Rue Frontenac - La bande des vins






La bande des vins
PDF Imprimer Envoyer
Écrit par David Santerre   
Vendredi, 12 novembre 2010 11:28

Cette semaine, la bande a dgust pour vous quatre vins, dont trois nouveaux arrivages sur les tablettes des succursales du monopole dtat.

Mise à jour le Samedi, 20 novembre 2010 08:34
 
PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Patrick Gauthier   
Samedi, 06 novembre 2010 10:53

Elle a peut-tre t la Terre du Milieu pour Peter Jackson, qui y a tourn la trilogie du Seigneur des anneaux, la Nouvelle-Zlande nest pas reconnue pour son juste milieu lorsque vient le temps de faire du vin. On a pu le constater nouveau dernirement lors dune dgustation dune quarantaine de produits laquelle Rue Frontenac a t invit.

Mise à jour le Samedi, 13 novembre 2010 00:25
 
PDF Imprimer Envoyer
Écrit par David Santerre   
Jeudi, 28 octobre 2010 12:46

Dguster chaque semaine entre collgues, cest extrmement plaisant. Mais loccasion, dguster en compagnie de vignerons, cest tout aussi chouette.

Photo Chantal Poirier Rue Frontenac

Car les vignerons connaissent leur vin comme personne dautre. Ils sont plus que de simples reprsentants qui cherchent vendre leur produit, car le produit en question, ce sont aussi eux qui le font.

La Bande des vins a eu cette chance rcemment en allant la rencontre de Pierre Meurgey, de passage au Qubec pour faire dguster les vins de la Maison Champy, lune des plus vieilles proprits viticoles de Bourgogne, fonde en 1720.

Base Beaune, Champy possde 27 hectares de vigne en Cte-de-Beaune et achte du raisin des viticulteurs tris sur le volet en Cte-de-Nuits, ce qui lui permet de produire, par exemple, des Gevrey-Chambertin, des Vosne-Romane ou des Chablis. Ce qui en fait une assez grosse entreprise en cette rgion domine par quelques gants, mais surtout compose de dizaines de petites exploitations familiales propritaires de quelques hectares seulement.

Agriculture biodynamique

Malgr la taille de lentreprise, Pierre Meurgey assure quon essaie de travailler le plus proprement possible. Plusieurs des cuves de la maison, en fait celles provenant des vignes quelle possde, sont issues de lagriculture biodynamique.

Cela redonne la vigne la capacit de lutter seule et de sautoprotger contre les divers maux qui peuvent latteindre sans produits de synthse. Les premires annes de conversion vers le bio, cest un peu, pour les plants, comme une dsintoxication, cest un peu difficile. Mais aprs, le rsultat est l des raisins sains et a permet aussi dautorguler les rendements, explique M. Meurgey.

Plusieurs cuves de la maison Champy sont disponibles en SAQ, gnralement dans les succursales Slection. Quelques-unes ne sont disponibles que dans les deux Signature, Montral et Qubec. Mais les amateurs intresss goter ces vins et qui ne demeurent pas dans ces deux villes peuvent aussi trs facilement les commander les vin.

La maison se dmarque chez nous par une politique de prix raisonne, toutes choses tant relatives. Si ses simples bourgognes sont trs abordables, il est clair quun Gevrey-Chambertin premier cru ou un Meursault, a nest pas donn. Mais si on compare les vins de Champy aux quivalents disponibles chez nous, on dcouvre que leur prix se situe dans la moyenne infrieure. Un bon point pour eux.

Nous avons dgust, entre membres de la Bande des vins, les deux vins dentre de gamme de la maison. Je reviendrai plus loin sur la dgustation en priv des plus grands crus avec Pierre Murgey.

Signature blanc

Nous avons dbut par le bourgogne blanc signature 2008. Un bon chardonnay au nez marqu par une forte minralit. a sent la roche, sest dailleurs exclame Johanne en le humant pour la premire fois. En sarant, il rvle aussi de dlicats armes de mandarine et de pche blanche, voire de tilleul, ajoute Johanne.

En bouche, acidit et minralit dominent. Il est mme pic, dclare Marilou. Un peu trop au got de Patrick, qui aurait aim un peu plus de fruit et pour qui ce vin semble ne pas tre mr, ou peut-tre ncessiter quelques annes daffinement en cave. Dautres ont au contraire apprci cette minralit marque qui change des chardonnays sans personnalit qui pullulent sur le march. Bref, pas dunanimit, mais les amateurs de bourgogne blanc affichant une belle tension seront ravis. Pour 21,05$, il en vaut le coup.

Signature rouge

Le rouge dentre de gamme de la maison porte aussi le nom signature. Dans sa mouture 2008, ce pinot noir a, contrairement au blanc, ravi tout le monde. Mme Jean-Philippe, notre amateur de mastodontes du Nouveau Monde. Un nez classique de sous-bois, de champignons, de petits fruits rouges aciduls.

En bouche, il nous a ravis par sa finesse et sa fracheur. Il est poivr en finale, a remarqu Marilou. Un beau fruit, sans quil soit confit, une lgre acidit, de la minralit et une belle puissance pour un bourgogne dentre de gamme, a-t-il sembl Patrick. Pour 21,10$, cest un bourgogne bien quilibr qui reprsente un trs bon achat. Malheureusement, il en reste peu dans le rseau du monopole dtat, mais surveillez-le, car il reviendra ventuellement.

Grandes cuves

Passons aux tnors de la maison, dgusts en compagnie de Pierre Meurgey.

Dabord, nous avons jet un il un grand blanc, le Puligny-Montrachet les Enseignres 2006. Issu de chardonnay poussant juste sous Btard-Montrachet (le plus grand cru du village de Puligny-Montrachet), il affiche en ce millsime solaire un nez de feuilles dautomne sches, de cailloux et de beurre. Trs invitant.

La bouche est massive et interminable, sur des saveurs fumes et minrales, et un fruit qui ma rappel la rhubarbe frache lgrement sucre. Je le rpte, il nest pas donn du haut de ses 54,25$, mais pour cette appellation, on trouve rarement plus abordable.

Passons au rouge et au Beaune premier cru Champs Pimont 2006, issu de vignes de pinot noir de plus de 45 ans. Arborant une robe trs claire, lgrement tuile, il sent les fraises et lherbe humide.

La bouche est vive et fruite. On retrouve la fraise, mais aussi un petit ct cassis. Sa minralit et sa fracheur donnent une impression dacidit, mais il lest en ralit trs peu, explique M. Meurgey. lgant, quilibr, gouleyant, cest un bon achat dans cette catgorie pour 38,50$.

Remontons plus au nord, en Cte-de-Nuits, dans le magnifique village de Gevrey-Chambertin, appellation dans laquelle la maison Champy nous propose une intressante cuve de vieilles vignes, dans le millsime 2006. De la couleur de la brique, on sent dj au nez que lon vient de gagner en complexit et en puissance depuis Beaune. Des parfums de sous-bois, de rglisse et de minralit envotent les narines.

La bouche est toute en subtilit, avec ses saveurs de fruits des champs mrs, mais pas confits, sur une trame tannique tout de mme bien prsente, mais soyeuse. Grande classe, pour 48$.

Terminons avec le gros canon de cette dgustation, toujours un Gevrey-Chambertin, mais un premier cru, les Cazetiers 2006. Ce premier cru a selon Pierre Meurgey des airs de grand cru, dans la complexe mosaque des appellations bourguignonnes.

Il y a longtemps, on a dcrt qu Gevrey-Chambertin, seuls les crus touchant aux grands crus Clos-de-Bze et Chambertin pouvaient tre aussi classs grands crus. Cazetiers est un peu plus haut, mais il affiche parfois une qualit suprieure certains grands, explique le vigneron.

Il offre lamateur averti de grands bourgognes des parfums de fruits mrs, de minralit, un petit ct fum dune grande richesse et tout en douceur.

En bouche, il explose par une puissance remarquable, mais encore tout en lgance. Un fruit trs pur, un petit ct toast, une longueur infinie. Difficile de dcrire toutes ses saveurs tant la bouche est complexe et envotante. Ct prix, on grimpe videmment, hlas: 89,50$.

Dgustation de vins de chez nous

Question de terminer sur une note plus raliste, voici une intressante suggestion dactivit pour ce week-end. Le Salon des vins et fromages du Qubec se tiendra au Complexe Desjardins, Montral, pour une cinquime anne. Vingt-neuf vignerons y seront prsents et divers ateliers ludiques et instructifs, comme une dgustation laveugle, vous permettront dapprendre ou encore de conforter vos connaissances. Une bonne occasion de dcouvrir les progrs accomplis par les vignerons de chez nous qui, sils ne bnficient pas de lhistoire, du terroir et du climat de certaines rgions plus connues, nen ont pas moins une passion aussi intense partager avec vous.

Noubliez-pas, la Bande des vins est sur Twitter. Suivez-nous pour nous poser des questions ou pour bnficier de recommandations expresses tout moment de la semaine!

Le Club de dgustation de RueFrontenac.com

Dpourvue de chroniqueur de vin, l'quipe de RueFrontenac.com a dcid de repenser sa faon de parler du prcieux liquide.

Nous avons dcid de fonder un club de dgustation virtuel et de goter des vins chaque semaine dans une ambiance simple et dcontracte. Le fruit de nos rencontres vous sera prsent sur notre site tous les samedis, en mots, en images et en vido

Par-dessus tout, nous voulons que les lecteurs se reconnaissent et que les produits prsents soient la porte d'un peu tout le monde. Dans un langage simple, nous vous parlerons de vignerons, de cpages, de terroirs et de millsimes. Toutes les deux semaines, nous aurons la chance d'accueillir le sommelier et journaliste Pascal Patron, qui animera des ateliers au restaurant Les 3 Petits Bouchons qui a gentiment accept de nous accueillir et offrira des petits trucs sous forme de capsules vido.

Il est important de savoir que nous sommes des amateurs et non pas des connaisseurs en nologie. Nous esprons toutefois que cette exprience vous inspirera.

Au plaisir de vous faire voyager dans un verre,

La Bande des vins

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Mise à jour le Vendredi, 12 novembre 2010 22:46
 
PDF Imprimer Envoyer
Écrit par David Santerre   
Vendredi, 22 octobre 2010 15:24

Excusez-moi de vous dranger, mais il faudrait peut-tre boire un coup Cette pointe dimpatience de notre consur Marilou illustre assez bien comment la Bande tait dissipe pour cette dgustation hebdomadaire au cours de laquelle chacun notre tour avons d rappeler nos collgues lordre.

Mise à jour le Vendredi, 29 octobre 2010 21:45
 
PDF Imprimer Envoyer
Écrit par David Santerre   
Vendredi, 15 octobre 2010 20:51

Je trouve de lintrt presque tous les vins auxquels je gote, peu importe leur provenance. Parce que chaque vin nous raconte une histoire, celle de sa terre natale et des hommes qui lhabitent, jaime la spcificit de chacun.

Mise à jour le Vendredi, 22 octobre 2010 23:42
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

page 7 de 24