Rue Frontenac - Et si le défilé de la coupe avait eu lieu à Montréal?






Et si le défilé de la coupe avait eu lieu à Montréal? PDF Imprimer Envoyer
La chronique de Martin Leclerc
Dimanche, 19 juin 2011 12:43

Les Bruins de Boston et la coupe Stanley se sont offert samedi le plus grand défilé que Beantown ait jamais connu. Dans une ville qui a célébré trois équipes championnes du Super Bowl, deux formations championnes de Série mondiale et un titre de la NBA au cours de la dernière décennie, il ne s’agit pas d’un mince exploit.

En voyant Zdeno Chara et Tim Thomas brandir la coupe devant plus d’un million de partisans descendus dans les rues de capitale de la Nouvelle-Angleterre, j’ai tenté de m’imaginer à quoi aurait pu ressembler un défilé de la coupe Stanley dans le centre-ville de Montréal en fin de semaine.

Plus d’un million de joyeux fêtards – l’équivalent de dix foules du Grand Prix de F-1 – qui foncent en même temps vers le centre-ville dans l’état où il se trouve présentement, cela aurait certainement valu le spectacle.

J’imaginais des dizaines de milliers de partisans impatients, abandonnant leurs voitures au milieu d’interminables bouchons de circulation et convergeant au pas de course vers la rue Sainte-Catherine dans l’espoir de ne pas rater la fin de la joyeuse parade du CH.

J’imaginais un long cortège de chars et de camions plate-forme bleu-blanc-rouge transportant les joueurs, les entraîneurs et leurs familles. Tout ce beau monde faisait du slalom entre les dizaines de milliers de cônes oranges disposés un peu partout. Et Jacques Martin criait à l’arrière « Non ! Non ! Allez-y en ligne droite ! Il faut attaquer nord/sud ! »

Cahin... cahot...

Pis encore, forcé de prendre des détours pour cause de travaux, le défilé déviait cinq ou six fois du parcours qui avait été établi et annoncé au public. Cette confusion forçant des centaines de milliers de personnes à se déplacer à l’improviste – le petit dernier sous un bras, la chaise de parterre sous l’autre – pour ne pas rater le passage du précieux trophée.

Attaqué de toutes parts pour cet humiliant manque de préparation, le maire Tremblay adoptait sa position défensive habituelle : « Je n’étais pas au courant, personne au sein de l’administration municipale ne m’a informé de la tenue d’un défilé de la coupe Grey en fin de semaine… »

Et bien sûr, il y avait Brian Gionta qui brandissait l’argenterie au-dessus de sa tête et qui hurlait son bonheur aux partisans. Puis soudainement, surpris par une grosse bosse ou un profond trou dans la chaussée – ou les deux – le capitaine perdait l’équilibre et causait un incident diplomatique en échappant la coupe qui se retrouvait sur la chaussée deux mètres plus bas, toute cabossée.

Ce qui aurait pavé la voie à un débat fondamental durant tout l’été : «Brian Gionta a-t-il d’assez bonnes mains pour évoluer au sein d’un des deux premiers trios du Canadien»?

Commentaires (10)

Flux RSS pour les commentaires

Affichez les commentaires
...
0
Bonjour à vous,

Nous savons maintenant pourquoi le Canadien ne gagnera pas la Coupe lors des prochaines années.

Avant de gagner la fameuse Coupe, il faut laisser à la ville, le temps, de se faire belle et de gagner en respectabilité !!! Donc, soyons très très patient !!!

Au plaisir !
Mike the Bike , juin 21, 2011
Audacieux M. Leclerc
0
Ça prend de l'audace pour mettre «défilé» et «Montréal» dans la même phrase. Un peu comme si l'on écrivait «fefans» et «intelligents». Il y a de ces choses qui ne vont pas du tout ensemble.
Eric Nesterenko , juin 21, 2011
Si le défilé...
0
Si le défilé avait eu lieu à Montréal :

- Afin d'être bien vu, il aurait fallu placer la moitié des joueurs du CH sur des tabourets.

- Pour mettre un peu de vie dans le char du duo Gauthier-Martin, on aurait inséré un clown entre les deux.

- Le char du département marketing du CH aurait été commandité par RDS et CKAC.

- Pour éviter que Scott Gomez soit la personne la plus huée, on aurait invité Jean Charest à prendre place à ses côtés. (Des journalistes de Rue Frontenac auraient aussi suggéré le nom de PK Péladeau)

- Le char de ''LA PITOUNE'' aurait satisfait tout le monde. Une référence à ''La Ronde'' pour les petits et à ''Chez Parée'' pour les grands.

- Après le défilé, Réjean Houle aurait déclaré: «Mes décisions rapportent enfin une coupe Stanley».

- Présent au défilé, Pierre Boivin aurait affirmé avant de partir: «Quel bon timing pour augmenter la bière à $20 la saison prochaine».

- PK Subban aurait déclaré: «Mon premier job d'été, c'était plongeur…»

- Le char de l'État du Vermont, commandité par Tourisme-Québec, aurait scandé le slogan suivant: «Pierre Gauthier for Président».

- Fermant le défilé, la foule nombreuse aurait brandi une pancarte avec le message suivant: «Enfin une coupe. Car Montréal, sans coupe Stanley, c'est comme Le Journal de Montréal sans M. Martin Leclerc…»
Luc , juin 20, 2011
Génial!
0
Très drôle smilies/smiley.gif finalement à Montréal on est à 1 entraîneur pis de 2-3 joueurs d'être des aspirants sérieux..
mikeferguson , juin 19, 2011
De l'humour !
0
Heureux de voir que vous avez retrouvé votre humour M. Leclerc car depuis un certain temps vos propos était acerbe, enfin il me semble.

sapin101 , juin 19, 2011
HAHA
0
Haha, il est bon ton article et il rabaisse bien la ville de Montréal et son maire. Moi aussi j'imagine bien ce scénario. smilies/wink.gif
SD , juin 19, 2011
Mouhahahaha
0
Ils diront apres c a que les pushers ne sont pas des gens honnetes!!! Entk le votre a du maudit bon stock monsieur Leclerc!
Sébastien Boivin , juin 19, 2011
hahahaha!!
0
Décidément, notre ville fait un peu dur, par les temps qui courent!

Vous auriez même pu ajouter qu'il y aurait trois fois moins de monde qu'escompté, puisque avec l'effondrement imminent de deux ponts, tous les partisans de la rive-sud se verraient forcés de regarder le tout à la télé... smilies/smiley.gif
PM DROUIN , juin 19, 2011
Très bien imaginé
0
Ce n'est pas demain la veille que la coupe Stanley
va se promener sur la STe.Catherine,les réparations ont le temps d'être terminées avant.
Alors aux fans et féfans patience.
Mimi , juin 19, 2011
rêve
0
merci de nous faire rêver...
fran6h , juin 19, 2011

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy