Rue Frontenac - Simple Plan – Droit au cœur






Simple Plan – Droit au cœur PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Musique
Écrit par Philippe Renault   
Samedi, 18 juin 2011 13:02
Mise à jour le Samedi, 18 juin 2011 13:32

Simple Plan est sans aucun doute l'un des groupes Québécois les plus en demande à travers le monde depuis près d'une dizaine d'années, avec ses sept millions d'albums vendus et ses imposantes tournées en continu. Le secret de ce succès? Donner aux fans ce qu'ils veulent entendre. Et ce n'est pas avec son quatrième album, Get Your Heart On, que les choses vont changer.

«On sait vraiment ce qu'on aime nous aussi, évoque le chanteur Pierre Bouvier. Ce style nous vient naturellement et nous ne sommes pas capable d'y échapper. Une chanson différente comme Summer Paradise (très légère et enjouée) va sonner Simple Plan au bout du compte. Même si on voulait sonner Arcade Fire on ne réussirait pas. On ne peut pas se détacher de Simple Plan, peu importe la direction que l'on prend.»

«C'est comme si Martha Stewart faisant un hamburger. Ça finirait par être très élégant au bout du compte!» ajoute à la rigolade son comparse Sébastien Lefèbvre.

Mais au-delà de son style pop-punk accrocheur, c'est la capacité de Simple Plan de toucher droit au cœur son public, composé en grande partie d'adolescentes, qui lui permet de trôner au sommet des palmarès à chacune de ses sorties depuis No Pads, No Helmets… Just Balls, vendu à plus de quatre millions d'exemplaires depuis 2002.

Sur son nouvel album, Simple Plan propose la chanson This Song Saved My Life, écrite par ses fans sur Twitter.

Changer des vies?

Sur Get Your Heart On, on retrouve même une chanson écrite par les fans par le biais du réseau social Twitter. C'est ce qu'on appelle une relation qui repose sur la réciprocité! This Song Saved My Life traite d'ailleurs d'un sujet très sensible chez les ados en pleine période de questionnements.

«C'est spécial cette chanson. Elle a été écrite avec les fans. La musique peut aider les gens, surtout à un jeune âge, à passer à travers des moments difficiles. On voulait faire une sorte de Welcome To My Life 2. J'ai commencé à l'écrire mai je trouvais moins honnête de parler de nous. Nous avons donc demandé sur Twitter de quelle façon la musique les a aidés dans leur vie. Nous avons découpé des réponses pour en faire les couplets. Cette chanson fait plus que s'adresser aux fans. Elle a été écrite par eux», raconte Bouvier.

Et cette fois, Simple Plan avait plus que jamais la possibilité de sélectionner les chansons qui allaient le mieux atteindre la cible.

«Pour la première fois, nous avions plus de chansons qu'il en fallait. Nous avons pu choisir», révèle le chanteur.

«Après un album plus sérieux et sombre, on voulait ramener l'énergie de nos débuts. C'est un disque jeune, le fun et énergique», ajoute Lefèbvre.

Cuomo Rivers et Marie-Mai

Simple Plan a également fait appel à plusieurs collaborateurs afin de mener à bon port ses nouvelles compositions. On retrouve notamment Marie-Mai sur la version française de l'extrait Jet Lag. Parions qu'on pourra voir à l'œuvre les artistes ensemble en juillet lors du Festival international d'été de Québec, comme ce fût le cas lors du plus récent spectacle de la chanteuse au Centre Bell ainsi que lors du concert surprise de Simple Plan au National.

Sur ce nouvel album, Simple Plan chante une chanson en français. Une première, mais peut-être pas une dernière. Photo d’archives Pascal Ratthé

De cette collaboration, il faut surtout souligner qu'il s'agissait d'une toute nouvelle expérience pour la formation née en 1999 à la suite d'un jeu de chaise musicale avec le groupe punk Reset.

«C'est la première fois que nous chantons en français, affirme fièrement Pierre Bouvier. C'était spécial parce qu'il fallait trouver le bon accent. Je peux avoir tendance à chanter en joual. Mais chanter comme Les 3 Accords, ça n'aurait pas marché avec nous. Je devais trouver l'équilibre entre ça et l'accent trop français de France.»

Et est-ce que cette expérience aurait donné la piqûre d'écrire dans la langue de Molière? «Tout est toujours dans l'air pour nous. Les portes sont ouvertes et on décide lesquelles on prend», indique le guitariste.

«C'est peu problable qu'on fasse un album au complet en français, mais d'autres chansons, ça pourrait arriver», complète Pierre Bouvier.

Le rappeur K'Naan, Natasha Bedingfield (version anglaise de Jet Lag) et Rivers Cuomo de Weezer ont aussi répondu positivement à l'appel des Montréalais.

«Pour Rivers Cuomo, nous étions en session d'écriture à Los Angeles. Nous lui avons demandé s'il voulait écrire une chanson avec nous. Tout a été fait rapidement en quatre ou cinq heures. Il a dû quitter la session parce qu'il avait de la méditation ou quelque chose du genre! Nous avons fait un démo et il a trouvé ça si bon qu'il nous a dit que si on la prenait pas, il pourrait la garder pour Weezer! Nous lui avons donc demandé de chanter et il a dit oui», raconte Sébastien.

Qu'est-ce qui attend Simple Plan maintenant? Beaucoup de spectacles bien évidemment!

«Pour le moment, il y a les États-Unis, le Japon, l'Europe, le Canada. Comme on dit toujours, on va partout où on est déjà allé tout en essayant de jouer dans de nouvelles places. Pour ce qui est de Montréal, il faudra attendre l'automne ou l'hiver prochain», avance Sébastien.

Commentaires (1)

Flux RSS pour les commentaires

Affichez les commentaires
bravo les boys
0
j'aimerais bien un jour les entendre en francais car ils sont très bons dans leurs style et ce même si je ne suis pas un ado!!
guy , juin 19, 2011

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy