Rue Frontenac - Des députés des trois partis dénoncent un texte du Journal de Montréal






Des députés des trois partis dénoncent un texte du Journal de Montréal PDF Imprimer Envoyer
Nouvelles générales - Politique provinciale
Écrit par Gabrielle Duchaine   
Vendredi, 24 juin 2011 18:33
Mise à jour le Vendredi, 24 juin 2011 22:47

Pour une rare fois, des députés des trois principaux partis provinciaux sont sur le même front. Ils en ont contre un article publié vendredi matin dans Le Journal de Montréal qui leur prête l'intention de vouloir renier leurs couleurs pour se joindre à un futur parti mené par François Legault. «Fabulation», répondent plusieurs.

Dans un texte publié dans les pages du quotidien montréalais en ce jour de Fête nationale, on peut lire que, selon des sources, des députés libéraux, péquistes et adéquistes ont «eu des entretiens et des discussions avec François Legault et son entourage» et ont «montré de l'intérêt à l'endroit (de son) futur parti».

Le Journal met sur la sellette les libéraux Patrick Huot, député de Vanier, André Drolet, dans Jean-Lesage, et Gerry Sklavounos, dans Laurier-Dorion, et les péquistes Mathieu Traversy (Terrebonne), Pascal Bérubé (Matane) et François Rebello (La Prairie).

«C'est une belle job de cochon. Je suis furieux», a explosé Pascal Bérubé. Photo d’archives

Il laisse aussi planer une éventuelle alliance avec l'ADQ. «Le Journal a pu confirmer que des négociations actives ont lieu entre la Coalition (CAQ) et l'Action démocratique du Québec», lit-on.

«De la folie»

Ces allégations ont fait bondir plusieurs des principaux intéressés, qui, en plus de nier vigoureusement, affirment que les deux auteurs du papier ne les ont même pas contactés. «C'est une belle job de cochon. Je suis furieux», a explosé Pascal Bérubé lors d'un entretien avec Rue Frontenac.

«Non seulement c'est complètement faux, mais ils ne m'ont pas appelé. Je suis pourtant très facile à joindre», dit l'élu en menaçant de porter plainte au Conseil de presse. «C'est la première fois que je suis associé à de telles rumeurs.»

Un porte-parole de FranÇois Rebello a aussi nié toute discussion avec le clan Legault.

Un porte-parole de François Rebello a nié toute discussion avec Legault. Photo d’archives Olivier Jean

Sur Twitter, le député libéral de Laurier-Dorion, Gerry Sklavounos, y est allé de ce commentaire : «Mon attaché m'a convaincu que la ligne sur moi (dans le JdeM) méritait un commentaire donc voilà: FABULATION!»

Pas de fusion, dit l'ADQ

Pour ce qui est d'une éventuelle alliance avec l'ADQ, le porte-parole du parti, Sébastien Lépine, qui s'est manifesté vendredi sur les réseaux sociaux, a affirmé à notre journaliste ne pas avoir été contacté dans le cadre de cet article.

«Ils ne sont pas passés par les sources officielles. Il n'y a pas des négociations. Dans l'article ils disent qu'il y en a, mais dans les faits, non seulement il n'y a aucune négociation sur une fusion présentement, mais il n'y en a pas de prévues non plus.»

Avec la collaboration de Vincent Larouche.

Des députés des trois partis provinciaux dénoncent ce texte du Journal de Montréal, repris sur leur site Web.

Commentaires (23)

Flux RSS pour les commentaires

Affichez les commentaires
s'informer aux bonne sources au lieu de citer des proverbes...
0
Je suis tenté de dire qu’au lieu de sortir des petits proverbes gnangnan sans intérêt, il vaut mieux s’informer, aller aux sources et arrêter de se fier à certains journalistes en mal de copie et de sensationnel dont le sport favori est de lancer des rumeurs sans fondement pour voir l’effet que ça provoque…[removed]void(0);
J.R. D. , juin 27, 2011
D'accord,
0
Mais je suis tout à fait d'acord avec les députés,il faut dénoncer chaque fois qu'ils(les journaux)qu'ils ont tord.On est tellement souvent berné.
Huguette , juin 27, 2011
...
0
Je pense que c,est grâce à P.K.P si vous avez votre propre journal rue Frontenac.com
Huguette , juin 27, 2011
tromper!
0
Je me suis fait avoir moi aussi il n'y a pas longtemps avec leurs papiers plein de bavure, ou ils reprenaient de vieille histoire sale à potin plutôt que d'écrire les récentes information que je leur avait confié!
J.Lapointe , juin 27, 2011
j m
0
Je vous rappel que m péladeau a mit ces journalistes en LOCK-OUT, si la population avaient boycottées le journal de montréal en soutient aux employés qui n'ont pu travaillés pendant 2 ans=aucun salaire, ce petit journal ne serait pas imprimé en grande quantité comme il est aujoud'hui et donc ce genre d'employeur ne serait pas aussi riches et ne pourrait plus faire la PLUIE ET LE BEAU TEMPS
vigileante , juin 27, 2011
Bonne recettes
0
L'avantage avec la concentration des médias, c'est qu'elle permet de diluer l'information avec des artifices toxiques. Québécor entends imposer ses visions politiques totalitaires en usant des méthodes éprouvées par la Pravda. Québécor devrait être mis sous tutelle, démantelé et vendu à la pièce! Pour avoir voulu manipuler la population, les conspirateurs qui sont derrière Québécor ne devrait plus avoir le droit d'investir dans les médias de masse. Ça n'arrivera pas parce que le pouvoir politique est déjà sous leur contrôle! C'est autrement que les choses vont se passer quand la population en aura marre du mensonge et des privilègiés sans noblesse qui s'arrogent le pouvoir .
Lemotcoeur , juin 26, 2011
À TOUS CEUX QUI SONT ENCORE ABONNÉ À CE TORCHON .
0
Vous êtes pas tanné de vous faire contrôler , manipuler .
A force de lire de fausses interprétations des évènements , à la longue ont y croit .
bromontois , juin 26, 2011
Sale job de bras de la part d'un torchon.
0
Le J de M continue sa saloperie de job de bras.Avec tous ses chroniqueux-preachers-idéologues tous semblables,il n'a plus aucune crédibilité.Quel désastre journalistique!
Roger lapointe , juin 26, 2011
Petit Peuple ! , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
exactement
0
Ils ne font pas de la belle ouvrage!

J't'un farfadet!smilies/grin.gif
REjean , juin 25, 2011
Transparence en déficit
0
C'est en effet un excellent moment pour les identifier. Ces journalistes tentent d'entretenir la crise. Nous sommes loin de la subtilité. Que ces personnes, en déficit d'éthique professionnelle, tentent de convaincre l'électorat est une chose mais qu'ils se refusent à dévoiler ce qui les motivent en est une autre. Ils diront bien tenter d'informer ou encore de distribuer les blâmes selon une impartialité certaine mais en fait, ils comprennent, comme nous tous, l'actualité selon leurs allégeances. Ce n'est ni le choix de la nouvelle, ni leurs compréhensions des enjeux ni les explications qu'ils en font qui soit le plus criant problème. Le dénominateur principal demeure voilé. En vérité, pour la chose politique, les médias sauraient apporter davantage à la société s'ils se permettaient, comme vous et moi, d'afficher clairement leurs couleurs comme prémisse subjective à tout ce qui sera rapporté et à la façon dont se sera traité. L'auditeur, le lecteur et le téléspectateur auraient ainsi un meilleur tremplin à l'appropriation et à l'expression de leur citoyenneté.
Daniel Lachance , juin 25, 2011
Par qui a été commandé cet article?
0
C'est la question qui se pose.

Pour ma part, le désir de partir sa "business" politique n'est pas bon signe pour la prochaine élection. Le seul qui risque de passer GO est Charest, même s'il est au plus bas dans les sondages.

Ce qui arrive à Mme Marois est triste, elle a un sérieux problème de leadership, même si elle a été publicité lors du dernier congrès du PQ.

Le seul à mon avis qui pourrait faire consensus au PQ en ce moment est M. Duceppe, mais pour ça, il faut que Mme Marois lui cède son trône, ce qu'elle ne fera pas, car plus que la souveraineté, elle souhaite le pouvoir.



Batman&Robin , juin 25, 2011
suite du torchon , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
@ a ceux qui...
0
Un torchon avec lequel plusieurs d'entre nous se sommes fait un plaisir de se torcher pendant plusieurs années... Croyez-moi, cracher dans la soupe n'a jamais un bon geste. Pour le reste, attendons de voir le ''parti Légo'' se construire et assister au spectacle des opportunistes, aujourd'hui vierges offensées, désireux de joindre la parade... Soyons sage; le temps fait bien les choses, aussi ironiques soient-elles smilies/smiley.gif
PBSM , juin 25, 2011
Jaunisme
0
Le jaunisme du Journal de Montréal me répugne. Une source d'informations nulle, totalement vide. À part les articles des agences de presse, le reste n'a aucune valeur.
Sylvain Dubé , juin 25, 2011
Québecor "vend"Legault
0

Ça devient de plus en plus évident que Québécor est en train d'essayer de nous "vendre" François Legault.

Je ne lis jamais ce journal. Je le sais pour l'avoir feulleté quelques fois.

Par contre je lis Canoë sur internet. Et j'ai remarqué à quelques reprises que les questions posées aux lecteurs étaient posées de telle sorte que les réponses ne pouvaient pas être autres que favorables à Legault.

Dire que j'avais encore récemment un certain respect pour Péladeau.

Suite aux grèves et suite à l'entente avec le maire de Québec, je n'ai plus dutout.
Jean L. , juin 25, 2011
à quand le JDM dans le publi-sac?
0
On voit bien que le jdm est devenu bien plus un support publicitaire et de propagande qu’un quotidien d’information. Avec des chroniques de lobbyistes comme Elgrably et des articles de peu de qualités, il devrait perdre son statut de journal pour devenir une circulaire insérée dans les publi-sacs. D’ailleurs payer pour cette feuille de chou est absurde : le jdm ne fait que de la pub : de la pub d’autos, de la pub de meubles, de la pub pour Legault, de la pub de le speudo institut économique, bref de la pub, toujours de la pub.

Au fait, je n’arrive pas à comprendre l’engouement pour Legault, ses passages dans les différents ministères ont été très médiocres sinon désastreux et ses actuelles idées pour remettre le Québec sur les rails comportent tellement de problèmes sous-jacents qu’elles risquent bien plus d’empirer les choses que de les améliorer.
sam , juin 25, 2011
Pour une fois...
0
Pour une fois que le JdM publie autre chose que du chien écrasé ou de l'auto-gratification de Québécor et surtout qu'il dit la vérité, il se fait clouer au pilori. De toute façon qui peut encore croire un politicien ? Ce qui est sûr , comme Bouchard et Charest l'ont démontré, qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse. Ces politiciens sont prêts à tout pour se faire réélire et conserver leurs avantages et privilèges. Ce sont les mêmes sans doute qui ont appuyé Pédalo dans le dossier de l'amphithéâtre de Québec. Ingrats!! On ne mord pas la main qui donne l'enveloppe.
miclot , juin 25, 2011
...
0
Le dicton dit: ne croyez jamais une rumeur tant qu'elle n'a pas été officiellement démentie. Voilà, c'est fait !. Vous pouvez miser que certains élus nommés dans l'article passeront dans le clan Legault. Et peut-être ceux qui démentent avec le plus de vigueur.
J. , juin 25, 2011
Le Torchon
0
Joel Legendre l'a déjà dit: c'est un torchon.
Dominic Fugère , juin 25, 2011
les millionnaires des médias...
0
Les millionnaires de Québécor et de Gesca veulent un de leurs pareils à la tête du Québec. Ça va mieux pour graisser les tinamis quand il y en a un de la gang à la tête du gouvernement... article affabulé dans un et sondage bidon dans l'autre...
Mère de 2 jeunes , juin 25, 2011
paraboles
0
je crois a lire,message,interview,mettre du piquant,et le bitchagehomme et femme).Ce n'est pas a la peche que l'on prend des poissons,il y a des écrits.qui font mal.
Laisser aller vous connaissez vos patriotes,vivons en réflexion au lieu de décortiquer certains torchons;il provoque,sois sage et vraiment souverain.
denise , juin 25, 2011
à ceux qui
0
à ceux qui n'étaient pas convaincus que le Journal de MTL est un torchon , voilà la preuve irréfutable que plusieurs ont toujours soutenus envers et contre tous !
gauche , juin 24, 2011

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy
 

Aussi sur Rue Frontenac - Nouvelles