Rue Frontenac - Blues du week-end






Blues du week-end
Willie Dixon : bluesman à tout faire PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Lundi, 21 septembre 2009 17:07

William James Dixon (1915-1992) a intitulé son autobiographie I Am The Blues. Compositeur, musicien (surtout contrebassiste), homme d’affaires, recruteur de talents, conseiller et réalisateur, Willie Dixon était l’incontournable homme-orchestre de tous les blues.

Mise à jour le Jeudi, 02 juin 2011 00:35
 
Le son sexy de Luther Allison PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Lundi, 14 septembre 2009 14:36

Luther Allison, c’est le Low Down And Dirty Bluesman par excellence. Le musicien qui recherche le son cochon pour faire jouir son auditoire avec des riffs suant le sexe.

Mise à jour le Jeudi, 02 juin 2011 00:35
 
La triste histoire de Jim Crow PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Mardi, 08 septembre 2009 16:20

Jim Crow. Sa seule évocation donne des frissons. Son nom est synonyme de la pire discrimination que la Terre ait portée. Jim Crow, c’est la ségrégation raciale du sud des États-Unis de 1876 à 1965. Jim Crow, c’est le souvenir de la torture de la couleur, mais aussi une des forces intrinsèques du blues.

Mise à jour le Jeudi, 02 juin 2011 00:35
 
Le son Bo Diddley PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Lundi, 31 août 2009 16:10

Bo Diddley, né Elias Bates à McComb, au Mississippi, en 1928, s’est distingué des autres bluesmen par son originalité à chercher un son bien à lui. C’est ainsi qu’est né le Diddley Sound. Un son inspiré par le bomp ba-bomp bomp, bomp bomp des tambours des Yorubas d’Afrique occidentale.

Mise à jour le Jeudi, 02 juin 2011 00:36
 
Les grandes victoires d'Etta James PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Lundi, 24 août 2009 17:38

Etta James, Jamesetta Hawkins de son vrai nom, est peut-être la blueswoman ayant relevé le plus de défis pour ne pas sombrer dans l’oubli et la déchéance. Elle s’est battue contre une dépendance à l’héroïne, a commis quelques gaffes professionnelles et gagné son combat contre l’obésité en perdant 200 livres.

Mise à jour le Jeudi, 02 juin 2011 00:37
 
Deux grandes disparues : Koko Taylor et Ruth Brown PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Lundi, 17 août 2009 19:49

Le blues a ses rois mais plusieurs reines ont occupé le devant de la scène pendant plusieurs décennies. Elles sont néanmoins peu nombreuses à avoir régné de façon flamboyante comme l’ont fait Koko Taylor et Ruth Brown.

Mise à jour le Jeudi, 02 juin 2011 00:36
 
Muddy Waters, le plus Rolling Stones des bluesmen PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Lundi, 10 août 2009 13:45

Muddy Waters, McKinley Morganfield de son vrai nom, est le plus souvent cité comme père fondateur du blues électrique de Chicago. Né à Rolling Fork, au Mississippi, en 1915, il s’est éteint en avril 1983. Ses pairs le reconnaissent aussi comme le précurseur du rock’n’roll.

Mise à jour le Jeudi, 20 août 2009 19:39
 
Les petits Mozart du Blues PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Jeudi, 30 juillet 2009 15:00

Les enfants prodiges ont toujours suscité l’admiration. Certaines disciplines, comme la musique, permettent de mieux apprécier leurs talents et leur virtuosité. Et si la musique classique a son Mozart, le blues a aussi ses génies.

Mise à jour le Jeudi, 02 juin 2011 00:37
 
Le vaudou à la croisée des chemins qui mènent au blues PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Mercredi, 22 juillet 2009 18:16

Quand le blues a débarqué en Amérique, il avait aussi dans ses cales le vaudou, puissance invisible et redoutable culte.

Mise à jour le Jeudi, 02 juin 2011 00:38
 
Hound Dog Taylor, le bluesman à six doigts PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Jeudi, 16 juillet 2009 23:04

Theodore Roosevelt Taylor (dit Hound Dog) a eu une carrière très ordinaire mais une vie des plus tumultueuses. Originaire de Natchez, au Mississippi, il avait la particularité d'être né avec six doigts à la main gauche.

Mise à jour le Jeudi, 02 juin 2011 00:38
 
Eddie Boyd, le bluesman méconnu PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Jeudi, 09 juillet 2009 16:21

Son nom n'est pas autant connu que son oeuvre. Edward Riley Boyd, né le 25 novembre 1914 à Clarksdale (Mississippi), est mort en 1994. Il a eu une gloire éphémère dans les années 1950 et un bonheur variable vers la fin des années 1960, en Europe.

Mise à jour le Jeudi, 02 juin 2011 00:38
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

page 9 de 10