Rue Frontenac - Santorin: paisible et spectaculaire






Santorin: paisible et spectaculaire PDF Imprimer Envoyer
Détente - Carnets de voyages
Écrit par Jean-Maurice Duddin   
Dimanche, 01 août 2010 16:42
Mise à jour le Dimanche, 01 août 2010 18:20

SANTORIN, Grèce – L’île est enchanteresse, idyllique. Il y a quelque chose d’à part, de gentil, d’intime, de chaleureux et de beau à Santorin.

C’est l’une des îles les plus spectaculaires du monde. Le décor est étonnant. La vie, facile. La bouffe, excellente. Et l’activité insulaire n’a qu’un objectif, qu’une raison d’être, celle de profiter de la vie, du décor, de la mer, de la bouffe, des rayons de soleil. Le soir, les couchers de soleil sur Oia sont le prélude à de longs soupers et de belles marches sous les étoiles.

Santorin, c’est un endroit créé d’un terrible désastre naturel. Une éruption volcanique. Le décor qui en a suivi est presque irréel. On comprend pourquoi Santorin est l’une des signatures visuelles les plus connues de la Grèce, avec ses maisonnettes blanches, les dômes bleu ciel surmontés de croix blanches.

Santorin est l'une des signatures visuelles les plus connues de la Grèce.
Photo RueFrontenac

Les maisonnettes sont nichées haut, directement sur la crête des falaises, comme accrochées le long des parois abruptes du cratère du volcan, agglutinées les unes sur les autres, comme pour ne pas tomber dans la caldera, des centaines de mètres plus bas.

Les quelques villages blancs parsemés tout autour des crêtes ressemblent, de la mer, à des écrins précieux, lointains.

Les maisonnettes toutes blanches ont l’air collées les unes aux autres. Le paysage est léché comme dans une toile de maître. En arrivant au village, que ce soit à Fira ou Oia, la route étroite, en serpentin, fait apparaître un décor rare. Les parois noires de la caldera, le ciel bleu clair qui surplombe, tacheté de nuages blancs, l’eau bleu marine de la mer, les maisons d’un blanc éclatant, le manque d’arbres. C’est une vision magique, étonnamment attirante, rassurante, charmante.

La magie se poursuit à la découverte à pied. Le rythme est paisible. Les allées étroites en pierres cimentées ralentissent les pas. Chaque point de vue, chaque passage, chaque ouverture sur l’horizon offre un décor coupé de falaises anguleuses, avec la mer à perte de vue, en contrebas.

À Oia, les boutiquiers s’affairent à leurs présentoirs aménagés dans les boutiques à ras les allées. Rien n’est clinquant. Les beaux colliers en pierre, en corail, en pierre de lave noire rappellent l’origine de l’endroit, un puissant volcan, dont l’éruption a créé ce décor exceptionnel.

À Fira, vous pouvez descendre par un téléphérique ou encore à dos d’âne. Dans les deux cas, l’expérience est agréable et le paysage, magnifique.

Tout en bas des falaises imposantes et dressées comme des murs droits, les quelques quais ont l’air d’être accrochés aux parois. Au pied des quais, la mer plonge immédiatement à 120 mètres de profondeur. On ne voit pas le fond. Les grands bateaux de croisière manœuvrent au coeur de la caldera, dans un lent ballet surprenant, montrant une fausse petitesse dans ce décor immense, à la fois confiné, encadré, défini par les falaises emprisonnant l’eau de la caldera.

Bercer le bonheur

L’eau, d’un bleu foncé, présente des bouillons blancs éclatants à la proue des bateaux. Vues d’en bas, les falaises sont tellement abruptes qu’elles forment de véritables parois infranchissables, conférant à l’endroit une aura particulière, différente. Et magique. Santorin, c’est un endroit pour les vacances, pour s’y balader en amoureux, pour y caresser la vie, y bercer le bonheur.

Les plages sont nombreuses, courtes, encaissées dans les parois, habituellement bondées. Certaines sont presque cachées, comme la plage rouge, dont les pierres et le sable grossier de teinte rouge bourgogne surprennent. Le décor est presque cinématographique.

Les plages noires, encore bordées de falaises abruptes, hautes, immenses, imposent un arrêt, un moment de vie. Là encore, les pierres et le sable noirs étonnent.

Cliquez ici pour une sélection de photos de l'événement.

Dautres photos de Santorin. Photos RueFrontenac

Ce n’est pas pour rien que Santorin, avec ces dômes bleus arrondis coiffés d’une croix blanche, est l’une des signatures visuelles les plus connues de la Grèce. Apportez votre caméra pour un autographe visuel d’un décor magique. Exceptionnel.

Vivre un séjour à Santorin, c’est s’offrir quelque chose de magique. En amoureux, c’est encore mieux. C’est un décor pour les vacances. Vous aurez la tête heureuse. Vous mangerez bien. Vous serez bien logés. Le rythme lent de Santorin vous permettra de constater combien un décor si particulier saura venir vous chercher.

Rue Frontenac a réalisé ce reportage à l’invitation de Vacances Transat.

Commentaires (0)

Flux RSS pour les commentaires

Affichez les commentaires

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy
 

Aussi sur Rue Frontenac - Nouvelles