PDF Imprimer Envoyer
Le blogue de Jean-Franois Codre
Lundi, 27 juin 2011 16:33

La Cour Suprme des tats-Unis a rendu aujourd'hui un jugement attendu dans le domaine des jeux vido et confirm qu'il resterait lgal au sud de la frontire, comme au nord d'ailleurs, de vendre des jeux vido violents des jeunes d'ge mineur.

Nul besoin de rappeler tout le mal qui s'est dit sur les jeux vido et leur impact sur la jeunesse au cours des dernires annes, voire des dernires dcennies.

L'tat de la Californie, Arnold Terminator Schwarzenegger en tte, avait dpos en 2005 une loi interdisant, sous peine d'une amende de 1000$, de vendre des jeux dcrits comme violents des jeunes de moins de 18 ans. La loi dterminait qu'un jeu vido tait violent quand il offrait aux joueurs l'option de tuer, causer des lsions, dmembrer ou agresser sexuellement une reprsentation d'un tre humain . Parions que les jeux mettant en vedette des extra-terrestres se seraient multiplis, comme s'ils n'taient pas dj assez nombreux!

Des neuf juges de la Cour Suprme, sept ont rejet le projet de loi (PDF), bien que deux d'entre eux l'aient fait avec une certaine rserve. La Cour conclut en rsum que le Premier amendement, celui sur la libert d'expression, s'applique aux jeux vido de la mme faon qu'aux livres, la musique ou aux films, et que c'est aux parents, pas l'tat, de dcider ce qui convient leurs enfants.

Rappelons qu'aux tats-Unis comme au Canada, tous les jeux vido produits reoivent une cote de l'Entertainment Software Rating Board (ESRB). Les plus violents reoivent gnralement la cote M , pour Mature , ce qui signifie qu'ils ne devraient tre consomms que par des joueurs de 17 ans et plus. Cette cote n'a toutefois qu'un pouvoir de suggestion.

L'ennui, c'est que beaucoup de jeux trs populaires portent la cote M . peu prs tous les jeux de tir, en fait, dont le plus populaire de tous, Call of Duty. Or, ai-je pu constater au cours de l'hiver dernier pendant que j'entranais des joueurs de hockey de 11 et 12 ans, c'est que Call of Duty est de loin leur jeu prfr et celui devant lequel ils passent le plus de temps. Visiblement, la suggestion n'a pas tellement d'effet.

Les jeux vido affichent tous une cote attribuant un ge minimal leur contenu, mais ce n'est qu'une suggestion. Le jeu inspir du film de Disney Cars 2 devrait tre rserv aux 10 ans et plus. Photo Olivier Jean

Est-ce que le fait de jouer Call of Duty va en faire des dtraqus? Fort probablement pas. Les cinq juges se joignant l'opinion majoritaire ont d'ailleurs dtermin que l'tat de la Californie n'avait pas russi faire la preuve que les jeux violents affectaient le comportement des mineurs, du moins pas plus que d'autres formes de divertissement.

Il vaut peut-tre toutefois la peine de noter l'opinion du juge Alito, qui a lui aussi rejet la loi, mais qui a quand mme pris la peine d'exprimer certaines rserves, auxquelles souscrit aussi un autre collgue.

Selon (l'opinion principale), tous ceux qui s'inquitent des effets des jeux vido violents (...) ont peur indment (...). Passer des heures et des heures contrler les actions d'un personnage qui abat des trombes d'innocentes victimes ne serait pas diffrent en espce de lire une description d'un acte de violence dans une oeuvre littraire. (L'opinion principale) est sre de cela. Je ne le suis pas. Il y a des raisons de croire que l'exprience de jouer des jeux vido violents puisse tre diffrent de lire un livre, couter la radio, regarder un film ou une mission de tlvision.

Personnellement, je suis assez ambivalent sur la question. J'ai jou des jeux violents bien avant d'avoir 17 ans et je ne considre pas qu'ils ont eu un impact sur mon agressivit. D'un autre ct, j'ai de la difficult avec l'hypocrisie que reprsentent les cotes affiches sur les jeux si elles n'ont peu prs aucun pouvoir. Plusieurs chanes de dtaillants se sont engages les respecter leurs comptoirs-caisses, mais seront-ils aussi motivs maintenant?

Commentaires (1)

Flux RSS pour les commentaires

Affichez les commentaires
Le rle des parents
0
Les parents sont censs surveiller ce que font leurs enfants - de la mme faon qu'ils doivent superviser ce que leurs enfants regardent ou lisent.

Si on laisse l'tat lgifrer sur de telles questions, pourquoi ne pas interdire les jeux de "pow-pow, t'es mort" sur la voie publique. On pourrait aussi interdire la lecture du Petit chaperon rouge (la grand-mre meurt) ou mme de la bible (David tue Goliath, Jsus est tortur, etc...).

Personnellement, j'ai lu l'histoire romaine 12 ans et c'tait srieusement violent, j'ai lu le KamaSutra au mme ge et j'ai fait des guerres avec des soldats de plastique qui se terminaient en hcatombe et j'ai finalement pas si mal tourn. C'est une question d'ducation et de supervision.
514 , juin 28, 2011

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy