Rue Frontenac - Blues du week-end






Blues du week-end
Le Ricky Paquette nouveau est arrivé PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Samedi, 24 juillet 2010 17:13

Le jeune virtuose Ricky Paquette a changé de nom. Il s’appelle maintenant Ricky Laurent (prononcez avec un accent anglais). À vrai dire, il a ajouté ce nom pour identifier son nouveau spectacle Retrophonic. Mais Ricky Paquette n’est pas mort: il joue encore du blues.

Mise à jour le Jeudi, 02 juin 2011 00:43
 
Dans un festival près de chez vous… PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Jeudi, 22 juillet 2010 22:13

À peine les Festivals de Montréal et de Tremblant terminés, le blues entre dans sa haute saison alors que s’amorcent d’autres festivals, partout en
province, mettant en vedettes les meilleurs talents du Québec et leurs collègues bluesmen du Canada et des États-Unis.

Mise à jour le Jeudi, 02 juin 2011 00:16
 
Clio, star montante PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Mercredi, 14 juillet 2010 14:26

C’est la sensation de l’heure. Valérie Clio est sur toutes les scènes de blues. La jeune chanteuse québécoise propulse sa musique avec son band, Clio & The Blues Highway, au delà des frontières, se rendant même jusqu’à la magnifique ville de Bordeaux, d’où elle revient d’une tournée de promotion. Entre son décalage horaire et une prise de son pour un spectacle qui aura lieu dans quelques heures, elle a rencontré Rue Frontenac.

Mise à jour le Jeudi, 02 juin 2011 00:19
 
À surveiller au 17e Festival de blues de Tremblant PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Jeudi, 08 juillet 2010 00:00

Durant l’été, si un festival n’en attend pas un autre, le Festival international du blues de Tremblant revêt un cachet particulier, ne serait-ce que parce qu’il rappelle que c’est le temps des vacances, en plein cœur des Laurentides. Mais il faut savoir aussi que c’est le passage obligé des bluesmen américains qui l’ont désigné comme étape importante du circuit «Loundge», cette couronne nord-américaine du spectacle.

Mise à jour le Jeudi, 02 juin 2011 00:19
 
Sur une scène… près de chez-vous PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Mardi, 29 juin 2010 11:22

Si les grands noms du jazz ont rendez-vous à Montréal, les bluesmen – et blueswomen – convergent aussi sur la métropole pour le Festival international de jazz de Montréal (FIJM). Particulièrement sur la scène Loto-Québec, où les concerts sont gratuits. Une occasion en or de voir des artistes qui, en d’autres temps, font rouler la billetterie du box-office.

Mise à jour le Jeudi, 02 juin 2011 00:18
 
Taj Mahal, monument du blues PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Mardi, 15 juin 2010 21:57

Taj Mahal s’appelle en réalité Henry Saint Clair Fredericks et est né à Harlem en 1942. Il vient d’avoir 68 ans. Son surnom puise son inspiration auprès de son père – qui était un jazzman avec des origines indienne et caraïbe – et de son amour pour l’œuvre de tolérance du mahâtmâ Gandhi et du magnifique palais funéraire, le Taj Mahal, construit par le shah Jahân (au 17e siècle) pour son épouse favorite, Mumtaz-i Mahal.

Mise à jour le Jeudi, 02 juin 2011 00:16
 
Les Lomax, gardiens de l'histoire du blues PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Mardi, 15 juin 2010 13:48

John Lomax et son fils Alan sont les célèbres ethnomusicologues à qui l’on doit les précieux enregistrements des premières ballades des vieux bluesmen du Sud des États-Unis conservés aux archives de la Bibliothèque du Congrès américain (Library of Congress). Des enregistrements effectués sur le terrain et gravés sur des cylindres de cire et sur des disques d'acétate.

Mise à jour le Jeudi, 02 juin 2011 00:20
 
Le boogie des bayous de Katie Webster PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Mardi, 08 juin 2010 13:08

Katie Webster a deux surnoms. «200 Pounds of Joy» et «The Swamp Boogie Queen». Son blues vient des bayous les plus profonds de la Louisiane et sa voix rappelle qu’elle règne sur les marais alors que son boogie retentit jusque dans les prés.

Mise à jour le Jeudi, 02 juin 2011 00:19
 
Kenny Neal, l’enfant prodigue de Baton Rouge PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Mardi, 01 juin 2010 14:00

Capitale de la Louisiane, Baton Rouge est aussi celle du swamp blues, le blues des bayous. Une musique funky, épicée à la sauce créole et très rythmée. C’est là que Kenny Neal a grandi, issu d’une famille de bluesmen qui ont toujours su comment faire shaker ce bon vieux black cat bone pour nous secouer des turpitudes de la vie.

Mise à jour le Jeudi, 02 juin 2011 00:21
 
GEORGE THOROGOOD: un bluesman solide comme du rock PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Mardi, 25 mai 2010 13:40

Prenez les gènes de Willie Dixon, de Muddy Waters et de Howling Wolf, ajoutez un peu d’ADN des Rolling Stones et beaucoup d’adrénaline du Delaware: vous venez de créer un monstre du blues-rock qui s’appelle George Thorogood. Les années passent mais Thorogood ne disparaît pas du paysage rock’n’roll. Il en fait partie.

Mise à jour le Jeudi, 02 juin 2011 00:22
 
Tommy Castro, chargé de mission PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Blues du week-end
Écrit par François Robert   
Mardi, 18 mai 2010 14:02

Tommy Castro vient de gagner le droit de revendiquer le titre de bluesman de l’année. Couronné du prix B.B. King Entertainer of the Year au dernier gala des Blues Music Awards, Castro a aussi mis la main sur trois autres trophées. Meilleur band de l’année, Meilleur artiste blues contemporain et Meilleur album blues contemporain. De quoi en faire le nouvel ambassadeur d’un revival du blues.

Mise à jour le Jeudi, 02 juin 2011 00:22
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

page 5 de 10