Rue Frontenac - L'église de la Purification-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie - Une remarquable oeuvre collective de restauration






L'église de la Purification-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie - Une remarquable oeuvre collective de restauration PDF Imprimer Envoyer
Détente - Belles ancestrales
Écrit par Jacques Bourdon   
Vendredi, 18 février 2011 09:23
Mise à jour le Vendredi, 18 février 2011 20:15

C'est en 1684 que fut érigée, par Mgr De Laval, l'église de la Purification-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie. Elle est située au 445, rue Notre-Dame à Repentigny. Elle a été classée monument historique en 1978. Son architecture s'inspire du régime français.

En 1850, des transformations majeures ont été entreprises dans le but d'agrandir la nef ainsi que la façade, avec l'ajout de deux tours sur lesquelles de magnifiques clochers règnent en maître.

Cette église fait partie des plus anciennes églises du diocèse de Montréal. Elle a pu conserver toute son authenticité grâce au travail collectif de nombreux ouvriers et bénévoles.

En 1984, lors des préparatifs pour fêter son tricentenaire, un incendie a causé de lourds dégâts au bâtiment historique et à son ameublement intérieur.

Cette église, la plus vieille du diocèse de Montréal, a été construite en 1727 à Repentigny. Photo Jacques Bourdon

Plusieurs œuvres d'art ont été détruites. Heureusement, le maître-autel qui avait été réalisé par le sculpteur Philippe Liébert en 1761 a été sauvé des flammes. La superbe toile qui couronne le maître-autel est plus récente. Elle a été peinte en 1992 par Pierre Lussier. Elle évoque la présentation de Jésus au Temple.

C'est grâce au travail acharné d'architectes, d'artistes et de paroissiens, si dix ans plus tard on a pu procéder à la consécration de cette église restaurée. L'architecte, Claude Beaulieu a dessiné l'orgue qui a été fabriqué par Guilbault & Therrien en 1988.

Contrairement à bien des églises qui sont victimes de la destruction du temps, l'église de la Purification-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie de Repentigny est dans une condition remarquable. C'est tout à l'honneur de son curé Christian Lépine, secondé par une équipe de paroissiens et paroissiennes qui ont à cœur de préserver ce patrimoine religieux.

Cliquez ici pour une sélection de photos de l'événement.
Cliquez sur la photo pour voir la galerie d'images de Jacques Bourdon.

Commentaires (0)

Flux RSS pour les commentaires

Affichez les commentaires

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy