Quand le messager devient le message PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 17 février 2011 17:45

On connat tous la formule Ne tirez pas sur le messager . Les journalistes lutilisent plus souvent qu leur tour pour justifier la diffusion dune nouvelle qui drange lordre tabli. Avec la convergence des mdias et lorientation ditoriale que certains groupes de presse dcident de pratiquer, il faut maintenant savoir dcrypter le messager.

Mise à jour le Jeudi, 17 février 2011 19:04
 
PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 11 février 2011 11:52

Les institutions financires canadiennes ont toutes relev leurs taux hypothcaires sur les termes de trois, quatre et cinq ans. Une nouvelle qui a t abondamment reprise en dbut de semaine, et non sans raison. Le niveau dendettement hypothcaire des mnages canadiens, on le sait, est proccupant. Certains conomistes le qualifient mme dexcessif et, selon eux, cet endettement collectif ne supporterait pas la moindre flambe des taux dintrt.

Mise à jour le Vendredi, 11 février 2011 13:37
 
PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 03 février 2011 17:39

Ctait lundi soir dernier. Par un froid cinglant de fin janvier, les automobilistes faisaient la file au poste dessence, coin Frontenac et Marie-Anne. La raison de cette soudaine agitation? On y dtaillait le litre de rgulier 1,12$. Une aubaine digne du boxing day pour ces consommateurs qui venaient dentendre la radio que le prix du baril de ptrole venait de clturer la journe au-dessus de la marque des 100$US. Une premire en deux ans!

Mise à jour le Jeudi, 03 février 2011 18:28
 
PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 27 janvier 2011 17:29

Il y a deux ans, de nombreux prsidents de grandes banques amricaines ne staient pas prsents au Forum conomique mondial de Davos, qui tait pourtant devenu depuis plus de trente ans leur vnement annuel, leur rendez-vous rituel incontournable. Davos, ils pouvaient safficher dans toute leur splendeur et bien expliquer aux grands de ce monde quel allait et devait tre lordre conomique mondial.

Mise à jour le Jeudi, 27 janvier 2011 18:15
 
PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 13 janvier 2011 18:00

On les avait pratiquement oublis, mais voil que les dficits gouvernementaux tant Ottawa qu Qubec recommencent attiser les passions. Les tenants dune certaine droite exigent quon les limine systmatiquement ds leur apparition, tandis que ceux qui pensent que ltat a un rle jouer dans lconomie estiment quils sont un mal ncessaire quil faut tolrer tant et aussi longtemps que lconomie ne sest pas remise rouler comme elle le devrait.

Mise à jour le Jeudi, 13 janvier 2011 17:54
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

page 2 de 11