PDF Imprimer Envoyer
Nouvelles gnrales - Enjeux
Écrit par Alain Bisson   
Mercredi, 29 décembre 2010 13:42
Mise à jour le Mercredi, 29 décembre 2010 14:35

La monte de la droite provocante reprsente un danger pour la socit qubcoise, et la CSN et le mouvement syndical entendent se mettre en travers de son chemin en 2011.

Dans son Bilan et perspectives 2010-2011 publi mercredi, la prsidente de la CSN, Claudette Carbonneau, dit vouloir faire du combat contre lmergence de la droite une de ses priorits pour lanne venir.

Sur des airs de nouveauts, ce rseau (Rseau Libert Qubec) ne fait que reprendre les vieux mantras de Thatcher, Reagan et Bush, dit-elle. Les liberts dont ils se rclament ne sont que des illusions tranquilles pour limmense majorit de la population qui naura jamais les moyens de sen prvaloir, ajoute Mme Carbonneau.

La prsidente de la CSN, Claudette Carbonneau, tire aussi boulets rouges sur les gouvernements Charest et Harper. Photo Chantal Poirier

Selon la prsidente de la CSN, la nouvelle droite a russi prendre le haut du pav au cours des derniers mois grce une campagne agressive de marketing politique tablant sur la crise de confiance et le cynisme lgard de laction politique et collective.

Pour Mme Carbonneau, le mouvement citoyen doit organiser la riposte en remettant lordre du jour le bien commun et lintrt collectif.

Pour atteindre la cible, lAlliance sociale, cre en 2010 et regroupant organisations syndicales et tudiantes, jouera un rle de premier plan, avance Mme Carbonneau. Lobjectif est clair: combattre le discours de la droite et inflchir la trajectoire du prochain budget du Qubec, dit-elle.

Le copinage et le billonnement

Dans son bilan, Claudette Carbonneau tire boulets rouges sur les gouvernements Charest et Harper.

Au Qubec, les pratiques des libraux en matire de copinage et de billonnement des institutions dmocratiques ont provoqu une grave crise de confiance. Le refus de ce mme gouvernement de mettre en place une commission denqute sur loctroi des contrats publics donne des airs de duplessisme un gouvernement qui est au bout de son rouleau, soutient-elle.

Ottawa, la longue feuille de route du gouvernement de Stephen Harper en matire dultraconservatisme, de dcisions unilatrales, darrogance et dopacit inspire un bilan tout aussi sombre, poursuit la prsidente de la CSN.

Mme Carbonneau reproche galement aux deux gouvernements leurs orientations budgtaires, dans le contexte dune crise conomique qui stire et dune reprise anmique.

Elle dplore que le gouvernement canadien garde le cap des baisses dimpt pour les socits. Selon la prsidente de la CSN, il se prive ainsi de revenus qui pourraient stimuler lconomie.

Par ailleurs, Mme Carbonneau soutient que le ministre des Finances du Qubec, Raymond Bachand, fonde ses politiques budgtaires sur les postulats conomiques des lucides et dun groupe dconomistes de droite, ce qui met en pril les services et programmes gouvernementaux ainsi que ltat social.

Finalement, Claudette Carbonneau souligne la conclusion dententes collectives dans lindustrie de la construction et les garderies en milieu familial, en 2010, mais aussi le lock-out qui perdure depuis bientt deux ans au Journal de Montral.

Nous comptons intensifier nos efforts pour arriver un rglement ngoci qui tarde depuis trop longtemps, a-t-elle dclar.

Mme Carbonneau note au passage que plus de 30000personnes ont sign la ptition de la CSN appelant au boycottage du Journal de Montral et la modernisation de la loi antibriseurs de grve.

Commentaires (33)

Flux RSS pour les commentaires

Affichez les commentaires
Les seuls qui ont pour but de faire de l'argent....
0
... ce sont les patrons, les actionnaires! Bah oui, le but des travailleurs n'est pas d'augmenter leurs revenus! Ben Non!!!!!!

Levez la main ceux qui travaillent pour de l'argent! Personne! Ah ah, je le savais bien!

Les travailleurs syndiqus ou non sont de vulgaires btes de somme au service de l'aristocratie financire! Ils ne demandent pas mieux que d,couter ce que disent les kings propritaires.

Pourquoi est-ce seulement pour les patrons de faire de l'argent? Pourquoi le travailleur lui n'a pas le droit de vouloir amliorer son sort?

Pourquoi celui qui a besoin de l'aide du gouvernement pour dmarrer son entreprise, qui est soign et duqu par ce mme gouvernement qui le protge, etc. dsire-t-il tellement que le gouvernement cesse d'offrir des services? Ces gens-l. Comme le ti-maire Gendron pleure pour que le gouvernement aide leur entreprise, mais voudrait le voir moins prsent... La cohrence est-elle un luxe pour la tite-drette? Moi je n'ai rien contre l'aide du gouvernement aux entreprises...

@aux tites-drettes
Lorsque voua accusez la CSN ou la FTQ de telle ou telle chose, ce serait bien de donner des sources, des preuves! Parce la tite-drette est vite pour pleurnicher que les meuchants syndicats dominent tout, mais dans les faits on ne le constate pas.

Alors, ceux qui affirment des grossirets du genre la CSN en a contre l'esprit d'entreprise, la libert individuelle, etc. prire de le prouver.
Daniel M. , janvier 05, 2011
@ F.BOITEAU
0
Donc selon vous cet article du Devoir ne serait que tissus de mensonge !!!
http://www.ledevoir.com/economie/actualites-economiques/314041/la-crise-a-epargne-les-grands-patrons?utm_source=infolettre-2011-01-04&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne
bromontois , janvier 04, 2011
Avenir sombre
0
OUFFFFFFF en lisant tout ces commentaires j'crois qu'on n'est pas sortie du bois, Harper commence vraiment endormir les qubecois, l'avenir s'annonce trs sombre. ( Vive les rocheuses, vive pro-vie, vive les CANADIANS et vive les bleus )
Jacques Marquette , janvier 02, 2011
@ F . BOITEAU
0
Et pourtant s'il faut parler de G.M. les administrateurs n'en finissaient pas de dclarer que la main d'oeuvre y tait la meilleure au niveau de la qualit et la plus productive de tous ses plans . Je suis port penser que les demandes de compensations tel que garderies dans les lieux de travail , congs parentales et retraits prventifs qui viennent compliquer la donne au niveau de l'administration et du rendement de l'industrie ainsi que la comptition provenant des pays en dveloppement ont eu raison des industries qui avaient plus que le "bottom line" coeur . Les demandes de plus en plus nombreuses issues des ouvriers qui composaient la classe pauvre et exploite il y a si peu de temps et maintenant constituant la classe moyenne viennent compliquer la tche des biens nantis qui continuent augmenter leur richesse dans les dix vingt pour cent par anne alors que leurs employs peinent avoir 2 pour cent .
bromontois , janvier 01, 2011
Germaine administrative
0
Mme Carbonneau utilise des armes bien connus depuis longtemps. Le problme de la socit qubcoise est son systme socialiste qui capitalise sur la solidarit pour pouvoir survivre. il faut faire confiance l'conomie et arrter d'avoir peur de prosprer conomiquement en imposant de lourds impts aux contribuable, il faut arrter de toujours vouloir protger tout le monde. En supprimant seulement l'impt provincial au Qubec les contribuables seraient en mesure de vivre dcemment et de contribuer une conomie plus forte sur le plan mondial. Le systme de germaine administrative qui s,est dvelopp au Qubec depuis 30 ans empche les qubcois de respirer par le nez et de pouvoir faire rouler l'conomie. Je ne sais pas pour vous mais moi je m'en vais dans l'ouest canadien ou l'argent est l'ami de l'homme et non son ennemi.



Steve Harvey-Fortin , décembre 31, 2010
@bromontois - vous apportez certainement un bon point, mais...
0
Vous oubliez que le Qubec est le grand champion des subventions, en donnant plus que toutes les autres provinces runies.

Le problme provient plus du fait que le Qubec est tellement peu comptitif. Sa main duvre excessivement couteuse (d en partie aux syndicats qui couvent prs de 50% de la population active) naide pas non plus.
Pour prendre un autre cas local en exempleSouvenez-vous de GM Boisbriand, qui a menac de fermer pour ensuite recevoir plusieurs millions pour linciter resteret qui est partie quand mme.

Il faut reconnatre que plusieurs aspects du Qubec sont trs ngatifs envers le commerce
Si le Qubec peut dmontrer aux employeurs que nous avons un milieu ou lingrence gouvernementale est un minimum, que les taxes sont basses et qui encourage les citoyens se lancer en affaires, des situations du genre Electrolux ont beaucoup moins de chances de se multiplier.

Le protectionnisme nest pas une solution car se renfermer sur soi-mme nest jamais une bonne ide.

F. Boiteau , décembre 31, 2010
Longue vie rue Frontenac! Pensez-y deux secondes, hey rveillez!
0
Gnralement, les syndicats adorent les monopoles et autres grosses multinationales tentaculaires et mondialistes, car sans elles, il n'y a pas grand monde qui serait syndiqu : que ce soit du ct du patronat ou syndical, les excs se retrouvent en ces mga-entreprises, et l'un n'existerait pas sans l'autre pour s'quilibrer.

Car pour le reste, pour les VRAIS capitalistes qui sont propritaires de leur boutique, de leur bote de services, de leur "shop", de leur CRATIVIT, gnralement on se comporte de manire civilise et socialement responsable (contrairement aux multi-trans-nationales mondialistes et monopolistiques, qui usent d'une mentalit dsuette et propre aux monarchies ou oligarchies de nagure, alors que c'est strictement la qute de pouvoir vertical sur des marchs entiers qui en guide le seul let-motiv)... Pour ceux-l, pour les vrais entrepreneurs plus capitalistes que le VP d'une banque qui n'est qu'un employ, une loi du travail claire, bien dfinie et gomtrie variable (selon certains facteurs), ainsi que des rgles environnementales pour une intgration harmonieuse, seraient suffisantes : pas besoin de syndicats pour ces derniers.

Bref, les monopoles et autres fumistes prtendant "la convergeance" (au lieu de dire "la stratgie monopolistique", pour mieux nous leurrer), sont gnralement des anti-dmocrates et anti-capitalistes, embrassant d'avantage une mentalit Trotskyste. Rockefeller l'crivait lui-mme dans son auto-biographie, alors que lors d'une discussion avec Rothshild, l'on qualifia les peuples de ce monde tels des "cerfs" leur botte. C'est plutt cette "pseudo-nouvelle-droite-de-la-droite-donc-en-arrire" qu'il faudrait confronter, mais bon, dmolir des monopoles ou des mga-entreprises signifierait aussi de rduire le pouvoir syndical, l'un couchant avec l'autre en nous faisant croire le contraire... D'autre part certaines entreprises n'ont pas le choix de leur taille, tel en aronautique (Bombardier et consoeurs), et le fait qu'elles soient cotes en Bourse les rend ds lors tributaires d'actionnaires potentiellement vreux - qui feraient faire n'importe quoi pour "gagner" la Lotto de la Bourse, dont faire dmnager la "shop" dans des pays socialement "rogues" telle la Chine. Pour ces derniers je persiste croire que les syndicats sont de mise, en attendant que la mondialisation ultra-librale et sans rgle, nous menant vers un communisme des marchs (les monopoles sont tels des tats communistes ou totalitaires voulant soumettre les tats leurs diktats, dont cette volont avoue de les soustraire aux rgles et lois des tats-nation), se civilise d'avantage en considrant nos prceptes humanistes qui ont fonds nos socits et notre avancement (nous n'avons pas achet notre savoir, nous l'avons dvelopp, et jamais cela n'aurait pu arriver sans une mentalit humaniste qui nous distingue de bien d'autres pays)... Ou alors autant se niveler vers le bas en diapason avec les pays "rogues" pour rester comptitifs, comme le voudraient les pseudo-lucides! hum...

Mon souhait : que les ex-employs de PKP lchent le Journal de Montral et les laisse avec leur dsormais feuille de choux (car sans vous, c'est cela que le journal de Mtl)! Pensez-y, vous avez en main un nouveau journal, alors je ne comprends pas que vous ne vouliez pas y tenir, ce que vous avez fait date serait une occasion en or et indite pour n'importe quel entrepreneur!!!! Pourquoi ne pas faire en sorte que les journalistes puissent prendre part l'avoir sur rue Frontenac, tel un capitalisme sain? Soyez cratifs bon sang de bonsoir... Et bonne nouvelle anne!
Frdric , décembre 30, 2010
La Droite
0
Eh bien!, la peur lui prend de mettre son modle dpass au simple jeu de la discussion, quelle dmocrassie syndicale. Pourrait-elle rendre publique les tats financiers de la CSN pour que l'on puisse mesurer son Empire?
Karos , décembre 30, 2010
Mme Carbonneau notre rescousse
0
Mais de quoi a-t-elle si peur ? Elle qui prside une organisation avec des centaines de milliers de membres, elle qui sige au conseil de la CDP et qui dirige un immense fonds d'investissement ? Elle a peur du RLQ, organisation qui a eu une seule runion de 350 personnes dans une salle d'htel ? Elle veut tuer cela dans l'oeuf parce que son message ne passe plus malgr tout son pouvoir et la plateforme publique sa disposition alors que le petit RLQ drange en invoquant la dette.

Vite, ne parlez jamais de la dette, sortez Lo-Paul Lauzon pour le nier.
pasdedentier , décembre 30, 2010
feu rouge
0
Elle doit parler de la droite au feu rouge ? car je ne connais pas d'autre droite au quebec ?
madcad , décembre 30, 2010
Merci
0
Merci Mme Carbonneau de m'avoir fait connaitre ce groupe que je trouve trs intressant. Je fais parti du groupe qui passe son temps payer des taxes et des taxes pendant que nos lus et la fonction publique ont des beaux fonds de pensions chroms. Il est plus que probable qu' 70 ans je vais encore travailler... donc faire le mnage serait une maidite bonne ide
MaxBaxter , décembre 30, 2010
lAlliance sociale
0
Cette alliance a t cre par les dirigeants des syndicats qui n'ont jamais consults leurs membres sur le sujet et qui continu vivre dans leur tour d'ivoire tous dconnects du vrais monde. Si on pouvait choisir, ces grosses bibittes syndicales seraient srement bien diffrentes. Tout comme la classe politique d'ailleurs.
Ti-Loup , décembre 30, 2010
Dogmatisme aveuglant
0
Mathieu, vous nous dites: "Pourtant, plusieurs provinces et tats voisins ne connurent jamais un fort mouvement syndicaliste et ils gagnent plus que nous et se dveloppent plus vite."

Citez des exemples canadiens. Si vous voulez parler de l'Alberta, c'est "normal", surtout quand on a eu le soin de tout drglementer afin de ne pas mettre des btons dans les roues du profit pour leurs propritaires privs! Pour le reste, dites-moi en quoi la syndicalisation est responsable ou non de meilleurs performances ailleurs au pays, car ne nous mentez pas, le syndicalisme y est aussi "fort" ou tout le moins "prsent" qu'ici... Cependant, je suis d'accord qu'il faille aussi rglementer le monde syndical, trop d'abus de leur part nous font stagner ou servent d'autres intrts "privs" et non collectifs (l o il y a de l'homme, peu importe les "bonnes intentions" proclames, il y a de l'hommerie, droite comme gauche comme au centre)!

D'autre part, il est bien entendu que TOUS les pays o les syndicats n'ont aucune chance de voir le jour, tels dans les pays totalitaires ou les monarchies dont le roi possde mme les banques (ex. mirats), ou telle la CHINE, il est vident disais-je que ces pays offrent un "avantage" qui se fonde essentiellement sur la stratification sociale et le mpris des droits humains. Est-ce ce modle que l'on veuille vritablement embrasser, pour une stricte raison de "comptitivit" et de sous? Car si c'est sous cette seule mesure, alors ds le dpart cela explique pourquoi il s'agit d'un nivellement vers le bas, alors que la "communaut conomiste" ne dit RIEN contre les pratiques dloyales en ces strictes termes (conomistes) de la part de la Chine (par exemple), alors que cette dernire manipule artificiellement sa devise pour rester en haut du pav... Que dire de cela? Rien car ce serait la "loi de l'argent"? Quel dogmatisme aveuglant, aussi insidieux que n'importe quel fondamentalisme religieux!


P.S.: en Chine les syndicats sont contrls oar les dpartments de ressource humaine, par les propritaires d'entreprise, ce ne sont pas de vrais syndicats (quand ils existent) mais de la poudre aux yeux.
HawkFest , décembre 30, 2010
Une nouvelle niche pour la statuette.
0
Claudette Carbonneau se prend-elle pour une animatrice de foule et une prtresse officiant les clbrations citoyennes du Qubec? Quest-ce qui la fait sortir cette louve vieillissante de sa tanire ? Que la gaugauchisante rsiduelle de l'poque des Louis Laberge, des Yvon Charbonneau, des Grald Larose et autres loosers d'un syndicalisme crneur, casseur, revanchard et outrancier dont la Socit scessionniste St-Jean-Baptiste a toujours fait la promotion esclavagiste et qui a provoqu, au Qubec, la fuite des capitaux et des stimulateurs de lconomie, que cette clochette des alarmes bidons et rgressionnistes dis-je, se contente et se limite prsider le syndicalisme de gauche, cette frange extrmiste de la solidarit des travailleurs-otages du Qubec, responsable des malheurs des employs du Journal de Montral, lockouts et knockouts et de combien de chmeurs, ces otages des ponctions capitalistes extirpes du portefeuille du travailleur par nombre de pions dune pyramide associe au crime organis, appeles cotisations syndicales volontaires.
pagerry3 , décembre 30, 2010
La Tactique: crer l'ennemi pour se justifier de le combattre.
0
EXTRAIT : "la nouvelle droite a russi prendre le haut du pav au cours des derniers mois grce une campagne agressive de marketing politique tablant sur la crise de confiance et le cynisme lgard de laction politique et collective."

... Et le plus cynique de tout cela, c'est que ce sont des acteurs de cette "nouvelle droite" qui font tout pour dmolir les institutions et services publics, comme Toto qui met le feu par la porte arrire pour se justifier de crier "au feu"... Couillard est un excellent exemple en ce sens, sans parler du CHUM que l'on veut faire en PPP malgr que les analyses srieuses (pas une seule commande par ceux qui veulent aller en ce sens), sans parler de ce qui cote rellement aux contribuables (pas le BS ni les cols bleus, mais bien les contrats truqus et la corruption aux mains d'entreprises "rogues" qui nous cotent les yeux de la tte).

Bref, des acteurs qui sabotent notre corps politique et nos institutions, pour par la suite se prsenter tels des sauveurs coups de rhtoriques motives et dmagogues. Le documentaire "L'illusions Trtanquille", financ par les noconservateurs, tentent de dmolir la rvolution tranquille, tout comme la droite franaise qui tente de dmolir les formidables avances sociales de mai '68 (droit des femmes, lacit, droits de l'Humain, etc., choses pour lesquelles nous en somes pourtant encore au stade ambryonnaire et dont l'volution n'est pas termine, soyons patients au lieu de tout dmolir tels des enfants). Aussi, ce pseudo-documentaire prtend faire appel des spcialistes (rputs de la "droite toute") et n'offrant que ce seul point de vue droitede la droite - en regardant donc en arrire (il prtend de pus aborder l'effet de "pense magique", mais il se sert justement de cela, une belle contradiction)...
HawkFest , décembre 30, 2010
@ F. BOILEAU
0
Mais que penser du libre change qui permet au multinationale de fermer leur porte ici et aller chez nos voisins avec des subventions gnreuses manufacturer leurs produits puis les vhiculer ici pour nous les vendre . Serons-nous forc au retour du protectionnisme ?
bromontois , décembre 30, 2010
Le Sydicalausaurus Rex, une espce menac...
0
"Les syndicats s'opposent..." remplissez les espaces vides. Est-ce par dformation professionelle que ces gens-l (j'entends par a, les Syndicats-Dinosaures)n'agissent plus, mais ne font que ragir la plupart du temps. Les syndicats manquent de causes dfendre, ils cherchent le trouble. Je les comprends, avec ce qu'ils percoivent en cotisation ajoutes aux profits de leurs placements, ils seraient facile de confondre Claudette avec Nicole Beaudoin. En 2010 au Qubec, c'est trois gnrations sur le march du travail qui se demandent comment amliorer leur sort et qui ne pleure plus lorsqu'il entends les vieilles histoires au sirop d'rable du Qubec social-dmocrate. Mme Charbonneau, si elle dcide de mettre des btons dans les roues de la droite, risque de "s'enfarger".

PS - Drle de commentaire a passer dans un journal en grve. Je crois d'ailleurs que vous tes plus victimes de votre poque que de PKP. Je suis avec vous en pense.
Stellier , décembre 30, 2010
Parfait...
0
Chaque fois que Mme Carbonneau ouvre la bouche, la droite progresse. Alors en tant que personne partageant des ides plus droite, je dis laissons la creuser sa tombe!!!

Juste en passant, mme si je suis droite, je trouve vraiment pouvantable se que vivent les employs du JDM, c'est vraiment dgueulasse... Faire une offre de rglement qui empche ceux et celles qui perderont leur emploi de travailler chez les concurrents dmontre bien que PKP se fou royalement de ceux et celles qui ont btis son journal. Ce personnage n'est vraiment pas un digne reprsentant des gens qui penchent vers la doite.

Eric Thriault , décembre 30, 2010
La logique nazionne = de la poudre au yeux.
0
Il va tout le temps y en avoir des plus forts, des plus beaux et des plus intelligents aussi. Bravo! Mais pour les corrompus on ne peut pas les laisser craser le faible ou l'enfant impunment, unissons-nous pour les combattre (en leur montrant la vrit, en les instruisant). Bientt les machines avec de terrifiante intelligence artificielle ou autre appendice de loin suprieures tout ce qu'un sapiens "non modifi" possde feront ouvrir les yeux cette droite insignifiante qui n'aura d'autre choix que de s'unir nous. La majorit de la droite est compose de ceux qui sont les tenants du systme capitaliste, systme qui comme nous l'avons vu encore dernirement n'est pas viable (sauv par le socialisme) et qui s'effondrera encore dans un laps de temps plus court, les crises se rapprochent de plus en plus dans le temps jusqu'au point ousque nous pouvons enfin voir les prmisses de la prochaine rvolution.

@ N'importe qui: Si ce commentaire ne vous plait pas c'est qu'il ne vous est pas destin, alors prire de ne pas y rpondre. Merci! smilies/angry.gif
CRACKERZ , décembre 30, 2010
...
0
Ct crdibilit, c'est certainement pas Claudette Carbonneau qui en a.

Elle a raison de critiquer les gouvernements en place, certes. Sauf que sa critique est seulement de surface, et ne veut absolument rien dire.

Si elle dsire vraiment critiquer le gouvernement Charest, qu'elle s'addresse son dsir de surtaxer les contribuables tout en rduisant les services plutt que les postes de cadres redondants (parce que oui, il en faut des cadres, mais pas au mme nombre que les employs). Si elle dsire vraiment critiquer Harper, qu'elle s'attaque au manque de transparence de ce parti et son dsir d'anantir tout ce qui n'est pas WHASP (White Heterosexual Anglo-Saxon Protestant, pour ceux qui ne sont pas familier avec la modification de l'acronyme.)

En bref, Claudette Carbonneau devrait vraiment se regarder dans le miroir, et offrir une vraie opposition au Rseau Libert-Qubec, parce que l, c'est vraiment mauvais.
G. Favreau , décembre 30, 2010
droite provocante? , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
Rien d'tonnant
0
Les propos de la boss syndicale Carbonneau ne devrait pas nous tonner. Les syndicats rpandent rgulirement le mensonge que ltat est neutre ce qui est compltement faux. Ltat partout dans le monde est au service du capitalisme priv et/ou public conomiquement, idologiquement et rpressivement. Dailleurs les syndicats sont partie prenante de cet tat par leur collaboration rgulire : demande de conciliation, darbitrage jusqu la participation la caisse de dpt et de placement. Carbonneau sige-t-elle encore la Caisse de dpt?
Le systme capitalisme est crise que ce soit du capitalisme dtat comme Cuba ou du capitalisme comme en Irlande, en Islande ou en France, ce systme noffre aucun avenir. Et pour les hommes daffaires et les syndicalistes, les ouvriers ne doivent absolument pas voir de solution rvolutionnaire comme une socit o le profit serait aboli. Alors la bourgeoisie et son tat utilisent partout la mme tactique pour tromper la classe ouvrire. Les deux faces de cette tactique au Qubec sont dune part les Lucides et leurs prognitures btardes comme Rseau Libert-Qubec et la rverie de parti de lancien ministre pquiste Legault. Ces forces politiques plus droite veulent encore plus de coupures et un tat qui favorisera des marchs plus concurrentiels. Leur but nest pas de prendre le pouvoir mais de faire pression sur ltat capitaliste. Dautre part, il y a les groupes qui sopposent ces Lucides, lun de ceux-ci est lAlliance sociale des syndicats. Cette lAlliance sociale veut plus dinterventions de ltat capitaliste et de sa dmocratie. Elle propose des solutions la crise budgtaire dans un cadre purement capitaliste (genre : dautres types de financement de ltat). Pour rpondre au danger rvolutionnaire, la bourgeoisie a besoin de ces forces de gauche qui ont pour besogne de contrler, de saboter et dencadrer les proltaires en lutte. Avec ou sans Charest, le pire reste venir. Les rcentes coupures au Royaume-Uni nen sont quun exemple. Pour rgler sa crise, le capitalisme va engendrer encore plus de misres pour lhumanit, il peut mme aller jusqu la guerre mondiale comme il la fait en 14-18 et en 39-45.
Steve , décembre 30, 2010
charbonneau
0
Encore elle qui fait semblant de parl fort!!!!!Ou tiez vous madame Charbonneau(elle fut absente au moin 50% du temp quelle siege a la caisse de dpot et de placement)durant la crise des papier commercial????Vous n'aviez pas le droit de vote sur le conseil d'administration????Et de combien est votre salaire????Moi quand je manque la moiti de l'anne soit jsuis pas pay...Soit ont me fout a la PORTE.Vous n'tes pas mieux que le patronat.Vous engrang des salaires astronomiques comme eux...Envoy vos enfants a l'cole priv...Comme eu....Alors ne me faite pas pleur avec votre soit disant socialiste rempant!!!!!Vous tes chef d,entreprise aussi!!!!La seul facon de rduire le dficit criant est de RDUIRE LA FONCTION PUBLIQUE QUBECOISE!!!!!Et si les cotisation de rrq augmente encore cette anne c'est un peu a cause de vous madame....Vous ne vous prsent pas a la job pour voir ce qui se passe ou ..Je crois que vous avez ferm les yeux dlibrment....Argent aidant!!!!!Tout le monde a son prix et vous ne faite pas exception.
sergio , décembre 30, 2010
Combattre l'volution
0
La CSN veut combattre l'volution de la socit qubcoise si je rsume bien.
Un bb pleure pour obtenir biberon, propret, le dodo. Il s'attend ce qu'on le serve et que les ressources soient sa disposition. Mais ds que ce bb grandi habituellement il comprend qu'il ne pourra toujours se faire servir dans un bar ouvert gratuit.

Il en va de mme du peuple Qubcois qui dans les annes 60 avait un niveau de scolarit et de revenu plus bas que les noirs amricains. Aujourd'hui en 2010 ce peuple reput avec les mamelles des tats Qubcois et Canadien veut marcher par lui-mme, cr de la richesse individuelle, prendre son avenir en main.

Mais la richesse dit aux nouvelles gnration: vous serez syndiqus au lieu d'tre des entrepreneurs. Vous ferez des grves au lieu d'innover. Vous paierez plus d'impts que quiconque en amrique et vous serez les plus endetts.

Non, non, non cette gauche rtro car le Qubec a chang.
Carl Bilodeau , décembre 30, 2010
Le payeur moyen est coeur de payer
0
Depuis plusieurs dcennies, afin de payer pour tous, la solution est de faire payer les entreprises ou les travailleurs pour tous les besoins de la socit. Au Qubec plus que partout ailleurs en Amrique, on est les plus taxs et avons un trs grand nombre de services publiques. Pour chaque maux, la solution est de piger dans les poches des employs et entreprises.

Les entreprises ne sont pas de mchantes btes. Elles sont comme vous et moi. Il y en a de trs responsables et d'autres moins... Cependant, force de se faire taxer, elles quittent ou refilent la facture leurs consommateurs... Qui pait la facture ? Nous d'une faon ou d'une autre.

Nous ? Non! Seulement les salaires moyens. Donc trs peu de personne pour un grand nombre de services qui selon moi sont tout fait lgitimes lorsqu'on a assez de sous pour les payer. Malheureusement, ce n'est plus le cas.

De plus, quand on regarde comment nos taxes sont dpenses...

Les taxes psent prsentement sur quelqu'un et quelqu'un est vraiment puis de payer.

Mme Carbonneau vise la droite car elle protge ses membres et c'est comprhensible puisque la droite s'attaque aux services publiques largement syndiqus. Cependant elle s'attaque la flche plutt qu' l'archer...
A. Ashton , décembre 30, 2010
Une stratgie la 1984
0
Claudette agite la marionnette d'une grande menace contre la socit alors que ce ne sont que ses privilges elle (comme de piger comme elle veut dans les cotisations syndicales pour encourager ses causes elle alors que je suis sr que mme la majorit des syndiqus aimerait qu'on fasse une meilleure usage de leurs sous).

Pourtant, la menace invoque est encore toute petite. http://m2.typepad.com/leblogue...gne.html

Combien de gens continuent croire leur histoire nationaliste et sociale-dmocrate apprise en classe comme que c'est grce aux syndicats si les Qubcois ont une vie dcente.

Pourtant, plusieurs provinces et tats voisins ne connurent jamais un fort mouvement syndicaliste et ils gagnent plus que nous et se dveloppent plus vite.

Trouvez l'erreur dans ce mythe...
Mathieu , décembre 29, 2010
Contradiction
0
Il y a de ces contradictions toute gauchiste. C'est vident que Claudette va critiquer tout les gouvernements et en mme temps, quter tout les gouvernements, elle est a gauche, pour elle tout commence et fini par le gouvernement, la responsabilit individuelle n'existe pas. C'est un peu comme les syndicats descende toute les grands entreprises, mais inversement, si vous regardez les investissement du fondaction ou du fond de solidarit FTQ, ils investissent massivement dans les grandes entreprises, souvent les mmes qu'elle descendent jours aprs jours. C'est simple, sans grande entreprise, il n'y aurait aucun syndicat a par les fonctionnaires. C'est pas comme si les PME pouvais ce permettre d'tre syndiqu...
Deric Caron , décembre 29, 2010
...
0
@Mathieu

Pourquoi vous fachez-vous?

Je ne fais que rciter des VRITS du secteur conomique.

vrits qui ont t prouves depuis les milliers d'annes que l'conomie de march existe.

Je remarque aussi que vous n'attaquez aucun de mes arguments, les rabattant du revers de la main comme tant "toutes ces thories de professeurs de droite, carriristes, n'ayant pour seul objectif que d'tre considrs comme rfrence en conomie par tous les requins du patronat et leurs fidles politiciens vendus.

Lorsque vous aurez logiquement argument mes positions et dmontr qu'elles sont errones, j'aimerais vous reparler.

Pour l'instant vous ne faites que tirer sur le messager sans mme toucher au contenu du message...

Ce que j'ai crit prcdemment relve du gros bon sens et des "rgles" qui gravitent autour de l'interaction humaine.

Le fait que (certaines) compagnies milliardaires trouvent des moyens de ne pas payer d'impt ne touche en rien mon argument que d'augmenter les impts des entreprises rduit leur revenu.

Je parlais de l'entreprise prive, incluant les PME et les travailleurs autonomes, pas juste les "corporations" qui ne vous ont jamais forc acheter leur produit.


F. Boiteau , décembre 29, 2010
@mathieu - PME vs Grandes Entriprises
0
@mathieu

Le texte de F. Boiteau est 100% correct. L'conomie de march, c'est cela.

La plupart des gens de droite pense que les "vilains" sont les patrons des grandes entreprises et empires... Power Corporation, Qubecor, Bombardier, etc.

Cependant, mme s'ils sont gros, la majorit des emplois sont cres par les PME (petites et moyennes entreprises). Des gars comme pis toi qui se lance en affaires en ouvrant un agence de design web, un petit caf ou une petite boulangerie ou une entreprise quelconque.

Ce sont ces PME qui sont le COEUR de l'conomie et des emplois du secteurs privs. Ces PME ne font pas des milliards et n'ont pas de compte dans les paradis fiscaux, ils emploit entre 5 et 100 travailleurs et espre faire un certain profit la fin de l'anne pour compenser les pertes de l'anne prcdente ou pour rembourser un investissement de 500 000$ dans son expension.

Cibler les PME avec plus de taxes et d'impot tuera l'esprit entrepreneurial du Qubec (qui est dj la plus basse en amrique du nord) mais c'est ce qui cre la MAJORIT des emplois (et non les multinationale, les grande entreprises et les empires).

Prof , décembre 29, 2010
@f.boiteau , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
Mme. Carboneau devrait suivre un cours d'conomie 101...
0
Le gouvernement ne peut PAS crer de la richesse, car il ne peut se financer qu'avec l'argent des contribuables.


En prennant de l'impt aux "socits", la base de revenu de la compagnie en question est coupe, la forant augmenter les prix des produits et services qu'ils offrent.
Les entreprises ont toujours tent cette manoeuvre pour rduire leurs cots d'opration, car ils doivent prserver leurs profits.

Peu importe ce que vous pouvez en penser, il en reste que le but premier pourquoi quelqu'un se lance en affaires...C'EST POUR FAIRE DE L'ARGENT, non pas offrir un produit ou service par altruisme.

ventuellement un certain plateau est atteint et on ne peut plus augmenter le prix du produit sans en rduire ses revenus d la baisse de ventes car les gens ne peuvent plus se le permettre (voir: Loi de l'Offre et de la Demande), la solution doit donc tre de couper dans les dpenses...ce qui veut gnralement dire dans le personnel.

En coupant du personnel, le taux de chmage augmente, baissant le revenu disponible que ces gens peuvent dpenser (augmentant les dpenses du gouvernement avec l'aide sociale au provincial et l'assurance-emploi au fdral). grande chelle, ceci cause donc une rduction de la capacit de dpenser de la population en gnral.

Si les gens ne travaillent pas, il ne reoivent pas de revenus du secteur priv, causant une rduction de la perception d'impts sur les individus(et incidentellement, rduisant l'impt aux entreprises car elles produisent et vendent moins de produits et services), diminuant la capacit des coffres de l'tat financer ses programmes.

Finalement, Les syndicalistes crient au scandale car leurs membres perdent leurs emplois...et ils arrivent avec une missive du genre, exhortant le gouvernement agir et augmenter les impts aux entreprises pour "regarnir" les coffres et "stimuler" l'conomie.

Joli cercle vicieux qui n'a pas de fin...jusqu' ce qu'on ralise qu'augmenter les impts ne cre pas de richesse...

Et la CSN dit que d'augmenter les impts aux entreprises serait la solution? L'Histoire et les prceptes immuables de l'conomie de March dans laquelle nous vivons depuis des millnaires dit autrement.
F. Boiteau , décembre 29, 2010
Pas blanc ou noir , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
Est-ce la mme Claudette qui demande l'aide de Charest
0
Mme. C. critique et descend le gouvernement Charest et en mme temps elle lui demande de l'aide pour rgler un conflit qu'elle n'est pas capable de rgler en modifiant la Loi anti-scabs. Ou bebon elle dteste Charest ou bedon elle l'aime. Va falloir qu'elle se fasse une ide, a moins que le conflit du Journal de Montreal ne soit pas rellement sa PRIORIT, il me semble qu'elle s'intresse bien plus a ses acquis syndicaux...
Contradiction , décembre 29, 2010

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy