Rue Frontenac - Popcorn maison






Popcorn maison
Apocalypse — La force des vraies images PDF Imprimer Envoyer
Détente - Popcorn maison
Écrit par Maxime Demers   
Vendredi, 21 mai 2010 12:55

C’est le résultat d’un travail colossal de recherche et de documentation qui s’est échelonné sur plus de deux ans. Près de 700 heures d’images d’archives, célèbres ou inédites, ont été dépoussiérées, restaurées et colorisées pour la fabrication d’Apocalypse, une exceptionnelle série documentaire de 312 minutes sur la Deuxième Guerre mondiale. Cette fois, ce ne sont donc pas des acteurs américains ou allemands qu’on voit à l’écran, mais bien le vrai Hitler, les vrais soldats et, surtout, les vraies victimes de cette guerre si meurtrière (plus de 60 millions de morts dans le monde). L’effet est puissant, saisissant.

Mise à jour le Dimanche, 23 mai 2010 22:59
 
Duplicity - Brillant et divertissant PDF Imprimer Envoyer
Détente - Popcorn maison
Écrit par Maxime Demers   
Vendredi, 02 octobre 2009 21:07

Scénariste doué et futé – on lui doit notamment les scénarios de la trilogie de The Bourne Identity –, Tony Gilroy impressionne aussi derrière la caméra. Deux ans après l’excellent et puissant Michael Clayton, son premier film à titre de réalisateur, le cinéaste new-yorkais se penche à nouveau sur le phénomène de l’espionnage industriel, mais en empruntant cette fois-ci un ton plus léger et frivole.

Mise à jour le Samedi, 03 octobre 2009 11:50
 
Inkheart (Cœur d’encre) | Et l'histoire, elle? PDF Imprimer Envoyer
Détente - Popcorn maison
Écrit par Maxime Demers   
Samedi, 04 juillet 2009 17:09

Depuis le succès des Harry Potter, on ne compte plus les adaptations cinématographiques de romans fantastiques pour enfants. Et Inkheart, une des dernières en lice, ne passera certainement pas à l’Histoire.

Mise à jour le Samedi, 04 juillet 2009 17:41
 
Ce qu’il faut pour vivre: sensible et profondément humaniste PDF Imprimer Envoyer
Détente - Popcorn maison
Écrit par Maxime Demers   
Samedi, 20 juin 2009 17:56

Après avoir magnifiquement fait ses preuves dans le documentaire - on lui doit les touchants Roger Toupin: épicier variété et Nestor et les Oubliés - Benoît Pilon fait le saut dans la fiction avec ce très beau film scénarisé par son illustre confrère Bernard Émond (La Neuvaine, Contre toute espérance). Comme de fait, Ce qu’il faut pour vivre, gagnant du prix du meilleur film au récent gala des Jutra et du Grand Prix spécial du jury au dernier FFM, est une œuvre sensible et émouvante qui s’inscrit parfaitement dans la démarche rigoureuse et humaniste des deux cinéastes québécois.

Mise à jour le Samedi, 20 juin 2009 18:19
 
Laissez tomber, il ne vous mérite pas PDF Imprimer Envoyer
Détente - Popcorn maison
Écrit par Pascale Lévesque   
Vendredi, 19 juin 2009 16:28

On a tous et toutes dans notre entourage cette amie (ou cet ami… mais plus rarement!) née avec un décodeur de relations défectueux. Pour cette personne qu’on n'arrive jamais à raisonner, He’s Just Not That Into You (Laisse tomber, il te mérite pas), du réalisateur Ken Kwapis, s’impose comme thérapie-choc.

Mise à jour le Vendredi, 19 juin 2009 17:11
 
Revolutionary Road: DiCaprio et Winslet au sommet de leur art PDF Imprimer Envoyer
Détente - Popcorn maison
Écrit par Maxime Demers   
Samedi, 06 juin 2009 23:03

Dix ans et des poussières après Titanic, Leonardo DiCaprio et Kate Winslet reforment un couple au grand écran dans ce nouveau film de Sam Mendes (American Beauty, Road To Perdition). Sauf qu'on est loin ici de la belle grande histoire d'amour romantique qu'était Titanic. Revolutionary Road (Les Noces Rebelles), adaptation du roman du même titre de Richard Yates, est tout le contraire, en fait. On y suit plutôt la désillusion et la dérive d'un jeune couple qui croyait pouvoir s'épanouir et couler des jours heureux en adhérant au bon vieux rêve américain.

Mise à jour le Dimanche, 07 juin 2009 01:27
 
Babine : la magie opère PDF Imprimer Envoyer
Détente - Popcorn maison
Écrit par Maxime Demers   
Samedi, 30 mai 2009 17:55
Luc Picard a beau ne pas être Tim Burton, il a réussi tout un exploit avec cette adaptation de l’univers des contes de Fred Pellerin, première véritable incursion québécoise dans le cinéma fantastique.
Mise à jour le Dimanche, 31 mai 2009 15:12
 
Last chance Harvey : prévisible, mais pas superficiel PDF Imprimer Envoyer
Détente - Popcorn maison
Écrit par Philippe Rezzonico   
Samedi, 30 mai 2009 17:44

Dans le monde occidental, on ne compte plus les mariages qui ont fini en queue de poisson, ni les adultes vieux garçons ou vieilles filles. Parfois, certains d’entre eux ont une seconde chance de repartir à zéro. Last Chance Harvey mérite bien son titre.

Mise à jour le Samedi, 30 mai 2009 22:32
 
Valkyrie : L'histoire presque changée PDF Imprimer Envoyer
Détente - Popcorn maison
Écrit par Patrick Gauthier   
Samedi, 30 mai 2009 16:31
Il n'y a pas que le monde libre qui a voulu tuer Adolf Hitler vers la fin des années 1930. Ses propres officiers, les plus hauts gradés de l'armée allemande, étaient parfaitement conscients que les dérives - politiques, militaires, idéologiques - du führer menaient leur Deutschland adorée directement vers l'abîme et ont cherché, à plus d'une reprise, à l'éliminer.
Mise à jour le Samedi, 30 mai 2009 16:58
 
C’est pas moi, je le jure! : l’enfance selon Philippe Falardeau PDF Imprimer Envoyer
Détente - Popcorn maison
Écrit par Maxime Demers   
Dimanche, 17 mai 2009 11:38

La mise en marché de cette touchante et savoureuse comédie dramatique réalisée par Philippe Falardeau a souffert d’un léger problème : son arrivée en salles quelques semaines seulement après les sorties successives de Maman est chez le coiffeur et Un été sans point ni coup sûr, deux films sensiblement dans le même ton, se déroulant à la même époque (fin des années 60) et mettant en vedette des enfants au cœur d’une crise familiale. Et c'est bien dommage car C’est pas moi, je le jure!, troisième long métrage de Falardeau (après La moitié gauche du frigo et Congorama), avait, à priori, tous les atouts pour séduire un large public : de l’humour, de la tendresse et un personnage principal craquant et attachant campé par un jeune acteur à surveiller de près, Antoine L’Écuyer. Or, les spectateurs n'ont pas été au rendez-vous. Du moins, pas autant qu'on l'avait espéré...

Mise à jour le Dimanche, 17 mai 2009 16:04
 
Ici Louis-José Houde: on en aurait voulu un peu plus PDF Imprimer Envoyer
Détente - Popcorn maison
Écrit par David Patry-Cloutier   
Dimanche, 10 mai 2009 00:00
«Les paroles s'envolent, les écrits restent, mais les images… fessent!»
Mise à jour le Dimanche, 10 mai 2009 14:03
 
<< Début < Préc 1 2 3 Suivant > Fin >>

page 1 de 3