Rue Frontenac - Lock-out postal, combat moral






Lock-out postal, combat moral PDF Imprimer Envoyer
L'échangeur Frontenac
Mercredi, 15 juin 2011 16:09

Le 14 juin dernier, à minuit, la Société canadienne des postes (SCP) a décidé d’envoyer plus de 45000 travailleurs à la rue.  Sous prétexte de difficultés financières, bien que la SCP ne soit pas capable de les chiffrer convenablement et qu’elle soit profitable depuis plus de 15 ans,  elle met volontairement en péril ce service public primordial pour bon nombre de Canadiens.

Contrairement à ce qu'elle laisse entendre au sein de différentes tribunes, la substance du conflit n'est pas salariale, mais renvoie plutôt à des questions de santé et sécurité au travail et de disparités de traitement. D’un côté, le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) soulève plusieurs problèmes quant au caractère sécuritaire d’une nouvelle méthode de livraison. De l’autre, il refuse d'entériner des propositions s'apparentant à des clauses orphelins.

À ce sujet, la dernière offre de l'employeur comportait une diminution de salaire de l'ordre de 18% pour les nouveaux employés qui pourront atteindre le premier échelon salarial actuel qu’après 7 ans de services. De plus, un régime de pension beaucoup moins avantageux et une diminution du nombre de congés annuel s'appliqueraient à eux si le STTP acquiesçait ces offres immorales. En plus d’être une simple question d'éthique syndicale, cette lutte en est une d'équité intergénérationnelle.

Au-delà de l'aspect moral de ces clauses, qu'en est-il de l'aspect légal ? La Loi sur les normes du travail du Québec est formelle. Elle interdit expressément cette disparité de traitement fondée sur la date d'embauche. En outre, un jugement du Tribunal des droits de la personne (2009) concernant la Ville de Laval et ses pompiers élargissait l'interprétation de l’interdiction des clauses orphelins en se basant sur la Charte québécoise des droits et libertés. Bien que cette décision soit présentement en appel, il nous apparaît essentiel d'en tirer les grandes lignes. On y apprend qu’une augmentation des échelons salariaux pour atteindre le maximum conventionnel fondée exclusivement sur la date d'embauche fut jugé discriminatoire en raison de l'âge. Bien que cette politique soit objectivement neutre en théorie, on comprend que dans les faits, les nouveaux pompiers sont majoritairement plus jeunes que les anciens, ce qui occasionne indirectement un effet préjudiciable et disproportionné pour les travailleurs les plus jeunes. Notons que plusieurs principes reconnus par le  droit international furent également appliqués au sein de cette décision.

Les employés des postes ont manifesté aujourd'hui. Photo Alain Décarie


À l'encontre de son vis-à-vis provincial, le Code canadien du travail ne prévoit aucune disposition à cet égard. Par contre, La Loi canadienne sur les droits de la personne, loi quasi constitutionnelle, interdit  les actes discriminatoires fondées sur un motif illicite de distinction, en l’occurrence, l'âge. Les principes mentionnés ci-haut devraient donc pouvoir jouir de la même interprétation en vertu de cette loi et ainsi protéger les plus jeunes travailleurs. De surcroît, le gouvernement fédéral doit se conformer au principe de salaire égal pour un travail égal contenu dans  la Déclaration universelle des Droits de l’Homme ainsi que dans la Constitution de l’Organisation Internationale du Travail. Malgré tout, la Société canadienne des postes persiste et signe en tentant tout de même d’imposer des clauses discriminatoires.

Il est primordial que le STTP et ses membres combattent ces propositions immorales et injustes afin que ces clauses de discrimination illicite soit mises au rancart. Par souci d’équité intergénérationnelle la plus élémentaire, la nouvelle génération de travailleurs doit pouvoir jouir de conditions de travail équitables et décente et ce, au même titre que leurs prédécesseurs.  Au risque de me répéter : À travail égal, conditions de travails égales !

Stéphane Brassard
Facteur en lock-out / Baccalauréat en droit UQÀM


Commentaires (14)

Flux RSS pour les commentaires

Affichez les commentaires
@Mmm!
0
Ouais la poste à été profitable en 2009, et alors? Bon je sais que les socialistes attendent qu'un truc soit déficitaire pendant des années avant d'agir ( et encore... ), mais suffit de regarder la quantité de postier boomer qui vont prendre leur retraite bientôt pour vouloir agir maintenant, c'est de la gestion responsable. Deepak gagne même pas le salaire minimum de la LNH et il gère 48 000+ personnes. Vous avez vraiment un problème de priorité... En plus, je suis de votre bord, je veux réduire la taille de cette entreprise, moins de personnes vont pouvoir pleurnicher qu'ils ce sont blessé a transporter du courrier!
Deric Caron , juin 27, 2011
Qui sait calculer? - crayon/calculatrice/ordi
0
Merci pour ton article Stéphane Brassard
Merci à l'opposition pour s'être levé pour défendre la démocratie &
plus encore.
Pour d'autres - quelques infos à lire sur le site du gouvernement
- les débats qui ont eu lieu à la Chambre des communes.
Surtout allez lire la loi en question.
Je vous paris que ce sera l'offre patronale qui sera prise
& GARANTIE qu'elle sera réduite elle aussi.

Sur le site vous pourrez lire une information très intéressante, entre autres:
Le salaire du PDG actuel de Postes Canada Deepak Chopra:
un peu moins de 1/2 million de dollars i.e. $497,000 +++
un petit bonus de 33% sur les profits que Postes Canada aura fait!

Je vous l'explique mal - allez lire plusieurs le site sur ce sujet et +.
Ça garnit un fonds de pension - ça c'est un fonds en or
s'il n'est pas en sus.
En attendant, ça aide pas les travailleurs à soigner leurs bursites,
épaules, dos, cous, genoux, Alouette!
Car c'est garanti qu'on aura moins de jours maladie qu'avant.
A+
MMmm , juin 27, 2011
Ouin et quelques points!
0
Cher Ouin - Deric Caron 16 juin
Profits et non pas déficitaire.
Exemple 2009 des PROFITS de $281 millions -des biduless! des piastres! de rapportés sur la table du gouvernement - c'est pas un déficit
Ça c'est une bonne vache à lait! Et les Postes rapporte comme ça au gouvernement depuis plusieurs années.
Il serait intéressant que tu ailles profiter du site des débats au gouvernement. Prépare-toi c'est long à lire mais c'est des plus instructif.
Des hommes et des femmes se sont levé debout pour nous défendre.
Ils ont battu le record, et pas de peu! MERCI MILLE FOIS A EUX.

Surveille bien tout ce que fera ce gouvernement au pouvoir,
ce que ça va te coûter à toi, aux tiens, à nous et aux prochaines générations. Seras-tu le prochain affecté par leur décision?
Sans rancune - tu as droit de ne pas tout savoir - tout comme moi.
Mmm! Qui les prochains? , juin 27, 2011
@Anne
0
Vous connaissez bien mal le capitalisme, tout d'abord, le nom le dis, CAPITALisme, rien qui parle d'argent, on parle de capitaux, et le capitalisme est une lutte des droits des hommes d'utiliser leur capitaux à leur guise, l'inverse, le communisme, force les hommes a donner tout leur capitaux à l'état qui lui décide comment le dépenser, et finalement, entre les deux, le socialisme, qui lui prend une partie du capital des citoyens, et encore là, le dilapide. Évidemment, vous remarquerez que les socialistes comme vous ne peuvent s'empêcher de toujours vouloir endetter plus l'état, l'état prend donc une part toujours plus grande du capital du peuple, le peuple a donc de moins en moins de choix pour utiliser sont capital pour réaliser SES rêves et vivre SA vie. Vous trouvez ça sain d'endetter l'état pour envoyer du papier dans une enveloppe? Pour des petits vieux qui ne veulent utiliser un ordinateur? Ridicule, rien de plus dangeureux que les dettes d'états, je laisse aux lecteurs de ce renseigner sur les conséquences quand les états font faillite ( la grèce est un bon exemple pour commencer, regardez le chomage chez les jeunes là-bas ), et oui, ont parle de champ de bataille, de jeune qui meurent sous les balles pour rembourser les dettes que les vieux leur ont laissé. Moi je suis jeune, je veux qu'on me laisse dépenser mon capital comme vous en avez eu la chance, je ne veux pas avoir a payer les dettes de vos extravagances comme vos retraites plaqués or, et encore moins pour des postiers, juste parce que des gens comme vous ne savez pas que vos documents d'assurance, de banques, etc. sont tous accessible sur internet.
Deric Caron , juin 26, 2011
@Deric Caron
0
«ça serais empêche la Poste de devenir un fardeau déficitiare pour les jeunes qui n'utilise a peu près pas ce service»
Je suis bien contente pour vous si vous n'avez pas à souffrir du lock-out. Mais personnellement, je n'ai pas 20 ans et je voudrais bien savoir comment je pourrais recevoir à domicile ce que je commande par ordinateur s'il n'y avait pas de service postal reconnu et à coût raisonnable, comparé au privé.
La privatisation a un coût. Si je devais payer encore plus cher chaque personne qui doit m'envoyer un document (assurances, banques, résultats médicaux du privé, magazines,...gouvernement,...) et sauterait sur l'occasion pour augmenter ses prix, là je serais en déficit. Déjà que Postes Canada a encaissé des grosses pertes depuis le début de la grève tournante... On dépendra toujours de la Poste. Les documents peuvent s'informatiser, pas les objets, Seigneur.
Vous parlez de jeunes qui mourraient sur le champ de bataille... on parle toujours d'un lock-out postal au Canada?
Pour ce qui est du combat contre la salaire basé sur l'ancienneté... On s'entend qu'un nouvel employé de 50 ans aura un plus petit salaire qu'un employé de 25 ans qui travaille à cet endroit depuis 5 ans. Il n'y a pas que «les jeunes» et «les vieux». À chacun de choisir ses combats selon ce qui le dérange. Ce n'est pas juste que des employés non-syndiqués ne reçoivent jamais d'augmentation, et ce n'est pas juste des des syndiqués reçoivent un salaire qu'ils ne méritent pas. Ça s'appelle le capitalisme, l'argent passe avant les gens, le profit avant le bien-être humain. Quand on aura fini de se crêper le chignon pour des broutilles et qu'on en viendra à l'essentiel, qu'on n'aura plus peur d'énoncer les vérités sempiternellement niées ni de tout virer à l'envers pour repartir à neuf, là on pourra avancer. En tant que peuple comme en tant que personnes.
Anne , juin 25, 2011
@Deric caron
0
avez-vous vraiment visiter le site des négociation de Poste Canada pour voir réellement qui demande la fameuse clause orpheline en question es-ce le syndicat ou l'employeur qui la demande pour des raison économiques qu'ils disent? allez voir et revenez me dire qui la demande et qui se bat pour ne pas avoir cette clause discriminatoire? je crois qu'après avoir lus je comprend que ce sont les employés qui sont temps plein qui cherche à se battre pour un travail égal un salaire égal ou c'est moi qui as mal compris cette négociation qui de toute façon est seulement d'un coté puisque tout comme Air Canada l'employeur ne voulais pas négocier vraiment il aimait mieux attendre une loi spécial pour forcer un retour au travail et faire accepter sa fameuse clause .Je suis peut être trop vieux pour revenir au travail mais l'injustice que je vois qui est fait au autre me rend furieux car toute ma vie je me suis battus pour que tous ais sa place au soleil, vieux, jeunes, femme, noir, blanc, rouge, jaune ou autre. Avant de fermer ma compagnie je me suis assurer que tous mon monde avaient été replacer dans un emplois à salaire supérieur de ce qu'ils recevaient de ma part. Je me suis assurer que tous étaient heureux avant de leur dire bonne chance pour la suite de leurs vie. Si vous pensez que je ne suis pas humain alors demandez-vous pourquoi encore 12 ans après ces évènements des réunion de mes anciens employer ont lieu 2 fois l'an et qu'ils gardent contact avec moi. Au plaisir de vous reparler si vous voulez bien .
jr perro , juin 22, 2011
@jr perro
0
Bien, posé autrement, pourquoi s'intéresser à la retraite des vieux, clairement ils n'ont pas pensé aux jeunes quand ils ont décidé de leur léguer une dette pharaonique a rembourser. Le plan d'avenir des boomers était "les jeunes vont payer", si c'est pas être égoïste ça... En plus, ils ce battent pour conserver les échelles salariales basé sur l'ancienneté, il n'y a absolument rien de plus discriminatoire que ça, tu gagnes moins non parce que tu es incompétent, femme, noir, handicapés, etc. mais bien parce que tu es jeune, difficile d'inventer un système plus discriminatoire, faut être un égoïste de première classe pour défendre un tel système.
Deric Caron , juin 21, 2011
@ deric caron
0
vous venez tous juste de faire la démonstration du peut de respect encore une fois de votre prochain et je rend contre que rien ne sert de vous adresser la parole pour une personne qui de toute évidence ne pense qu'à son petit nombril qui n'as rien vécus encore dans sa petite vie .
jr perro , juin 21, 2011
@jr perro , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
réponse à Deric Caron
0
Mr, Caron à moins de vivre sur une autre planette vous dite que poste n'est plus pour les jeunes mais savez-vous vraiment qu'il existe d'autre génération qui ne sont pas venus au monde avec un ordinateur dans les mains et que ces personnes sont ceux à qui vous devez peut-être un peut plus de respect car si vous avez une de ces machines ce n'est surement pas son inventeur, quelqu'un est venus au monde avant vous et que son intelligence est plus haute que vous dans son estime pour les personnes qui ne savaient rien sur le reste de notre foutu planette et qui est diriger par des peu de cervelle qui regarde seulement leur nombril avant de dire une chose intelligente, ou encore seulement à leurs poches qui malheureusement sont toujours trouer et qui en demande toujours plus à des êtres qui de toute façon ne respecteront jamais que leurs petite personne. La vrais devise de ces gens c'est vaux mieux écraser son prochain pour posséder ce qui est à lui et se pour ne pas perdre le mien. Tous ca pour dire qui si ton prochain est plus vieux tente de voir s'il ne pourrait pas te partager son savoir plutôt que de le renier du revers de la main et comprendre sa façon de vivre du mieux qu'il peut dans se monde .
jr perro , juin 20, 2011
@Cathy , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
bravo pour cette analyse percutante... et juste
0
cette analyse d'un des vrais motifs de ce conflit est tout à fait remarquable...
la tentative d'imposer des conditions de travail inférieures aux futurs travailleurs, en fait jeunes des travailleurs n'est-ce-pas!, est une mesure qui a déjà été très largement rejetée au Québec à la fin des années 1999.... d'où l'interdiction globale de telles disparités de traitement qu'on trouve dans la Loi québécoise sur les normes de travail depuis 1999.
les travailleurs des postes du Canada ont toutes les raisons de résister à cette mesure absolument inéquitable....
jacques desmarais
jacques desmarais , juin 16, 2011
en reponse a deric caron
0
c'est simple si vous voulez pas que l'entreprise devienne un fardeau deficitaire ( comme vous dites ) enlevez les primes de rendements au cadres vous allez voir l'entreprise va reprendre du service comme on dit.
cathy , juin 16, 2011
ouin , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy