Rue Frontenac - Guy Turcotte aimait ses enfants mais il était MA-LA-DE, dit son avocat






Guy Turcotte aimait ses enfants mais il était MA-LA-DE, dit son avocat PDF Imprimer Envoyer
Nouvelles générales - Justice
Écrit par Michaël Nguyen   
Lundi, 20 juin 2011 19:55
Mise à jour le Lundi, 20 juin 2011 20:06

SAINT-JÉRÔME - Guy Turcotte était malade, confus et déprimé mais il aimait ses enfants et leur mort n’a pas été préméditée, a insisté son avocat, Me Pierre Poupart, au début de sa plaidoirie au procès du cardiologue de 39 ans, accusé du meurtre au premier degré de ses enfants Olivier, cinq ans, et Anne-Sophie, trois ans, le soir du 20 février 2009.

« Quand on tue ses enfants, est-on normal ? Guy Turcotte était malade. MA-LA-DE », a insisté son avocat. Depuis 10 ans, le cardiologue se disait « malheureux ». En apprenant que sa conjointe Isabelle Gaston le trompait avec son ami Martin Huot, « Guy Turcotte avait l’impression qu’on lui ait arraché quelque chose de l’intérieur ».

L’accusé souffrait de dépression, soutient son avocat. « C’est une maladie et elle doit être traitée comme telle, y compris dans le système de justice, a clamé Me Poupart. On s’en contrebalance que ce n’est pas une dépression majeure. Ce qui compte, c’est sa capacité d’agir comme une personne normale. »

La défense plaide également que l’accusé n’était pas dans un état « conscient » quand il a commis l’irréparable. L’avocat a rappelé que lorsque les policiers ont découvert Guy Turcotte caché sous un lit le lendemain du drame, ce dernier leur aurait dit : « Allez-vous en, laissez-moi tranquille. » « Il a dit ça à des policiers en uniforme. Était-il conscient ? », s’est interrogée la défense.

Guy Turcotte était malade, a insisté son avocat durant sa plaidoirie.  Photo d'archives

Il ne fait aucun doute, pour Me Poupart, que Guy Turcotte était confus avec « une conscience altérée », causée par « l’événement traumatisant » qu’est le meurtre de ses deux enfants.

« Il est humain et élémentaire que comme société, nous avons fait le choix que personne avec des troubles mentaux ne soient responsable devant la loi », a-t-il expliqué.

Sa mère le sauve du suicide

Lors du procès, la Couronne a mentionné que l’accusé aurait monté un scénario de suicide. Selon le ministère public, Guy Turcotte savait qu’il ne mourrait pas en ingurgitant du lave-glace. « Je vous soumets que ça ne tient pas la route », a pour sa part affirmé la défense aux onze membres du jury.

Me Poupart soutient que son client doit son salut à sa mère. Le soir du 6 décembre 2009, Guy Turcotte l’avait appelée, lui répétant à plusieurs reprises qu’il l’aimait. Inquiétée par son comportement, elle s’est déplacée jusqu’à la maison familiale à Piedmont le lendemain matin. Sans cette intervention, l’accusé serait mort, croit l’avocat.

« Rien ne laissait présager ça »

Lorsque Guy Turcotte est parti de la maison familiale, après avoir appris que sa conjointe le trompait, il s’est mit à chercher une maison à proximité, « pour pouvoir faire le trajet en vélo ». « Est-ce que c’est l’attitude d’un gars qui prépare un meurtre ? », s’est questionné son avocat.

« Guy Turcotte tenait des propos contre Martin Huot, pas contre ses enfants, a insisté Me Poupart. Il s’est senti trahi. Sa colère était contre M. Huot, il faudra s’en rappeler. »

« Il a tué la chair de sa chair pour se venger de sa conjointe ? Ça ne marche pas, croit la défense. Ce gars-là aimait ses enfants. »

La plaidoirie de Me Poupart se poursuivra mardi, alors qu’il s’étendra sur les différents témoignages recueillis tout au long du procès. Viendra ensuite le tour de la Couronne avant que le juge Marc David ne donne ses directives au jury et de l’envoyer en délibération.

Michaël Nguyen est stagiaire à Rue Frontenac

Commentaires (26)

Flux RSS pour les commentaires

Affichez les commentaires
Réfléchissez...
0
Habituellement, chez un parent aimant, les enfants sont un facteur de protection contre le suicide.

Un homme , aussi déprimé soit-il, ne se suicide pas sachant que ses enfants dorment à l'étage... il attend au lundi.
Léa , juin 23, 2011
A qui la faute?
0
A Dilalou:

"S’il avait été un pauvre il n'y aurait pas eu ce cirque.."

-> Je crois plutot que c'est sa femme qui a pousse pour que la couronne ne negocie pas avec la defense afin d'obtenir un plaidoyer de culpabilite a une accusation reduite de meurtre au 2e degre. Mais je me trompe peut-etre...

"D'ailleurs les premiers intervenants l'ont trouvé cohérent. "

=> L'ambulancier (le premier a s'en occuper) a putot dit le contraire.

A Nini:

"Vous voulez dire que c'est la faute de l'ex? "

=> Ou ai-je dis que c'etait de la faute de la mere si les enfants ont ete tues?

C'est de la faute de la mere si le pere est devenu depressif a ce point. Elle l'a traite de facon inacceptable a repetition. Le pere a ensuite voulu se suicider et s'est intoxique. Apres c'est la catastrophe totale.

Le but du proces: determiner a quel point le pere etait responsable de ses actes au moment du crime. La couronne dit qu'il savait ce qu'il faisait, la defense soutient qu'il en etait incapable.

Entre ces deux positions, il y a d'autres possibilites:

- meurtre au 2e degre
- homicide involontaire.

c'est le jury qui va trancher!

"le nouveau conjoint (avec qui Isabelle Gaston est toujours, allo le premier venu!!!) "

=> C'est le premier qui a ete assez imbecile pour se faire embarquer dans une pareille histoire: une femme mariee a un de ses amis et en plus ayant de tres jeunes enfants. Pas fort!

En passant, comment une femme qui travaille (a temps plein je crois) et qui a 2 jeunes enfants (dont un de 3 ans) a-t-elle pu trouve le temps de tomber en amour???

Si je me souviens bien, a ce stade la de ma vie, mon seul objectif etait de reussir a faire mes taches quotidiennes (et mon mari etait pourtant tres present aussi)...

Qu'en pensez-vous? Ca merite reflexion!
lf , juin 22, 2011
de quel droit?
0
Tout le monde peut en arrivé un jour à poser un geste irréparable. Cela a failli arriver à un ami, qui a heureusement trouvé quelqu'un avec qui parlé. On ne sait pas jusqu'ou on peut aller par chagrin ou détresse psychologique. Je trouve que l'on juge tellement sévèrement. Oui c'est incompréhensible mais qui sommes nous pour juger. Si cela arrivait à quelqu'un que vous connaissiez sauriez vous le voir venir??
mamzell55 , juin 22, 2011
@If
0
Vous voulez dire que c'est la faute de l'ex?
Il y a des milliers de couples qui se séparent parce que l'un des deux retrouve le bonheur auprès d'une autre personne. C'est la vie et si on est mature, on accepte. Turcotte a tué ses enfants parce qu'il ne supportait pas que le nouveau conjoint (avec qui Isabelle Gaston est toujours, allo le premier venu!!!) puisse se substituer à lui en cas de suicide réussi (malheureusement, il s'est raté, ce lâche). De la jalousie maladive tout simplement!
À sa place, j'aurais arrêté ce cirque de procès dès le début et je me serais déclaré coupable sur toute la ligne pour éviter à la famille de revivre ce drame horrible, mais il ne veut pas pourrir en prison 25 ans... Il n'assume aucunement les conséquences de ses actes. Il n'a pas fait preuve de compassion pour ses propres enfants, pourquoi en aurions-nous pour lui?
Nini , juin 22, 2011
a--, juin 20
0
a --, juin 20 dit = Oui. vous réagissez avec colère et vengeance ect.
Non, non, non, nos commentaires sont pour la justice la vraie pas celle des gens bien aisés.
S’il avait été un pauvre il n'y aurait pas eu ce cirque...
Il a poignardé ses propres enfants, ca été un vrai carnage, il mérite la prison à vie sans possibilité de liberté conditionnelle.
Pour moi la préméditation m'apparait claire quand on pense qu'il a pris la peine d'aiguiser son couteau pour commettre ses crimes. Et je ne pense pas non plus qu'il ait été réellement intoxiqué par le lave-glace, pas au point d'en perdre la carte. D'ailleurs les premiers intervenants l'ont trouvé cohérent.
Avez-vous pensé que l'on peut ouvrir une bouteille et la boire plus tard ? Vous n'avez jamais fait ca ? Moi très souvent, le bouchon pouvait être sans trace de sang ceci ne prouve rien il a pu l'ouvrir et se dire je le boirai plus tard... Pensez bien a ca c'est très plausible.
J'ai été trahi puis j'ai divorcée avec deux jeunes enfants, puis j'ai fait une grosse dépression, mais je suis allé chercher de l'aide. Je n'ai pas tué mes filles pour ca. J'ai accepté de me faire aider et aussi. Contrairement à Turcotte j'ai accepté que j’aie raté quelque chose. Il faut être humble pour accepter nos tords. Laisser son égo de coté, pour mieux vivre après

Puis en passant --, juin 20 juin vous êtes trop lâche pour écrire avec un pseudo au moins.
Dilalou , juin 22, 2011
M.
0
moi je crois que meme si il a fait cela sous l'effet de lave glace ou autre rien ne prouve qu'il ne peut recommencer donc la prison a vie pour cette homme est la meilleur solution pour notre protection a tous et en plus j'aimerais bien savoir les operation qu'il a fait comme docteur groupe d'age et apparence ceux qui pouvais etre une dualite pour lui ont t'il survecus a l'operation ? je crois qu'il est vraiment tres malade mentalement et a besoin de la prison a perpet.
alex56 , juin 22, 2011
...
0
Que valent toutes les analyses psychiatriques faites des années plus tard? On savait qu'il avait tué ses enfants, il ne l'a pas nié. Bien qu'il n'y ait pas eu d'enquête préliminaire de faite, pourquoi ne fait-on pas une analyse psychiatrique tôt après les faits tant du côté de la couronne que de la défense. De la manière dont ça fonctionne actuellement ça fait tellement peu crédible des deux côtés qu'on se demande à quoi ça sert. Un psy se sert de l'évaluation de d'autres qui ont évalué l'accusé 2 ans après les faits. Me semble que c'est questionnable tout ça. Les psys doivent bien avoir des règles d'éthique, un ordre professionnel? On dirait qu'ils sont lâchés lousse sans supervision. Le psy Morissette "qui se trompe" en cour dans le dossier de Proulx. Faut améliorer ça sinon ça devient un cirque. Pas facile pour les jurés après ça de trancher dans l'intérêt de la justice.
Nancy , juin 22, 2011
...
0
Attention : "femme en colère" est un pseudo et ne réflète en rien mon état d'esprit actuel (au moment d'écrire ces lignes).
Femme en colère , juin 22, 2011
...
0
Dans ce procès, on aura tout dit, tout vu, tout entendu. Dans ces commentaires aussi. Pas grave l'adultère au moment où tout un chacun passe d'un lit à l'autre sans gêne. Gare à celui qui ose encore dire en 2011, MA femme, MES enfants. Il sera taxé de possessif. Savez-vous vraiment ce qu'est la jalousie maladive? Monsieur, ne laisse personne regarder Madame sans lui piquer une bonne grosse crise, lui donner quelques bons coups pour qu'elle comprenne. Pas question pour Madame de sortir avec des amies de filles sans lui ou de faire des voyages seule à l'étranger. On parle de jalousie mais je ne crois pas que c'était de la jalousie à ce point. Plutôt le sentiment d'avoir été trahi, trompé par des gens en qui il avait confiance. Je ne dirai jamais qu'il a bien agi, loin de là c'est un meurtrier. Je pense qu'il y a des traits de caractère qui lui sont attribués à tort malgré tout.
À une mère : Comment pouvez-vous déjà dire comment vous réagiriez si votre conjoint vous trompait? Vous seriez peut-être étonnée de votre réaction. (Je ne dis pas que vous tueriez vos enfants là, ça demeure hors de l'entendement et je ne vous souhaiterais jamais ça). De dire que vous avez la douleur de vos enfants, ouf! empathie, sympathie oui, mais souffrir comme eux? Attention, ça peut paraître à certains trop "possessif" en 2011. Bien hâte de voir le verdict au final pour que ces 2 petits anges puissent reposer en paix finalement.
Femme en colère , juin 22, 2011
...
0
@If
Pas sur de comprendre ton commentaire.
Un vendeur de drogue est un vendeur ni plus ni moins. Il ne peut être tenu responsable des consommateurs auto-destructeur.

Turcotte représente le summum de la lâcheté.
1- Lorsqu'un lâche souffre, il s'attaque aux plus faibles.
2- Trop lâche pour se suicider
3- Toute sa vie il a été l'objet de torture car trop lâche pour riposter.
4- Trop lâche pour assumer les conséquences de ses actes.
Donc, effectivement, Turcotte n'est plus un danger pour la société. Car les 2 seuls être qui étaient plus faible que lui n'existent plus aujourd'hui.

@--
Il a un bon fond et nous sommes mesquins....
On doit essayer d'être constructif c'est ca ? Car détruire ce n'est pas du tout le contraire de construire !! Détruire c'est avoir un bon fond.
Je parle de détruire la vie de ses 2 enfants à coup de couteau.
Habitude , juin 21, 2011
precisions
0
@Nini:

". Il avait toute sa tête quand il a annulé l'après-midi des meurtres sa visite à sa nouvelle maison et la gardienne, mais brusquement cette tête, il l'a perdu aux environs de 20h. Ben oui! "

=> Je crois qu'il a commence a boire vers 8h00 (mon opinion) et on sait qu'il a annule la visite et la gardienne peu avant 8h30.

@une mere:

"Même malade ou TRES MALADE, un parent ne PEUT PAS être capable de blesser son enfant volontairement. Ça ne fait aucun sens et il n'y aucune excuse pour cela!! "

=> Et pourtant ca arrive et parfois par des meres devouees et aimantes.

Quand quelqu'un en arrive la, il n'a plus un jugement normal, il croit que ce qu'il fait est la meilleur chose a faire.

C'est terrible mais certaines personnes sont tres fragiles et la depression est trop forte.

@dicou:

"La maladie mentale ne se commande pas entre 20H et 22H."

=> Il etait intoxique a partir du moment ou il a cale le lave-glace jusqu'au moment ou il s'est reveille a l'hopital Sacre-Coeur, quelques jours plus tard.

C'est ce que je conclue de tous ses problemes de memoire (amnesie anterograde expliquee par le Dr Bourget). Le debut de l'amnesie indique le debut de l'intoxication. Le retour de la memoire anterograde (capacite d'enregistrer de nouveaux evenements) marque la fin de l'intoxication.
lf , juin 21, 2011
Censure?
0
Alors, vous faites de la censure maintenant? Un message on le prend au complet ou on le rejette.

J'ai dit:

"une femme sans scrupule"
"qui l'a remplace par le premier venu"

Qu'y a-t-il d'inacceptable dans ces propos a part que vous n'etes pas d'accord?
lf , juin 21, 2011
@ Une chance
0
"tant qu'a moi, puisqu'on a aboli la peine de mort, qu'on enferme ce genre d'individu a perpétuité, la société n'est sera que plus sécure."

=> Les vendeurs de drogues sont beaucoup plus dangereux pour la societe et eux ils ressortent assez tot!
lf , juin 21, 2011
Aucune excuse
0
Je suis mère de deux enfants, et j'ai une petite routine comme monsieur et madame tout le monde... Si un beau matin, mon mari décide de me tromper avec une amie commune... Est-ce que ça me donne le droit de tuer mes enfants? Et pourquoi? Pour qu'ils n'aient pas à subir un divorce? C'est d'un ridicule!
Pour un parent, un enfant est un trésor, un cadeau du ciel, une personne que l'on chérit et adore! Lorsque mon fils tombe en vélo, j'ai aussi mal que lui... Lorsque ma fille fait de la fièvre et tousse, je souffre pour elle...
Même malade ou TRES MALADE, un parent ne PEUT PAS être capable de blesser son enfant volontairement. Ça ne fait aucun sens et il n'y aucune excuse pour cela!!



Une mère , juin 21, 2011
!
0
Bien entendu qu'il aimait ses enfants. C'est seulement l'idée de les voir heureux avec le nouveau chum de son ex qu'il ne pouvait accepter. Il préférait les savoir morts que de les savoir heureux dans ce nouveau contexte. Et tant qu'à les tuer pourquoi ne pas le faire de façon spectaculaire pour mettre la mère définitivement sur les genoux! Dans sa tête d'égoiste-fou, c'était certainement une leçon à la mère pour lui montrer à quel point elle lui avait fait mal et lui rendre la monnaie de sa pièce ! Aussi absurde que ça...
vkab , juin 21, 2011
EN CO-LÈ-RE
0
La maladie mentale ne se commande pas entre 20H et 22H. Elle se réflète dans toutes nos activités. Elle nous empêche de fonctionner normalement au travail, dans nos relations avec les autres, etc... Or, ce n'était pas le cas de Turcotte, il pouvait pratiquer son métier jusqu'à la veille de ses meurtres et il ne faisait pas des trous de beignes je vous rappelle ! il magasinait les maisons, s'entraînait au gym. Bref, seulement la CO-LÈ-RE peut expliquer un double-homicide d'une telle violence!
dicou , juin 21, 2011
...
0
Malade? Ça c'est certain! Malade de jalousie, oui! C'est après avoir lu et relu les courriels de son ex à son nouvel amoureux qu'il a perdu les pédales... Je veux me suicider (avec du lave-glace? Pas tellement brutal comparé à ce qu'il a fait à ses enfants). Trop facile de justifier un meurtre crapuleux en invoquant la folie passagère pour mieux s'en sortir. Il avait retrouvé toute sa tête quand il a demandé à sa mère d'aller récupérer un sac de patates et des savonniers quelques jours après les meurtres. Il avait toute sa tête quand il a annulé l'après-midi des meurtres sa visite à sa nouvelle maison et la gardienne, mais brusquement cette tête, il l'a perdu aux environs de 20h. Ben oui!
Nini , juin 21, 2011
Une dépression ???
0
Me Poupart aurait clamé "On s’en contrebalance que ce n’est pas une dépression majeure."

Même dans une dépression majeure sans élément psychotique, un individu sait ce qu’il fait. Je me souviens qu'un même diagnostic a été rapporté à plus d'une occasion mais pas exactement de sa formulation. (Trouble d’adaptation…) Ce que j'aimerais dire là-dessus, c'est que jamais on a parlé de dissociation (sur le plan fonctionnel, la dissociation est un processus mental complexe permettant à des individus de faire face à des situations douloureuses ou traumatisantes ou incohérentes), et que jamais, non plus, on a dit du meurtrier qu'il était dans un état psychotique (qu'il avait perdu contact avec la réalité). Je crois qu'avec les différents témoignages rapportés, on peut en conclure que le meurtrier savait très bien ce qu'il faisait. Il a d’ailleurs lui-même dit qu’il voulait amener les enfants dans la mort avec lui pour leur éviter le choc de le trouver mort. Je ne vais pas plus loin dans les intentions (…) qu’il ait pu avoir, navré, mais je ne crois pas à la thèse de la défense. Hors de tout doute raisonnable…
Marc-André Genest , juin 21, 2011
...
0
Comment son avocat appelait-il ça? Lynchage médiatique, vindicte populaire, chacals? Du cardiologue reconnu auquel plusieurs auraient léché les pieds pour être traité par lui ((il était un médecin fort apprécié de ses patients et de ses collègues, un médecin très compétent et un père aimant (même aux dires de son ex) je vous le rappelle)). On ne parle pas de quelqu'un qui était manipulateur, possessif (qui empêchait sa femme de sortir, voyager), qui battait femme et enfants. Maintenant, on lui voit des traits narcissiques, des traits obsessifs. Combien de médecins adulés sont comme lui? Non, personne n'a rien vu venir. Vous êtes prêts à le juger de la même manière que Meunier et Larouche? La vie de ses enfants vaut autant que celle des autres victimes. Mais a-t-il réellement tout prémédité? Dans le futur, quel risque représentera-t-il pour la société? Fallait-il qu'il soit lucide pour scraper sa vie et la vie de tant de gens de la sorte? Vous pensez réellement que les médecins savent tout? Combien de nous gérons mal nos émotions et pourrions commettre l'irréparable? Et s'il y avait un côté sombre en chacun de nous?
Au-delà des apparences , juin 21, 2011
ADULTÈRE
0
Je ne nie pas le fait que Turcotte ai commis un crime injustifiable mais j'aimerais juste raisonner le monde un peu du fait que cette femme a aussi commis une actes facheux. L`ADULTÈRE.Et en plus devant ses enfants!! C'est pas ÉGOISTE ça?? Le meurtre au Québec ca passe pas...mais l'adultère... c'est pas grave c'est normal.Cette femme avait le choix de rompre le mariage avant de faire son acte dégeulasse devant ses enfants.C'est pas egoiste ça d'avoir blesser ses enfants(et tué intérieurement le mari qui l'aimais encore)?
zaza , juin 20, 2011
... , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
...
0
Si j'avais fait une telle chose a mes enfants alors que j'étais malade, je n'essaierais même pas de me défendre aujourd'hui! Je voudrais mourir et rien d'autre!
Megan , juin 20, 2011
...
0
Il a poignardé ses propres enfants, il mérite la prison à vie sans possibilité de liberté conditionnelle. Il n'y a pas d'excuse valable pour ce qu'il a fait.
simz04 , juin 20, 2011
Isabelle ou Martin ?
0
Si toutes les personnes malheureuses tuaient leur enfants OU irions nous ?
Un cardiologue est habitué au stress ca c'est certain il le faut.
Mais qu'il sache que sont fils avait eu du plaisir au Carnaval de Québec, ca l'a mie dans une grosse colère.
Il a perdu le contrôle de sa famille, c'était grave pour son égo.
Turcotte en voulait-il à Isabelle ou a son ancien ami Martin ?
Il a perdu son ami Martin ca c’est grave !
C’était trop pour lui. Bonne question à se poser ?
Dilalou , juin 20, 2011
Coupable le malade
0
Tous les prisonniers qui ont tués une ou plusieurs personnes sont M A L A D E S a différant degrés et ils sont en prison a vie.
Turcotte a tués ses deux enfants, ce n'est surement pas parce qu'il peut avoir plusieurs psy. et un avocat qu’il n’est pas coupables.
Il est coupable au même titre que les autres.
Dilalou , juin 20, 2011
Une chance
0
Une chance qu'il aimait ses enfants, il faut admettre que commettre un tel crime relève d'un état qui est non-conventionnel.

Alors, que peut faire notre société envers un crime aussi horrible, tant qu'a moi, puisqu'on a aboli la peine de mort, qu'on enferme ce genre d'individu a perpétuité, la société n'est sera que plus sécure.
Avocat du diable , juin 20, 2011

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy
 

Aussi sur Rue Frontenac - Nouvelles