PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Musique
Écrit par Philippe Meilleur   
Vendredi, 24 juin 2011 23:51
Mise à jour le Dimanche, 26 juin 2011 14:24

Le traditionnel grand spectacle de la Fte nationale au parc Maisonneuve a un peu t gch par un ciel sombre et gorg d'eau vendredi soir Montral.

On dirait que la nature a vraiment dcid de bousiller l't de la Belle Province cette anne. Aprs le Grand Prix, l'Autre Saint-Jean du parc Plican et le show des Plaines d'Abraham hier, elle a dvers des torrents d'eau sur les pauvres ttes des quelques milliers de ftards courageux rassembls au pied du Stade olympique.

Des flaques de boue larges comme la baie des Chaleurs foraient les gens d'tranges acrobaties et il y avait presque autant d'impermables que de fleurdelise sur le site en dbut de soire...

On s'entend-tu pour dire qu'on a un t de merde? a d'ailleurs rigol l'animateur Guy A. Lepage en leve de rideau.

Entre les chansons, Guy A. Lepage sest parfois fait mordant, corchant au passage lensemble du milieu politique. Photo Pascal Ratth

Oui, Guy A., on s'entend l-dessus.

Un party inclusif

Mais heureusement pour les organisateurs et l'assistance, la pluie a graduellement cess au fil des heures et l'orage tant redout n'a jamais clat, de sorte que la soire s'est rvle agrable pour ceux qui ont travers l'averse des premiers instants.

La slection de chansons tait inclusive et bien balance entre les succs classiques et modernes. Autre point positif: on n'a laiss aucune place l'innarrable hymne national Kbk, lanc en grande pompe il y a quelques jours. Sage dcision.

En interprtant ses grands succs, Robert Charlebois nous a fait le plaisir de rentendre les textes de grands auteurs qubcois, Ploquin, Sabourin, Ducharme et Lveille, qui il a rendu hommage en chantant Frdric. Photo Pascal Ratth

Aprs une intro commune autour d'Entre deux joints, ric Lapointe est venu livrer Des hommes qui tombent, un 4/4 tout ce qu'il y a de plus rock n roll. Le sympathique Vincent Vallires a ensuite fait plaisir aux trentenaires avec un pot-pourri de hits rassemblant OK on part et Le temps passe. On aime!

la suite de l'incontournable dix minutes de musique trad (assur par Yves Lambert) et une obscure toune de Brigitte Boisjoli, l'honorable Robert Charlebois a offert un medley de ses plus clbres compositions, dont Lindbergh, Ordinaire, Madame Bertrand. Il a enchan avec un hommage Claude Lveille qui a pris la forme de la chanson Frdric, interprte une cadence tonnement rapide.

Courage et politique

Dans un registre plus contemporain, Damien Robitaille a dfendu de belle faon son succs On est n nu, Vincent Vallires a fait plaisir aux amoureux avec On va s'aimer encore et Marie-Pierre Arthur a entonn l'extrait Pourquoi, tir de son premier et unique album.

ric Lapointe, Damien Robitaille et Yves Lambert ont donn leur saveur respective ce spectacle relev. Photos Pascal Ratth

Rayon hockey, les Charlebois, pre et fils, ont livr une interprtation bien sentie de la chanson Maurice Richard, de lauteur Pierre Ltourneau, et les frres ric et Hugo Lapointe ont dfendu la chanson-thme des Boys, quelques minutes aprs une livraison particulirement rauque de Load comme un gun par le plus clbre des frangins. Quant Martha et Rufus Wainwright, ils ont rendu un vibrant hommage leur mre Kate, dcde lanne dernire, en interprtant un pot-pourri des succs des surs McGarrigle.

Et la plupart des artistes se sont joints Claude Gauthier pour faire honneur son Plus beau voyage.

Guy A. Lepage a, encore une fois, men la crmonie d'une main de matre. Drle et trs l'aise, il a pris la peine de saluer Gilles Duceppe (Vous tes un grand monsieur et vous avez tout mon respect, merci pour tout!) et le courage des sinistrs de la Montrgie, qui ont eu, rappelons-le, plus que leur part d'averses emmerdantes ces dernires semaines. Chapeau.

Ils n'taient peut-tre pas aussi nombreux que l'an dernier, mais au final, les Qubcois prsents au parc Maisonneuve ont pu profiter d'un agrable spectacle malgr les conditions difficiles. Dans les circonstances, c'est un joli succs.

Commentaires (3)

Flux RSS pour les commentaires

Affichez les commentaires
Une poque rvolue s'anime dans une tentative dsute de nouveaut
0
Un spectacle de qualit mais un peu surann. Des miettes de vingtime sicle mlanges dans un esprit du temps font illusion d'un avenir trs inconnu pour le Qubec. Le spectacle se voulait hot, mais il soulignait une forte nostalgie d'poques anciennes qui n'ont plus les nerfs solides d'une certaine passion malheureusement dsute, cause de l'ge des artistes fatigus et uss qui tentent de conqurir une suite humaine par des chansons mille fois redondantes. L'poque transitoire dans laquelle nous sommes, induit de la nostalgie et tente l'inconnu par des artistes souvent mdiocres et phmres. Nous vivons une drle d'poque dans la mesure o les poques anciennes remplissent la ntre, en attendant autre chose, c'est ce que je nomme transitoire. Il n'y avait absolument rien de nouveau dans les spectacles de la Fte nationale tant Qubec qu' Montral. C'tait du rchauf travers des combinaisons thmatiques infantiles. Si la condition humaine qubcoise est archive au vingtime sicle, ce qui se voit surtout en politique, ne se verra pas en art. Le cinma qubcois est un bel exemple d'un art qui avance et je crois que tous les arts populaires et autres prendront d'autres visages que ses perptuelles redites d'un sicle qui n'arrive pas mourir dans le premier dcan du ntre. Bientt, nous dcouvrirons le gnie collectif d'une nouvelle poque et celle-ci nous ouvrira une condition humaine fort diffrente. Le parti qubcois disparatra et bon dbarras, le nationalisme se prsentera habill autrement. Le chauvinisme d'antan laissera place une ouverture sur le monde et l'homme qubcois deviendra partir de sa farine historique une prolongation de ses idaux titre de nomade dans un esprit nouveau. Le show d'hier au Parc Maisonneuve est la preuve d'une instabilit identitaire o le qubcois se cherche dans des hiers qui sont morts, morts, morts...

Salutations amicales.......Renaud JULES Deschnes
Renaud JULES Deschnes , juin 25, 2011
Vive le Qubec...
0
...et vive la dmagogie, aussi festive soit-elle!
PBSM , juin 25, 2011
L"effet de la pluie...
0
J'ai trouv Guy Q trs l'aise comme d'habitude mais ct humour, mettons que a ne volait pas trs haut. Jokes dtrempes probablement. Mais pour le reste, chapeau tous et toutes !
Michel Danis , juin 25, 2011

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy