Rue Frontenac - Des vols sans escale entre Montréal et Munich






Des vols sans escale entre Montréal et Munich PDF Imprimer Envoyer
Détente - Carnets de voyages
Écrit par Jean-Paul Sylvain   
Dimanche, 24 octobre 2010 10:15
Mise à jour le Dimanche, 24 octobre 2010 18:00
MUNICH — Si Heathrow se veut l’aéroport le plus achalandé dans le monde, Munich voudrait bien être l’aéroport par excellence de l’Europe, celui que l’on choisit pour se rendre ensuite à de multiples destinations.
Construit il y a à peine un peu plus d’une décennie, l’aéroport ultra-moderne dessert l’Europe et innove de multiples façons. Ainsi, on y trouve un spa super de luxe pour les voyageurs qui veulent trouver un repos inestimable. Et un studio de massage professionnel. Et deux endroits fermés et climatisés pour les fumeurs.

En outre, l’aéroport comprend un sex-shop comme on n’en a à peu près nulle part avant d’embarquer dans un avion ou de faire escale.

Mieux encore, l’aérogare de Munich est en partie recouverte de panneaux solaires. Ça sonne écolo, c’est de bonne guerre, même si tous ces panneaux résultent en moins de 2% des besoins électriques de l’endroit.

Quand même, on est à l’avant-garde. En collaboration avec des étudiants d’université imaginatifs, à titre expérimental, la direction innove et y tente une expérience insolite. Ils y ont installé une sorte de mini-baraquement pour une personne, à 10 euros pour quatre heures, pour quiconque veut faire la sieste en plein cœur de l’aéroport ou trouver, en transit, quelques heures de repos quasi absolu. L’endroit, insonorisé et climatisé, fait les délices des voyageurs. Toutes ces petites innovations et trouvailles renforcent la réputation de l’aéroport de Munich et en font un point de référence pour les globe-trotteurs férus d’originalité.

L'aéroport de Munich veut devenir une plaque tournante en Europe.  Photo d'archives

Et comme les Italiens affluent en masse à Munich pour de multiples occasions, on y a emménagé un coin de l’aéroport justement pour eux, avec leurs drinks, leurs menus italiens originaux, leurs drapeaux, fanions et oripeaux. Les Italiens aiment Munich pour son charme, ses pistes cyclables… et sa fameuse bière, Beck de préférence ou autre.
Six nouvelles destinations

À compter du 31 octobre, Lufthansa offrira le départ de Montréal vers Munich à longueur d’année. Auparavant, il n’y avait pas de vol direct entre  notre métropole et Munich durant l’hiver. Ces départs se feront chaque lundi, mardi, mercredi, jeudi et samedi, et ce, désormais, 12 mois par an. Il s’agit de la seule compagnie aérienne à offrir un service sans escale entre Montréal et la capitale bavaroise, donnant accès à 117 villes et 44 pays, nous explique le directeur général de Lufthansa au Canada, Lars Koeplin.
Dès dimanche prochain, Lufthansa offrira cinq vols directs par semaine entre Montréal et Munich.  Photo d'archives

Six nouvelles destinations ont été ajoutées au vaste réseau de Munich, le plus grand en Europe, notamment Bursa, en Turquie, Ryad, en Arabie saoudite, Rostock, en Allemagne, Tallinn, en Estonie, Taschkent, en Ouzbekistan, et Zadar, en Croatie.
Grâce aux vols sans escale de Montréal – Francfort l’année durant –, les voyageurs de l’Est du Canada ont un accès direct à deux importants carrefours planétaires. Ces deux destinations offrent aux voyageurs canadiens des correspondances vers plus de 200 destinations dans 82 pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe et du Moyen-Orient.
Le meilleur d’Europe

* L’aéroport de Munich rafle le rang de meilleur aéroport d’Europe et le troisième du monde pour la cinquième année consécutive, selon un sondage mené par Skytrax, qui classe Munich, plaque tournante de Lufthansa au sud de l’Allemagne, au rang de meilleur transporteur d’Europe.

* Le Terminal 2 est exclusif à Lufthansa et aux autres membres de Star Alliance. Les voyageurs accèdent à leurs correspondances en moins de 30 minutes. On y offre un contrôle intégré de passeports.

* Un service de limousines donne un accès direct aux appareils.

* Les passagers de la classe Affaires ont le choix de deux salons, aires de confort, bistrots et même des postes de travail avec accès à Internet sans fil et le Senator Café et le bar Barista.

* Plus de 80 bornes d’enregistrement, avec technologie Wi-Fi.

* Des assistants personnels, luxueuse zone de douches, des espaces insonorisés confortables et même des lits de repos confortables.

* Le terminal est doté de plus de 100 points de vente et de 20 restaurants. Il accueille 22 millions de passagers et peut en recevoir jusqu’à 25 millions.

* 130 000 passagers ont demandé en 2009 une assistance, dont 22 000 mineurs non accompagnés.

* L’aéroport de Munich compte 9200 employés, dont 7000 au services des passagers.

* Autre innovation et non la moindre, Lufthansa fait appel pour ses vols à des dizaines de grands chefs de cuisine européens et asiatiques dans le monde, dont Paul Bocuse et, plus récemment, Marc Fosh, star du Guide Michelin.

 

Commentaires (0)

Flux RSS pour les commentaires

Affichez les commentaires

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy
 

Aussi sur Rue Frontenac - Nouvelles