Rue Frontenac - Hausse des ventes de vin et des profits à la SAQ






Hausse des ventes de vin et des profits à la SAQ PDF Imprimer Envoyer
Affaires - Alimentation
Écrit par Marie-Eve Fournier   
Vendredi, 20 août 2010 14:45
Mise à jour le Vendredi, 20 août 2010 14:59
Les Québécois ont augmenté leur consommation dalcool au cours des derniers mois, ce qui a permis à la SAQ daugmenter ses ventes et ses profits.
Pour la période de trois mois terminée le 19 juin (premier trimestre), les ventes de la Société dÉtat ont atteint 582,5 M$, en hausse de 4,6% par rapport à la même période lan dernier. Le bénéfice net sétablit à 197,4 M$, soit un bond de 10,4 millions de dollars ou 5,6%.

Encore une fois, la consommation de vin a augmenté. Les ventes en volume de cette catégorie ont en effet totalisé 33,3 millions de litres, ce qui constitue une hausse de 1,5 million de litres ou 4,7%. Le vin compte pour «plus de 80% de l'augmentation globale des ventes en volume», précise la SAQ.

Très appréciés lété, les coolers (boissons panachées, de leur vrai nom) ainsi que les bières importées et artisanales ont également connu une hausse de popularité. En volume, les ventes de cette catégorie se sont accrues de 0,2 million de litres. Par ailleurs, la part des spiritueux est stable.

Les ventes aux consommateurs, commerçants et institutions dans le réseau des succursales et des centres spécialisés se sont élevées à 512,5 M$ (+4,8%), tandis que les ventes réalisées auprès du réseau des grossistes-épiciers ont progressé de 2,7 M$ (+4,1%), pour totaliser 70 M$.

Commentaires (9)

Flux RSS pour les commentaires

Affichez les commentaires
Il faut savoir de quoi on parle !
0
1 : faites la comparaison des prix avec un pays non producteur de vin (donc non subventionné par l'état), la Grande Bretagne par exemple et vous y verez le vin plus cher qu'au Québec et pourtant la France est pas bien loin et les magasins sont privés.
2.La taxe d'accise est de 5 dollars par bouteille, ce qui donne en effet aux vins industriels chip un prix élevé et pour ma part j'en suis trés content, ca donne la chance au produits de qualité d'être connu.
3.pour ce qui est du salaire, je n'arrive pas a comprendre les gens qui veulent se battre contre des salaires élevés et non contre des bas salaires jalousie? rancoeur? allez postuler a la SAQ si vous voulez gagner 18 dollars de l'heure brut mais pendant 8 ans vous serez temps partiel avec aucunes heures garantie...toujours interessé?
je suis Franco-Québecois depuis 8 ans au pays est c'est vrai que c'est le meilleurs choix de vins au monde et c'est ici que j'ai apris à aimer le vin pas avec les piquettes vendue 2 euros en supermarché !
taophil , août 26, 2010
Un petit oubli..
0
J'ai oublié d'indiquer que tout ce que ça prend pour entrer à la SAQ c'est un beau diplôme de Secondaires V. Assez payant pour aussi peu d'instructions... Pendant ce temps, le salaire moyen pour des techniciens en recherche de laboratoire est d'environ 14$/heure... Ah! Et vous avez raison: On n'y connait rien et nous ne savons pas de quoi nous parlons...
Stéphane , août 23, 2010
33,8% de profit? Wow....
0
197,4 M$ de bénéfices sur des ventes de 582,5M$, ça fait 33,8% de profits. Payant en maudit pour le gouvernement de vendre de la boisson plus cher que partout ailleurs...Est-ce que les pétrolières dont tout le monde dit qu'ils sont des crosseurs font 34% de profits par TRIMESTRE, pas sûr...Qui sont donc les pires crosseurs entre les 2?
Guillaume , août 23, 2010
Pour terminer...
0
Stéphane , août 23, 2010
Re: Francois
0
Avant de faire ce genre de commentaires, prenez l'information soit à la SAQ directement ou au bureaux de leur syndicats (SEMB-CSN). Demandez-leur combien gagne un conseiller en vin avec le temps supplémentaire fait dans le mois de décembre... Vous viendrez nous en reparler!

De plus, pour me répondre comme vous l'avez fait, vous êtes peut-être vous-même un valeureux employé de cette chère Société d'état?
Stéphane , août 23, 2010
VRAIMENT N'IMPORTE QUOI...
0
des conseillés payés plus de 50 000 piastres! Stéphane, vous ne savez pas de quoi vous parlez... et les pastilles de goût, ce n'est pas à cause des conseillés imcompétants, c,est à cause des clients trop tatas.
François , août 23, 2010
Re: N'importe quoi...
0
Petit message à Pat... C'est bien beau de vouloir préférer payer plus cher ton pinard afin d'avoir accès à des frais médicaux. C'est beau sur le papier. Mais attendre 8 heures à l'urgence ou ne pas pouvoir se trouver de médecin de famille quand tu as 2 enfants en bas âge, c'est autre chose. Là, on en est rendu à payer plus cher le "pinard" et en plus on a pas accès à nos supposés services! Oh le scandale!!!!
De plus, pour avoir travaillé plus de 15 ans à la SAQ je peux te dire, que lorsque les Conseillers en vin sont payés plus de 50 000$ par an, alors qu'en fait, ils sont tellement bons que la direction doit mettre des "pastilles de goût" afin de mieux diriger leur clientèle, c'est pas fort!
En terminant, le pouvoir d'achat de la SAQ est une goutte d'eau dans l'océan à côté des chinois, japonais et autres américains de ce monde. Nous ne sommes quand même que 7 millions et nous ne sommes pas les seuls à aimer le "pinard" comme tu dis si bien.
Stéphane , août 22, 2010
N'importe quoi...
0
Petit message à Sylvain : Un autre qui écrit n'importe quoi concernant la SAQ. Premièrement, il ne s'agit pas d'une entité privée qui déciderait de ses marges profitaires. Donc, ce ne sont pas, de facto, des voleurs. Deuxièmement, nous avons fait le choix, au Québec, de financer nos programmes sociaux, notre régime de santé et l'éducation, entre autres, en percevant différentes taxes sur différents produits. Dont le vin. D'ou la différence de prix entre certains vins vendus ici et ailleurs. Je dis certains vins parce, pour avoir magasiné aux États-Unis dernièrement, j'ai remarqué que certaines bouteilles se vendaient plus cher là-bas. Oh le scandale!!!! Finalement, entre payer 5 piastres de plus pour mon petit côtes-du-Roussillon et sortir le portefeuille à toute les fois que l'un de mes enfants a besoin de soins médicaux, je préfére payer plus cher mon pinard...
Oh, et c'est sans compter le pouvoir d'achat de la SAQ, qui permet aux amateurs québécois d'avoir accès à peut-être la plus belle sélection de vins du monde qu'on puisse retrouver sur la planète.
Le Pat Gauthier , août 20, 2010
SAQ = Voleurs
0
Si les gens prenaient la peine de vérifier ce que la SAQ vend vraiment, la plupart seraient en beau fusil. Des vins qui se vendent 17$ la bouteille, ici à la SAQ, disponible à 9$ au delà de la frontière sont légion, ni de moindre qualité.

Sylvain Lauzon , août 20, 2010

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy