Rue Frontenac - La chronique de Patrick Gauthier






La chronique de Patrick Gauthier
PDF Imprimer Envoyer
La chronique de Patrick Gauthier
Vendredi, 27 mai 2011 08:48

La dmocratie, cest le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple. Mais le peuple, ben, il ne sait pas comment faire des affaires. Heureusement, les bergers ne manquent pas pour nous conduire dans les verts pturages du profit.

Mise à jour le Mardi, 07 juin 2011 11:23
 
PDF Imprimer Envoyer
La chronique de Patrick Gauthier
Jeudi, 19 mai 2011 23:29

Le Qubec est le paradis des grants destrade. Cest un peu inoffensif quand ces derniers remettent en question la stratgie de Jacques Martin ou quand ils sagitent dans les commentaires de sites dinformation. Mais quand on sattaque de vrais enjeux et quon se contente de pelleter par en avant, cest un peu plus dangereux. Surtout quand notre Qubec en mal de hros hisse le pelleteur en question au statut de sauveur.

Mise à jour le Mardi, 07 juin 2011 11:24
 
PDF Imprimer Envoyer
La chronique de Patrick Gauthier
Jeudi, 12 mai 2011 16:48

Ce dimanche dbutera le 63e Congrs de la Confdration des syndicats nationaux. Malheureusement, le Syndicat des travailleurs de linformation du Journal de Montral ny participera pas. Il ne le peut plus

Mise à jour le Mardi, 07 juin 2011 11:24
 
PDF Imprimer Envoyer
La chronique de Patrick Gauthier
Jeudi, 05 mai 2011 16:06

La provocation avait t perue comme une brise dair frais dans un dpotoir par certains, comme un geste irrespectueux par dautres: en 1998, le dput Stphan Tremblay, alors g de 24 ans, se levait en Chambre, empoignait son sige et quittait Ottawa pour retourner dans son comt. Cette fougue, cette jeunesse, cette audace et ce refus des conventions, les jeunes et inexpriments nouveaux dputs du Nouveau Parti dmocratique pourront peut-tre les transmettre leur tour la Chambre des Communes.

Mise à jour le Mardi, 07 juin 2011 11:24
 
Les vraies affaires PDF Imprimer Envoyer
La chronique de Patrick Gauthier
Jeudi, 28 avril 2011 13:57

Quel est le cot de la dmocratie, et quand ce cot devient-il trop lev? Quel effort une lection exige-t-elle des lecteurs, et partir de quel seuil cet effort devient-il insupportable? Quel est limpact vritable dun seul vote mon vote! sur la grande marche du pays? Et les rponses ces questions peuvent-elles constituer un prtexte pour rester chez soi lundi ?

Mise à jour le Jeudi, 28 avril 2011 14:45
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 Suivant > Fin >>

page 2 de 8