Rue Frontenac - Un record de plaintes suite à l'entrevue de Margie Gillis à Sun News TV






Un record de plaintes suite à l'entrevue de Margie Gillis à Sun News TV PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Médias
Écrit par RueFrontenac.com   
Mardi, 28 juin 2011 10:22
Mise à jour le Mardi, 28 juin 2011 10:28

L'attaque en règle de l'animatrice de Sun News TV Krista Erickson contre la danseuse canadienne Margie Gillis au début du mois a provoqué une avalanche de plaintes au Conseil canadien des normes de la radiotélévision (CCNR), au point où l'organisme demande désormais aux téléspectateurs de ne plus lui envoyer de requête à ce sujet.

Dans un avis publié le jour de la Fête nationale sur son site internet, le CCNR explique avoir reçu un « volume de plaintes (qui) excède les ressources dont dispose le Conseil ».

« Nous prions ceux et celles qui n'ont pas déjà déposé une plainte de s'abstenir de le faire, écrit l'organisme. Cela n'aidera aucunement dans le traitement du dossier étant donné que le CCNR ne fonde jamais sa décision sur le nombre de plaintes qu’il a reçu. Ses décisions se fondent toujours et uniquement sur la question de savoir si une émission a enfreint une des normes codifiées de son ressort. »

Selon des chiffres obtenus par le quotidien Le Devoir, il y aurait eu plus de 4100 plaintes enregistrées jusqu'à présent, soit le double du volume annuel régulier pour l'ensemble des dossiers traités par le CCNR.

Différents organismes culturels avaient appelé leurs membres à se plaindre au Conseil suite à la mésaventure de Margie Gillis sur les ondes de la station.

Commentaires (1)

Flux RSS pour les commentaires

Affichez les commentaires
Donne un micro à la droite et voilà le résultat.
0
Un exemple de l'orientation à droite de cette chaine télé poubelle de l'empire PKP. Au moins le 1.2M que Mme Gillis à reçu en subvention au cours de sa carrière n'est pas de l'argent versé en forme de pot de vin, pour corrompre ou pour se payer un yacht luxueux. La grande majorité des fonds ont probablement été dirigé à divertir le bon peuple. L'entrevue aurait due être fait avec les fonctionnaires ou le ministre qui accorde la subvention. Une vrai honte pour Sun Média.
Brian L. , juin 28, 2011

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy