Rue Frontenac - The Bluesy Teachers pour enfants autistes






The Bluesy Teachers pour enfants autistes PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Lundi, 16 mai 2011 20:27
Mise à jour le Mercredi, 01 juin 2011 23:59

Du blues pour une bonne cause. C’est la mission que s’est donnée le groupe The Bluesy Teachers, de merveilleux musiciens qui sont aussi enseignants et qui offrent leurs talents aux enfants autistes de l’hôpital Rivière-des-Prairies lors d’un spectacle bénéfice qui a lieu au cabaret La Tulipe, le vendredi 3 juin.

 

Des musiciens au grand cœur ou des professeurs dévoués? Il faut être les deux à la fois pour donner toute cette générosité afin de ramasser des fonds pour ces enfants qui vivent repliés dans le monde de l’imaginaire.

Cet événement, qui est en voie de devenir annuel, a permis dans le passé d’acheter du matériel spécialisé pour les enfants autistes de l’école Saint-Gilles de Laval.

C’est d’ailleurs à cet endroit qu’André Arsenault a vu le blues au bout du tunnel. Enseignant en adaptation scolaire auprès d’enfants autistes avec déficience intellectuelle, il a réuni un band composé de fous du blues.

Arsenault est guitariste et chanteur du groupe. Il a été chansonnier durant ses études, ayant eu l’occasion de monter sur les planches. Depuis qu’il enseigne, il a mis ses amis musiciens à contribution pour d’autres spectacles.

En 2008 et 2009, les fonds recueillis lors de leurs spectacles ont servi au réaménagement de la cour d’école de l’institution de Laval.

The Bluesy Teachers offrent un spectacle pour les enfants autistes de l’hôpital Rivière-des-Prairies, le 3 juin au cabaret La Tulipe.

C’est en 2002 que l’aventure de The Bluesy Teachers a commencé. Pour égayer des soirées entre collègues au début, puis pour carrément faire la fête au blues par la suite.

Il n’y avait qu’un pas à franchir pour donner plus d’élasticité à leur rythmique, ce qui n’a pas tardé à se concrétiser afin d’en tirer des bénéfices. Pas tellement pour eux comme pour les autres.

Également à la guitare, on retrouve Martin Lamontagne. Lui aussi, est enseignant en adaptation scolaire mais à l’école Sainte-Marguerite. Dans une autre vie, il a été batteur mais la guitare est devenue sa maîtresse.

Un autre enseignant à la guitare, Étienne Guay, est professeur de musique à l’école Jules Verne. Il détient un baccalauréat en interprétation (guitare électrique) de la musique. On dit qu’il sait pincer les bonnes cordes pour se rapprocher d’un son qui rappelle la pulsion irrésistible de Stevie Ray Vaughan.

La voix féminine du groupe est celle de Sylvie Capistran. Enseignante à l’école Saint-Paul. Quand elle ne fait pas ses vocalises devant ses enfants du primaire, elle les pousse avec The Bluesy Teachers. Une voix qui s’adapte au rock, au jazz et au blues.

La batterie, c’est l’affaire d’Alain Poirier. Vous l’aurez deviné, il est enseignant. À l’école Sainte-Marguerite. Il a son bac batterie et percussion. C’est un explorateur des rythmes du monde, indique son CV au sein des Bluesy Teachers.

Si la batterie a besoin d’un autre métronome pour marquer la cadence, on peut compter sur le bassiste Yoland Houle. Contrebassiste à ses heures, il apporte une expérience professionnelle au groupe. Il a joué avec Isabelle Boulay, Michel Rivard, Richard Séguin et Gilles Valiquette. Quelle belle journée en perspective.

Pour marteler des grosses notes de blues, il y a Chantal Couturier au clavier et au piano. Elle enseigne la musique à l’école Saint-Norbert. C’est une bachelière en interprétation piano. Sa formation classique n’est pas incompatible au funk tonifiant du blues. En plus, elle chante.

La dernière mais non la moindre, Anne-Marie Drolet, extirpe les notes sexy de son saxophone. Elle est enseignante à l’école Des Ormeaux. Un passage à Harmonie Laval lui a donné le goût de jouer de la anche plus souvent.

Qu’ont-ils en commun ces hérauts de l’altruisme?

Ils offrent une symphonie de bonheur à travers la mélodie du blues pour colorer l’imaginaire de leurs enfants. Des enfants qui ne sauront peut-être jamais qu’ils sont les héros de demain. Pareille musique pour un enfant, ça n’a pas de prix.

Pour du blues et pour une bonne cause : le spectacle des Bluesy Teachers au cabaret La Tulipe (4530, avenue Papineau), le vendredi 3 juin à 19h30.

Billets en vente au 450 662-7000 (poste 6600) ou à la billetterie du cabaret La Tulipe. Admission générale : 15$.

©françoisrobert