Seul au piano, un album live dans lequel il revisite ses plus beaux morceaux en plus d’offrir une reprise absolument extatique d’Elisapie Isaac, Moi, Elsie.

La pop francophone de Pierre Lapointe se digère déjà très bien dans son format original. Mais même lorsqu’on lui retire tous ses habits pour ne laisser qu’un discret piano en guise de vêtement, elle se révèle tout aussi délectable.

N’importe quel fan averti se trouvera en terrain connu avec Seul au piano. Le chanteur y ratisse large et puise dans l’entièreté de sa discographie, autant dans ses premiers opus (Reine Émilie) que dans La Forêt des mal-aimés (Deux par deux rassemblés) et le récent Sentiments humains (Les Lignes de ma main, Nous restions là). Lapointe se permet également une interprétation touchante de Moi, Elsie, d’Elisapie Isaac, un moment de grâce absolument splendide. La sélection des titres plaira ainsi à tout le monde, d’autant plus que les chansons plus âgées sont toutes revisitées sous un angle nouveau.

Une formule voix-piano qui s'accorde très bien aux mélodies de l'auteur-compositeur-interprète.

Puisque ce disque a été enregistré devant public, l’artiste a fait le choix de conserver les applaudissements au mixage final. Était-ce nécessaire pour chacune des chansons ? Certainement pas, mais on suppose que c’est une question de goût. Même chose pour ce looong silence de dix minutes qui précède la toune cachée, qui prend ici la forme d’un rappel. L’attente vaut peut-être la peine quand on est assis dans la salle, mais sur disque, elle semble inutile et devient ennuyante.

N’empêche qu’avec Seul au piano, Pierre Lapointe se permet de faire d’une pierre deux coups. Il fait patienter ses fans en vue d’un nouveau disque en plus de permettre à ceux qui ne l’ont pas encore découvert de le faire dans un contexte favorable. Jamais les mélodies de l’auteur-compositeur-interprète n’auront été aussi puissantes et achevées que dans cette formule voix-piano, et on ne peut que l’applaudir à deux mains pour l’effort.

• 3,5 sur 5

Commentaires (0)

Flux RSS pour les commentaires

Affichez les commentaires

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy