Rue Frontenac - Premières impressions de la Wii U






Premières impressions de la Wii U PDF Imprimer Envoyer
Le blogue de Jean-François Codère
Jeudi, 09 juin 2011 22:16

LOS ANGELES - Je suis l'un des chanceux qui ont eu la chance d'essayer la nouvelle manette de la future console de Nintendo, la Wii U, cette semaine au E3. Ce que j'en pense?

J'en pense d'abord que le concept théorique est excellent. En fait, si on m'avait demandé demandé de dessiner la manette du 21e siècle, elle aurait probablement ressemble à celle de la Wii U. Ceci dit, aussi bien que ce soit d'autres que moi qui la dessine!

Je crois que cette semaine ne nous aura malheureusement pas permis de bien réaliser tout le potentiel d'une telle manette. Les possibilités me semblent presque infinies. Pensez-y: avec tout ce que Nintendo y a placé, on se retrouve avec, dans le même appareil,  trois des principales interfaces humain-machine actuellement disponibles pour le jeu: les boutons et les leviers d'une manette classique, le mouvement d'une Wiimote et l'écran tactile d'un iPhone.

Ne manquerait qu'un clavier, une souris et une caméra Kinect pour compléter le portrait. On peut quand même déjà parler de la Wii-U-mote (elle n'a pas de nom officiel encore) comme du couteau suisse des manettes. Le mieux dans tout cela, c'est que ces différentes interfaces pourront être combinées.

Malheureusement, disais-je donc, les mini-jeux présentés par Nintendo cette semaine pour faire la démonstration de cette manette étaient tout simplement atroces et ne la mettaient définitivement pas en valeur. Il faudra voir comment Nintendo et les développeurs indépendants en feront usage dans de vrais jeux. Sauront-ils trouver l'idée de génie?

Je m'attendais à ce que cette manette soit difficile à prendre en mains et lourde, mais ce n'est pas le cas. Ceci dit, j'ai de très grandes mains et il est fort possible que des enfants aient de la difficulté à bien accéder à toutes ses touches, spécialement celles sur le dessus et à l'arrière.

L'autre inquiétude, sur laquelle je ne suis pas nécessairement rassuré, est que les manettes de jeux vidéo peuvent parfois avoir la vie assez difficile et que le fait d'y intégrer un écran les rend particulièrement susceptibles d'être endommagées. Je ne me suis évidemment pas permis de lancer une de ces nouvelles manettes par terre pour faire l'essai, mais elles ne m'ont pas donné l'impression d'être particulièrement solides.

Finalement, il y a un truc qui est peut-être un peu passé sous silence à propos de cette manette: on peut n'en brancher qu'une seule sur la Wii U à la fois. Vous avez bien compris. Non seulement il n'y aura qu'une manette livrée avec la console, mais vous ne pourrez même pas en acheter d'autres pour un deuxième ou un troisième joueur. Si plus d'un joueur veut participer, les autres devront utiliser de bonnes vieilles Wiimote.

Une seule des nouvelles manettes pourra être connectée à la Wii U à la fois, un inconvénient qui pourrait hanter Nintendo. Photo courtoisie

C'est un détail qui risque de revenir hanter Nintendo très vite, mais qui va surtout la forcer à nettement améliorer son offre en ligne, pour à tout le moins permettre à deux joueurs en coop de chacun utiliser leur nouvelle manette chez eux et de se rejoindre en ligne. On ne sait toujours rien des plans de Nintendo relatifs à la Wii U et Internet.

Commentaires (0)

Flux RSS pour les commentaires

Affichez les commentaires

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy